Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est question de ce que Jésus a dit à Nicodème : "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau il ne peut voir le Royaume de Dieu". Évidemment il ne parlait pas de mourir physiquement. C'est le propos de La Voie, de permettre cette mort en Esprit dans l'optique de la renaissance.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, Jésus, Nicodème et la mort du vieil homme.
Jésus, entre autre, l'a dit : vous devez laisser mourir, en vous, le vieil homme

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

Télécharger le fichier audio

 

 

 

 

 

« Que l’homme âgé interroge un enfant sur la vie et il vivra. » (Bhaktimàrga 2-7-8). Vous connaissez peut-être cette notion de mourir au vieil homme pour renaître au Royaume, et vous savez qu'il ne s'agit pas de la désincarnation, au terme de l'existence pas plus que du paradis... Jésus a parlé de ça avec Nicodème : « En vérité, en vérité je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu » (Jean 3/3-4-5-6-7-8)

 

 

Alors que Nicodème, étonné, lui demandait : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? », Jésus répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît dans l'esprit il ne peut entrer dans le Royaume (intérieur). Ce qui est né de la chair est chair et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. Ne t'étonne pas que je t'aie dit il faut que vous naissiez de nouveau ».

 

 

Vous qui cherchez le bonheur, la paix sur La Voie, vous savez qu'il vous faut laisser des pans entiers de celui que vous croyez être pour ce faire. C'est ça que disait Jésus, quand il disait qu'il fallait naître de nouveau. Cette nouvelle naissance, c'est le baptême dans l'Esprit-Saint et dans le feu*, c'est-à-dire la Révélation du Saint-Nom et de la lumière-intérieure ainsi que des quatre techniques de méditation permettant d'aller au-dedans de soi.

 

* L'église a ajouté, plus tard, d'esprit et d'eau pour faire sens avec le baptême par immersion de l'époque.

 

 

Vos croyances, vos idées, vos concepts à propos de Dieu, du paradis, de la spiritualité, des chakras, du karma, des annales akashiques et toutes ces sortes de choses, sont des croyances de la vieille personne. Si toutes ces choses sont de la vieille personne que vous étiez et que vous voulez oublier, alors il faut les oublier ! Le problème n'est pas de savoir si elles sont justes ou fausses, mais si vous voulez renaître ou rester tel que vous êtes. Beaucoup ont peur d'entamer une telle démarche tant ils ont peur de cette mort (en esprit) mais qui a peur ? C'est la vieille personne ! Allez-vous l'écouter ? Quand vous naissez de nouveau vous n'êtes pas mort et le vous qui vient est le véritable vous.

 

 

Il n'y a rien là de sinistre. Ne croyez pas tout ce que peut vous dire la vieille personne, cette personne qui a peur de disparaître. Vous n'êtes pas vide en dedans. La vacuité de la béatitude, si elle est vide l'est de concepts, de pensées parasites pas de joie, de bonheur, d'amour ni de Grâce.

 

 

Embarquez sur le navire du Saint-Nom, hissez les voiles de l'Observance et laissez le vent de Sa Grâce vous mener vers une destination dont vous n'avez pas idée, mais qui est celle où immanquablement vous arriverez. Un fétu de paille jeté au milieu d'un grand fleuve, arrivera à son embouchure. Vous avez le choix entre profiter du voyage, faire la planche et regarder le ciel ou vous débattre et souffrir en buvant la tasse !

 

 

L'existence n'est pas toujours facile ni heureuse, mais avez-vous le choix ? Faites avec et observez l'agya, ses quatre piliers, vous qui êtes sur La Voie. Observez les piliers comme vous pouvez, mais régulièrement et les choses se passent en vous. Votre conscience s'approfondit, le vieil homme meurt pour laisser la place à l'enfant qui est toujours en vous. Venez au Royaume comme un enfant, dans une posture intérieure faite de simplicité et d'humilité, naturellement, sans se poser de questions. Laissez mourir le vieil homme, la vieille femme que vous croyez être et retrouvez l'enfant qui, en vous, n'a jamais cessé de vivre.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #royaume, #lavoie, #hansyoganand, #spiritualité, #bonheur, #méditation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :