Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour allumer une bougie éteinte il faut une autre bougie, une bougie allumée...la bougie éteinte ne va pas s'allumer toute seule, même si elle est certaine d'y arriver, elle ne le pourra pas, c'est impossible. Une fois que la bougie est allumée, c'est fait : elle est allumée !

 

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

 

 

 

A l'observatoire de paris, construit sous Louis quatorze, il y a un mètre étalon en alliage particulier. C'est cet objet qui est la référence de la longueur du mètre. Peut-être a-t-il été déménagé et sans doute ne sert-il plus d'étalon à notre époque, mais qu'importe...il a été la référence du mètre pour le monde entier durant des siècles. Les gens qui voulaient fabriquer des instruments de mesure des longueurs devaient faire étalonner leurs instruments grâce à la mesure de cet étalon.

 

Imaginez une personne dont le métier serait de peindre les choses en bleu, toutes les choses il devrait les peindre en bleu, pas dans n'importe quel bleu, dans un bleu bien particulier, spécifique. Il aurait une palette avec ce bleu et chaque fois qu'il devrait peindre quelque chose, un mur, une auto, un poteau en bleu il sortirait sa palette et contrôlerait que la peinture qu'il aurait fabriqué serait de la même teinte que le bleu de référence de sa palette.

 

Vous n'avez pas à réfléchir, vous n'avez pas à vous souvenir de la formule de ce bleu, juste vous avez à sortir la palette de référence et à contrôler, à comparer votre mélange avec le bleu de référence. S'ils correspondent exactement, vous pouvez entreprendre votre travail de peinture, si non, vous continuez à chercher.

 

Si vous n'aviez pas cette référence, comment feriez-vous ? Vous fermeriez les yeux et chercheriez à retrouver la bonne teinte ? Impossible, l'imagination, la pensée n'est pas suffisamment fiable pour faire les choses bien : il vous faut la palette de référence.

 

 

Une référence extérieure

 

 

En spiritualité profonde, vraie, la référence, au départ, est toujours extérieure...pas personnelle. Bien sûr que ça ne fait pas les affaires de l'ego-spirituel, qui est toujours sa propre référence ! Ensuite, quand vous savez, quand on vous a montré comment trouver le « mètre-étalon » à l'intérieur de vous, c'est à lui que vous devrez vous fier pour jauger tout ce que vous avez à jauger durant votre cheminement vers la réalisation.

 

Alors ? Qu'est-ce qu'une spiritualité vraie ? Une spiritualité vraie est une spiritualité qui vous remet en question profondément et vous permet de « tuer » le vieil homme (ou femme!) pour renaître au nouvel homme (ou femme!). Il s'agit de mourir et de renaître par l'esprit, bien sûr. Une spiritualité vraie vous renvoie en vous-même, vers cette référence intérieure.

 

Oui, je sais:je vous ai dis qu'au départ la référence était extérieure et maintenant je vous parle d'une référence intérieure, alors ? Alors il ne s'agit pas de la même chose. La référence extérieure est l'enseignement du guide, les réponses qu'il apporte à vos questions. La référence intérieure est le Saint-Nom, ou Verbe, celle qui permet à votre âme de reconnaître la paix dont elle est issue et où elle aspire à retourner. Mais l'être humain n'est pas fait que de l'âme : il a un mental, une intelligence aussi. Le guide s'adresse à cette intelligence et l'éclaire par son enseignement.

 

 

Allumer les bougies

 

 

Pour allumer une bougie éteinte il faut une autre bougie, une bougie allumée...la bougie éteinte ne va pas s'allumer toute seule, même si elle est certaine d'y arriver, elle ne le pourra pas, c'est impossible. Une fois que la bougie est allumée, c'est fait : elle est allumée ! Il y a besoin d'un maître extérieur. Alors je sais que des esprits chagrins, quand ils entendent, lisent le mot « maître » ils imaginent un maître dans le sens du « maître des esclaves » et pas dans celui de « maître d'école » ou de « maître compagnon ». Pourtant un véritable, un authentique maître-spirituel est plus comme un maître, selon l'acception des compagnons du devoir que comme un maître des esclaves !

 

Tous les maîtres spirituels authentiques, tous les véritables éveillés, comme Gautama (bouddha), Krishna (ou quel que fut son vrai nom) ; Lao-Tse, Jésus-Christ, guru Nanak etc ont eu un maître spirituel vivant qui leur a enseigné La Voie, les techniques de méditation et donné des préconisations spirituelles.

 

Certains se fient à des « maîtres ascensionnés » qu'ils ne peuvent pas rencontrer et avec lesquels ils échangent par « channeling », la télépathie-éthérique...inutile de vous dire que je ne vous conseille pas ce genre de démarche : quand vous entrez en communication avec un esprit désincarné, se disant « maître ascensionné » qui vous dit qu'il ne vous ment pas ? Vous vous fiez à votre propre discernement ? C'est étrange de se fier à un « esprit-désincarné » plutôt qu'à un maître incarné ! Mais c'est parfaitement inutile de raisonner ceux qui y croient. On ne peut pas discuter de la foi.

 

Le plus déconcertant, pour moi, c'est que beaucoup de gens pensent régler des problèmes générés par le mental à l'aide du mental ! C'est le propre de l'aveuglement que de se croire clairvoyant. Imaginez quelqu'un de perdu au milieu d'un labyrinthe qui fermerait les yeux pour visualiser le plan et l'itinéraire vers la sortie plutôt que les conseils prodigués par quelqu'un du dehors, qui serait parvenu à sortir.

 

 

Croire ou ne pas croire

 

 

Je connais des chercheurs qui croient les « discours » de gens qui se disent canaux des maîtres ascensionnés parce que ces discours leur auraient été dictés par un archange, un maître mort et ascensionné et qui ne croient pas un maître vivant qui leur parle de vive-voix. Ils croient un « médium » mais pas un maître authentique. N'est-ce pas l'exemple même de la confusion du mental ? De l'aveuglement ?

 

L'utilité d'un maître, d'un guide extérieur, humain et vivant c'est justement d'éviter les pièges de l'imagination mentale et/ou de la mystification de mythomanes sincères ou manipulateurs. Encore faut-il s'entendre sur ce qu'est un maître authentique : il n'a pas de certificat d'authenticité ! Comment faire pour reconnaître un maître authentique ? Pour le distinguer d'un escroc, d'un mythomane, d'un manipulateur ? Le Christ a parlé de ça et a donné un conseil à ses disciples, il leur a dit que l'on reconnaissait un prophète, vrai ou faux, à ses fruits.

 

Quels sont les fruits d'un maître ? Son enseignement et ses disciples. Si l'enseignement est bon, si les disciples sont heureux, éclairés, libres, socialement impliqués alors c'est que le maître est bon. Si le maître se dit doué de pouvoirs magiques, d'essence divine, si son enseignement est tarabiscoté, compliqué, hermétique, s'il fait appel à la magie et que les disciples sont malheureux, exploités, sectaires, isolés du monde, en manque de sommeil et affamés, alors le maître est mauvais.

 

Vous voyez, rien de plus simple ! Un vrai guide spirituel n'empêchera jamais le libre-arbitre de quiconque, le libre-arbitre est un don de Dieu, fait à l'homme pour lui donner la possibilité de revenir à Lui en toute liberté. Personne ne peut empêcher, gêner ce libre-arbitre.

 

Ne mettez pas tous les fruits dans le même panier.

 

 

 

 

 

Ce Satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère mais il faut préciser ceci: il a été dit à l'ashram nandi-àlaya (maison du bonheur) , enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation et qui observent l'Agya. Le plein ''bénéfice'' de ce Satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous observez l'Agya. Pour se renseigner demandez sur l'interface contact du blog.

Sri Hans yoganand ji.

 

Un autre Satsang dans cet esprit:

 

-Un vrai maître vivant

-Votre liberté

-Bonne ou mauvaise voie

 

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur.

Tag(s) : #lavoie, #yogaoriginel, #spiritualité, #satsang, #guru, #vérité, #confusion

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :