Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Unité est simple. Le blanc, c'est simple… Ce n'est pas du taupe, du rouge bayadère, de la terre de sienne brûlée ; du carmin, c'est blanc ! Dans le blanc, il y a toutes les couleurs contenues. C'est comme dans l'Unité, il y a tout le multiple. L'Unité ce n'est pas l'absence de dualité, c'est la dualité vue de plus haut.

Satsanf de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, la simplicité et l'Unité.
Unité et simple ressemblent à des synonymes. Tout ce qui est de Dieu est simple et harmonieux

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

Télécharger le mp3

 

 

 

 

 

 

 

L'Unité est simple, c'est la dualité qui est multiple. Le blanc, c'est simple… Ce n'est pas du taupe, du rouge bayadère, de la terre de sienne brûlée ; du carmin, du jaune citron, c'est blanc ! Dans le blanc, il y a toutes les couleurs contenues. C'est comme dans l'Unité, il y a tout le multiple. L'Unité ce n'est pas l'absence de dualité, c'est la dualité vue de plus haut. Plus on s'éloigne de la Terre et moins on voit les pays, leurs frontières. L'Unité de la béatitude, l'Unité de Dieu, l'Unité du Tao n'est pas l'absence de dualité.

 

 

La complétude est l'Unité. Quand toutes les couleurs sont là, c'est le blanc. L'Unité est l'ensemble de tout et en toutes choses se trouve l'Unité. Chaque être vivant porte en lui l'Unité et il lui suffit de se tourner vers elle pour la ressentir, pour la réaliser. Il y a des techniques pour faire ça, des techniques que les trois singes de la sagesse évoquent.

 

 

On peut se tourner vers l'Unité de différentes façons. On peut pratiquer les techniques de La Voie, montrées lors de la Révélation. On peut collectionner les timbres. On peut faire des maquettes ou écrire des poèmes, regarder notre bébé dormir. On peut aussi ressentir ça après avoir fait l'amour avec une personne aimée, ou en méditant, en priant, en récitant un mantra.

 

 

Il y a toutes sortes de façons de se tourner vers l'Unité en nous. Nous, sur La Voie, on fait ça en pratiquant la technique dite du Saint-Nom à travers les quatre piliers de la sadhana (ce qu'il faut faire). On fait ça aussi avec toutes les activités que j'ai dites.

 

 

 

Se simplifier

 

 

 

Tout ce qu'il faut, pour vivre l'Unité, c'est de se simplifier, en effet, l'Unité est simple... c'est le multiple qui est compliqué. Plus vous vous simplifierez, plus vous simplifierez votre existence et plus vous vous rapprocherez de l'Unité en vous. L'Unité se caractérise par son harmonie. L'Unité est l'harmonie et pour l'harmonie, c'est la même chose que pour la simplicité : plus vous chercherez l'harmonie, plus vous ferez les choses harmonieusement et plus vous vous rapprocherez de l'Unité. Quel est l’intérêt de se rapprocher de l'Unité ? Le vrai bonheur, la béatitude, l'accomplissement, la paix, l'amour, la conscience, voilà pourquoi se rapprocher de l'Unité.

 

 

La vie demande beaucoup d'investissement en temps et en énergie. Tout est souvent complexe, alors ça demande de se simplifier régulièrement, de revenir au point zéro. Sur un appareil électronique, on appuierait sur le bouton « reset ». Ainsi, on reviendrait à la configuration d'usine.

 

 

Nous avons une configuration d'usine, il n'y a qu'à voir les petits enfants, pour voir à quoi ressemble cette configuration d'usine. Adulte, nous pouvons revenir à cette configuration, ce qui ne signifie pas ne plus savoir lire, ne plus jamais se faire de soucis et ne plus avoir de responsabilité. Ce que ça signifie, c'est la simplicité et la présence dans l'instant. Un petit enfant est simple et il vit dans le présent. En dessous de sept ans il ne pense pas encore au bac ni à son futur métier !

 

 

Ne dérivez vers la dualité et sa confusion, génératrice de souffrances. Vous l'avez sans doute vécu déjà et voyez de quoi je parle. Avec la connaissance de la technique du Saint-Nom on se recentre, on se recentre et l'on se déconcentre, on se disperse et puis on se recentre encore. Ce sera comme ça tout le temps, car vous avez été fait avec le libre-arbitre et vous avez le choix, à chaque instant, entre rester au centre et vous disperser sans contrôle. C'est à vous de choisir selon votre besoin, votre soif.

 

 

C'est l'utilité des « pauses Saint-Nom » que je vous invite à faire. Elles vous permettent de vous replonger dans un bain de simplicité. Si vous ne savez pas comment faire c'est que vous n'avez pas eu la Révélation des techniques, alors demandez là ! Simplement. Il n'y a pas de critères auxquels correspondre pour la recevoir, il faut juste la demander. Mais si ce n'est que de la curiosité ne le faites pas. La motivation doit être la bonne.

 

 

Tout ce qui est simple vous rapproche de Dieu.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #simplicité, #lavoie, #spiritualité, #bonheur, #méditation, #unité, #harmonie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :