Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand on est en compagnie de nos semblables, on est occupé à cette relation, on est presque en train de jouer un rôle. Tandis que quand on est seul, face au silence et dans l'écoute attentive du Saint-Nom, on ne joue aucun rôle, on est vrai et face à la paix du dedans, à ce qui ne change pas et qui restera inchangé jusqu'à la fin du provisoire.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, le Saint Nom, la solitude, la paix et la méditation.
Dans le silence on peut entendre le Saint-Nom

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

Il m'est souvent arrivé de vivre seul, isolé dans les bois. Je n'éprouvais aucun besoin de rencontrer qui que ce soit. Je n'avais pas besoin de parler à quiconque. La solitude, non seulement ne me pesait pas, mais elle me satisfaisait. Il faut vous dire que le Saint-Nom* était véritablement présent dans ma vie et que je passais le plus clair de mon temps tourné vers lui*.

 

*Saint-Nom : ce mot composé désigne, sur La Voie, ce qui donne la vie à toutes choses et qui maintient en vie tous les êtres vivants. Ce mot nomme aussi une technique de méditation qui permet d'avoir conscience du Saint-Nom et de le ressentir intimement en soi. On peut utiliser d'autres mots pour le dire, comme ; « verbe », « Parole » ou « vertu du Tao ».

 

*Tourné vers lui : cette expression signifie que l'on pratique la technique de méditation dite « du Saint-Nom » non seulement assis, les yeux fermés, sur un coussin de méditation, mais tout au long de la journée, les yeux ouverts, tout en vaquant à ses tâches quotidiennes. Cette pratique, de la journée, correspond au « service » (une des trois pratiques de La Voie) et à ce que Lao-Tseu désignait par le mot « Non-agir » ou « Wu Wei », Guru Nanak par « Sewa » et ce que la Bhagavad-Gîtâ nomme le « service de dévotion » ou « l'abandon du fruit de ses actes ».

 

 

Jésus a dit, à en croire les évangiles : « Préoccupez-vous, en premier, du Royaume et tout le reste vous sera donné de surcroît. » (Matthieu 6 :33) Pour Luc, il aurait dit : « Cherchez plutôt son Royaume, et il vous donnera tout le reste en plus. » (Luc 12:31)

 

 

Se préoccuper du Royaume, c'est ce que je faisais, en restant dans le service du matin au soir. Ce que Jésus nommait le Royaume c'est la conscience de la béatitude, la communion avec l'harmonie de l'Unité.

 

 

 

Seul avec le Saint-Nom

 

 

 

Peut-être avez-vous lu ; « Le petit monde de Don Camillo » (Giovannino Guareschi,1948). C'est cette sorte de relation que j'entretenais avec le Saint-Nom, à ceci près qu'il ne parlait pas ! Pourtant, je l'entendais, comme le son du silence, mais il ne prononçait pas de mots.

 

 

On dit que les moniales sont mariées avec Jésus, j'étais marié avec le Saint-Nom. Nos relations, pour très intimes quelles sont, restent platoniques même si je le connais « bibliquement », c'est-à-dire intimement.

 

 

Le son du Saint-Nom s'entend mieux dans le silence et il y a plus de silence en un lieu isolé, où vous êtes seul, qu'en ville, où vous rencontrez de nombreuses personnes, famille, amis, collègues, passants, etc.

 

 

De temps à autre, j'allais en ville, m'approvisionner et je m'arrêtais dans un café. Assis à sa terrasse, je regardais passer les gens et j'étais heureux de les voir. Je savais qu'ils avaient, comme moi, le Saint-Nom en eux. Je les ressentais vraiment comme des frères et des sœurs. Comme les meilleures choses ont toujours une fin et qu'il n'y a pas d'ami ou de frère, qui ne se quitte, je retournais bien vite à ma maison du fond des bois, où je retrouvais le silence et le son du Saint-Nom au plus fort que je pouvais l'entendre.

 

 

 

Vivre heureux

 

 

 

Qui a dit « Pour vivre heureux, vivons cachés » ? Cette maxime est attribuée à Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794). Sans aller jusqu'à se cacher, disons qu'isolé, en un lieu de silence, comme un ermitage, ça convient très bien. Selon ce que l'on vise, dans la vie, on choisira de vivre dans une métropole ou à la campagne, dans un coin calme et isolé.

 

 

Que visez-vous, dans la vie ? D'être heureux ? Croyez-vous que le propos de la vie est d'être heureux ? Je ne discute pas le fait qu'être heureux et en bonne santé, c'est mieux que d'être malheureux et en mauvaise santé, mais je doute que ce soit le propos, le but de la vie. La plupart du temps, les gens attendent d'avoir quatre-vingts ans pour se poser la question. Ils savent que le travail, le mariage, les enfants, une maison, un jardin ne suffisent pas et qu'à la fin, que reste-t-il ?

 

 

C'est ce qui reste à la fin qui est le plus important. Il serait bien de s'en apercevoir avant d'être vieux. Pour ma part, je m'en suis aperçu vite, vers 17 ou 18 ans et c'est pourquoi j'ai choisi de partir en Inde, de recevoir la Révélation et de vivre au sein d'un ashram*. Je peux vous dire, que vivre avec le Saint-Nom, je veux dire en conscience du Saint-Nom, ça n'empêche pas d'être heureux, au contraire !

 

*Ashram : communauté spirituelle en Inde.

 

 

Quand on est en compagnie de nos semblables, on est occupé à cette relation, on est presque en train de jouer un rôle. Tandis que quand on est seul, face au silence et dans l'écoute attentive du Saint-Nom, on ne joue aucun rôle, on est vrai et face à la paix du dedans, à ce qui ne change pas et qui restera inchangé jusqu'à la fin du provisoire.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #Satsang, #LaVoie, #HansYoganand, #SaintNom, #béatitude, #bonheur, #méditation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :