Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour que quelqu'un demande à recevoir la Révélation, pour aller ensuite sur La Voie vers la réalisation spirituelle et la Libération, une condition est à remplir : il faut que ça l'intéresse, et il semblerait que la spiritualité de ce type n'intéresse plus grand monde, pour autant que ça ait intéressé beaucoup de monde avant.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, la méditation, Jésus et la vérité.
Ne prenez pas pour fou celui qui parle de la vérité

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir, faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

Je dis souvent que « La Voie » est pour tout le monde, ce qui est faux. Théoriquement, elle est pour tout le monde ; il n'y a pas de sélection pour donner ou ne pas donner la Révélation, je veux dire que je ne sélectionne pas ceux qui m'en font la demande. Pourtant, il y a une discrimination : certains me demandent la Révélation, la majorité ne me la demande pas.

 

 

 

Recevoir la Révélation

 

 

 

Pour demander à recevoir la Révélation, il faut être arrivé à une conclusion que peu de personnes atteignent. Il faut aussi avoir lu du satsang, sur le blog dédié et ne pas avoir été imperméable à sa vérité. Il y a des personnes qui lisent du satsang des années durant, qui affirment que ce satsang transforme leur vie et qui jamais ne demandent à recevoir la Révélation. Pourtant, j'en parle dans les satsangs et dans les textes aussi et je donne mon adresse mail, mais non, ces personnes lisent du satsang mais ne demandent pas la Révélation. Le déclic ne se fait pas.

 

 

Certains demandent la Révélation, m'adressent un mail, je leur réponds qu'il n'y a pas de problème et ils ne donnent plus de nouvelles. Je ne les relance pas, sauf quand j'ai un doute sur le fait qu'ils aient ou non reçu ma réponse. Alors, ils me disent que oui, mais qu'ils sont en phase de réflexion. Comme s'ils avaient le temps de la réflexion alors qu'ils ne savent pas quand cessera leur vie ! Pourtant, il est dit dans les satsangs et les livres sacrés que la réflexion intellectuelle n'est pas fiable ! Mais, ils n'écoutent pas mes arguments, ce qui est leur droit le plus absolu. Je n'ai pas besoin qu'ils reçoivent la Révélation... C'est pour eux.

 

 

 

Curriculum vitae

 

 

 

Ils veulent en savoir plus sur moi... Or, je dis peu de choses à mon sujet. C'est l'enseignement qui compte le plus, pas l'enseignant. Quand ils apprennent que sri hans Yoganand ji est français, que son prénom de l'état civil est José et qu'il vit en France, dans un coin perdu de la campagne, ils reculent et ne veulent plus la Révélation qu'ils demandaient pourtant.

 

 

Le fait de vivre à la campagne, loin de tout, est un choix réfléchi et vise à pratiquer la méditation dans les meilleures conditions possibles. Dans un livre sacré, la Bhagavad-Gîtâ, il est dit : « L'humilité, la modestie, la non-violence, la tolérance, la simplicité, l'acte d'approcher un maître spirituel authentique, la pureté, la constance et la maîtrise de soi ; le détachement des objets du plaisir des sens, l'affranchissement du faux-ego et la claire perception que naissance, maladie, vieillesse et mort sont maux et peurs à guérir, que le détachement, l'équanimité, la dévotion pure, la recherche des lieux de solitude, l'éloignement des foules, le fait de reconnaître l'importance de la réalisation spirituelle et la recherche sage de la vérité absolue, telle est la connaissance*, ce qui va contre l'ignorance. » (Bhagavad-Gîtâ, 13:8 à 12 et "Le chant de l'éveillé", 11.5)

 

 

J'ai vécu en Inde, au sein d'un ashram dans lequel j'ai reçu la Révélation de mon maître. C'est à cette époque qu'il m'a donné le nom de Yoganand et je pratique La Voie depuis 1975. Cette référence ne leur suffit pas ; il leur faut le Dalaï-lama ou au moins un de ses disciples. Qu'est-ce, sinon un desideratum du mental ? Depuis quand le mental est de bons conseils en matière de spiritualité ?

 

 

 

Le prix de La Voie

 

 

 

Sur La Voie, comme il est dit dans tous les livres sacrés qui en parlent (Bhagavad-Gîtâ, Tao-Te-King, Yogasûtra, Japji Sahib, les suttas, Le Bhaktimàrga, La Voie, etc) les concepts, les connaissances théoriques sont à éviter à tout prix. Si la Révélation est gratuite financièrement, pour aller sur La Voie, il est mieux de donner toute son attention et ses attachements.

 

 

Quand je parle d'attachements, je ne veux pas dire que la Révélation est gratuite, mais qu'il faut donner, après l'avoir reçue, sa maison, sa voiture, un pourcentage de son salaire et ses économies. Le détachement n'est pas l'abandon de ses biens. Jeter sa montre en or à la poubelle, ou me la donner, ce n'est pas du détachement, c'est du sacrifice, générateur de regrets. Cela dit, si vous avez une montre en or et que vous n'en voulez plus, je prends !

 

 

Le plus dur n'est pas de donner des biens matériels, mais de jeter ses concepts, ses certitudes, son avis sur les choses et tout ce que l'on croit savoir. Jésus l'a dit, en son temps, à un de ses amis, Nicodème : « «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu.» (Jean 3:3) Que voulait-il dire ? Parlait-il de réincarnation ou de résurrection, le jour du jugement dernier et du royaume des cieux ?

 

 

 

Tuer le vieil Homme

 

 

 

Non, il ne parlait pas de ça... Il parlait de tuer le vieil Homme en nous et en esprit, pour renaître, en esprit, afin de redevenir comme un petit enfant. Pourquoi ? Parce que seulement ceux qui ressemblent aux petits enfants pourront entrer au Royaume. Il l'a dit, ça, aussi ! « Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. » (Matthieu 19:14)

 

 

Qu'est-ce que ça signifie de ressembler à un petit enfant ? Il a parlé de petits enfants... pas d'enfants plus grands. En dessous de sept ans, l'âge de raison, c'est-à-dire des concepts, un enfant n'a pas de théories, de connaissances auxquelles il est attaché et, humble, il vit dans l'instant présent.

 

 

Tuer le vieil Homme en soi et en esprit, c'est se débarrasser de tout ce que l'on a amassé dans sa vie, comme connaissances théoriques, vaines, d'avis sur soi et sur les autres, pour recommencer de zéro.

 

 

Le Royaume, dont parlait Jésus, n'est pas dans le ciel, contrairement à ce que les évangélistes lui ont fait dire en ajoutant, systématiquement « des cieux », quand il n'avait dit que « Royaume ». La preuve ? Il a dit : « Si vos guides vous disent que le Royaume est dans le ciel, alors les oiseaux du ciel vous devanceront. S’ils vous disent qu’il est dans la mer, alors les poissons vous devanceront. Mais, le Royaume est en vous et hors de vous. » (Thomas 3)

 

 

Le logion d'après, Jésus ajoute, toujours à propos des petits enfants : « Que l’homme âgé n’hésite pas à interroger un enfant de sept jours sur le lieu de la Vie et il vivra, parce que beaucoup des premiers seront les derniers et ils seront l’Unique. » (Thomas, 4)

 

 

Pour que quelqu'un demande à recevoir la Révélation, pour aller ensuite sur La Voie vers la réalisation spirituelle et la Libération, une condition est à remplir : il faut que ça l'intéresse, et il semblerait que la spiritualité de ce type n'intéresse plus grand monde, pour autant que ça ait intéressé beaucoup de monde avant. Combien Jésus a-t-il eu de disciples de son vivant ? Et Bouddha ? Quoi ? Je me prends pour Jésus et bouddha ? Non, non... Rassurez-vous ; je parle de La Voie, pas de moi.

 

 

Les gens ne veulent pas remettre en question celui qu'ils croient être, leur personnalité ; ils y tiennent comme à la prunelle de leurs yeux. Ce qu'ils ne savent pas, avant de l'avoir vécu, c'est que celui ou celle qu'ils croient être n'est pas leur vrai "soi", c'est une construction sociale. En abandonnant tout ça, ils découvrent leur vrai "soi", leur "soi" profond.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #Jésus, #Bouddha, #LaVoie, #hansYoganand, #spiritualité, #spirituality, #meditation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :