Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avant d'aller au Tibet, pour y chercher la vérité, le Royaume et des réponses à vos questions, pourquoi ne pas chercher en vous ? Parce que vous ne savez pas ce qu'il y a à l'intérieur et que vous avez peur d'y aller. C'est comme l'océan et la forêt. Mais qui a peur ?

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la vérité, l'âme, La Voie, la spiritualité et la peur.
La vérité spirituelle, universelle nous est inconnue et nous fait peur

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir, faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

Jusqu'au vingtième siècle, les océans étaient des mystères, pour l'Homme. On naviguait dessus, mais naviguer c'est rester à la surface des choses. C'est à partir de Piccard, avec son bathyscaphe en 1948, que l'on a commencé d'explorer les fonds marins. Les anciens avaient bien fait quelques essais, mais ça n'allait jamais bien profond.

 

 

Les océans étaient inexplorés. Quand on voit, avec Jules Verne, les krakens, monstres marins des profondeurs, comment étaient jugées les baleines que l'on exploitait pour leur huile, on a une idée de l'ignorance où étaient les Hommes, à propos des océans. Il y eut la même ignorance et les mêmes peurs à propos des forêts, jadis.

 

 

Les océans étaient « Terra incognita ». À l'heure actuelle, 70 % de la planète nous sont encore inconnus. On est allé sur la Lune (si,si), on est allé sur Mars et l'on ne connaît pas toute notre planète. L'histoire d'Ulysse nous montre bien que l'on croyait la mer peuplée de monstres. L'inconnu est toujours la résidence de monstres et de dangers.

 

 

 

L'intérieur

 

 

 

C'est la même chose avec l'âme, le Royaume et le mental. L'intérieur de nous est plus proche de nous que le bout de notre nez et pourtant on ne le connaît pas. Juste pour le mental, certains l'explorent durant des décennies et dépensent, pour ça, des fortunes en psychanalyse. L'âme, c'est-à-dire soi, est encore plus mystérieuse que le mental, à tel point que l'on dit « mon âme » en parlant de soi !

 

 

Le Royaume, comme disait Jésus, est en vous : « Si vos guides vous disent que le Royaume est dans le ciel, alors les oiseaux du ciel vous devanceront. S’ils vous disent qu’il est dans la mer, alors les poissons vous devanceront. Mais le Royaume est en vous et hors de vous. » (Thomas, 3).

 

 

Avant d'aller au Tibet, pour y chercher la vérité, le Royaume et des réponses à vos questions, pourquoi ne pas chercher en vous ? La vérité est partout, pas plus au Tibet qu'ailleurs. Vous ne savez pas ce qu'il y a à l'intérieur et que vous avez peur d'y aller. C'est comme l'océan et la forêt. Mais qui a peur ? Qui a peur de la lumière ? Les ténèbres. Qui a peur de la connaissance ? L'ignorance. Qui a peur de Dieu ? Le diable.

 

 

 

Qui a peur ?

 

 

 

Connaissez-vous beaucoup de personnes qui aiment le silence et la solitude ? Combien allument leur téléviseur et le laissent fonctionner du matin au soir, juste pour ne pas entendre le silence et pourtant... c'est dans le silence que l'on peut entendre la musique de la vérité et de la vie.

 

 

Le calme, la maîtrise et la raison sont perçus comme mortels et l'on préfère le tourbillon des activités, des bruits et des stimuli. Pourtant, en vérité, la routine, le calme et la maîtrise du désir et des émotions sont pourvoyeurs de vrai bonheur et de béatitude. Il y a quelque chose, en l'Homme, qui n'aime pas la vérité, qui n'aime pas Dieu. Certains écoutent cette chose, le faux-ego et son avatar, l'ego-spirituel, d'autres écoutent le silence, ceux qui en sont capables. Ceux-là ont des oreilles pour entendre.

 

 

 

Quand quelque chose nous fait peur, un océan, une forêt, un univers intérieur, si l'on veut la mieux connaître, il est besoin d'avoir un guide pour nous y mener. Celui qui veut aller au sommet du Mont-Blanc, se fait accompagner par une personne qui connaît le chemin. Il ne viendrait à l'esprit de personne d'y aller seul. Pour ce qui est de la spiritualité, beaucoup de personnes ne veulent pas être guidés, ou seulement par des écritures, des lettres mortes, incapables de les contredire.

 

 

La plus grande partie des gens ne veut pas explorer l'intérieur. Les gens ont peur et ne veulent pas de guide. Alors, ils ne vivent que la surface des choses, en aveugles et sourds. C'est dommage, car la porte de tout est en soi ! Le monde s'explore par-dessous sa surface.

 

 

C'est aussi pour ça que la mort fait peur.

 

 

Il en faut de la sagesse pour dépasser ses peurs et la sagesse vient avec l'âge. C'est dommage, parce que le temps nous manque, quand on est âgé. J'ai rencontré La Voie à dix-huit ans et les techniques, pour y marcher, à dix-neuf ans et je peux vous dire qu'un bon capital temps n'est pas inutile. Alors n'attendez pas trop.

 

 

On a peur d'aller en soi parce que l'on a peur de se perdre, mais qui a peur de se perdre ? En nous, on trouve sa véritable identité et ce qui n'aime pas ça, c'est notre identité d'illusion, celle que l'on croit être depuis longtemps.

 

 

Si vous voulez aller au-delà de cette peur, demandez à une personne qui a déjà fait le voyage de vous guider. Je sais, c'est compliqué de demander, mais c'est compliqué pour qui ?

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #peur, #spiritualité, #spirituality, #âme, #laVoie, #hansYoganand, #vérité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :