Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est comme cette histoire de tenue décente, pour aller à l'école, au collège : des jeunes filles, suite à la punition de l'une d'entre elles, pour tenue provocante, s'offusquent (sans même connaître ce mot) et disent : « C'est notre corps, on s'habille comme on veut ! ». Mais, les hommes ne doivent pas les sexualiser.

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir, faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

Le mot Sanskrit « angas », signifiant « item », désigne sur La Voie le quatrième pilier de la sadhana (agya). Ces angas sont classés par types de devoirs, ceux vis-à-vis de soi et ceux vis-à-vis des autres. Les devoirs sont une chose très importante en spiritualité authentique*. « Le chant de l'éveillé » en parle : « Assume tes devoirs, sans chercher à les fuir et sans être lié ni par le succès ni par l’échec. » (« Le chant de l'éveillé », extrait de 1.10 ou 2:47 de la Bhagavad-Gîtâ).

 

* Une spiritualité authentique est une pratique ancienne, léguée aux Hommes à travers les âges et enseignée par un maître éveillé. C'est une spiritualité qui permet de se remettre en cause, de tuer, en nous et en esprit, le vieil Homme pour renaître au Royaume ou satçitananda.

 

 

« La conscience de la Grâce vient aux Hommes qui s’acquittent de leurs devoirs avec dévotion et par l'Observance assidue. Les devoirs sont donnés par la connaissance et la connaissance vient de la conscience. Celui qui refuse ses devoirs vit dans l'erreur. Se complaire dans les seuls plaisirs des sens, c'est exister en vain. » (« Le chant de l'éveillé », extrait de 2:4 ou 3:15 et 3:17 de la Bhagavad-Gîtâ)

 

 

 

Règlement ou conseils

 

 

 

À la lecture des angas, on pourrait penser qu'il s'agit d'une sorte de règlement, de commandements, cela serait mal juger. Les angas sont, tout au plus, des recommandations, des conseils visant à vous mettre dans un état d'esprit favorable à l'Observance des piliers. À cause de la liberté, que Dieu donne aux Hommes, personne ne peut obliger quiconque à quoi que ce soit. Je veux parler du plan spirituel, pas du plan mondain, celui de la loi et des règlements des Hommes.

 

 

Les angas font partie de la pratique, au même titre que les trois premiers piliers que sont le service, le satsang et la méditation. Ces trois items sont communs à beaucoup de chemins spirituels dont l'origine est en Inde, comme le yoga de Patanjali, et d'autres moins connus.

 

 

À propos des recommandations des angas, prenons le fait de ne pas procrastiner, de faire les choses à faire tout de suite: « Le sage fait toujours ce qui doit être fait, comme ce doit être fait et quand ce doit être fait. » (« Les angas de La Voie », extrait du Bhaktimàrga, 4-2-29). Ce conseil prend tout son sens, avec l'expérience de la vie. Il s'agit d'un conseil de bon sens et puis, d'un point de vue spirituel, quand vous avez fait ce qui devait être fait, vous n'avez plus ce « caillou » dans la chaussure (scrupule). Vous pouvez mieux vous consacrer au service.

 

 

Voyez, dans la journée, vous vous rendez compte que vous n'êtes pas « dans le Saint-Nom » (la pratique de la technique du même nom), alors vous pratiquez tout de suite. Vous n'attendez pas d'avoir terminé votre « trip » ou votre « flippe » ! Si vous flippez* et que vous attendez d'avoir fini, pour vous « mettre dans le Saint-Nom », vous risquez d'attendre longtemps.

 

* Flipper : vocabulaire baba-cool et freaks des années 60-70, signifiant être mal mentalement, rester bloqué sur un mauvais état d'esprit, sur des pensées négatives.

 

 

 

Éviter les soucis

 

 

 

Vous, les disciples de La Voie, vous devriez vous fier plus aux angas, pour guider vos actes au quotidien. C'est une sorte de « code moral » qui évite bien des soucis, dans la vie et permet d'être plus facilement de la Grâce. Pour observer l'agya, les angas sont des alliés précieux.

 

 

Changer votre comportement, c'est quelque chose que vous pouvez faire, dont vous avez la maîtrise, alors commencez déjà par ça, par maîtriser vos actes et le reste viendra plus facilement. Les angas sont un guide où vous pouvez trouver quelques bons conseils. Il n'y a pas d'interdit alimentaire ou vestimentaire, comme dans certaines religions. Les angas ne se mêlent pas de qui couche avec qui et dans quel trou. Les angas ne sont pas une loi religieuse. N'oubliez pas que vous avez le libre-arbitre.

 

 

 

À la mode d'aujourd'hui

 

 

 

Vous pouvez faire ce que vous voulez de votre vie, dans les limites de la loi et de la liberté, de la vie d'autrui, mais est-ce bien raisonnable ? Êtes-vous en vie pour faire ce que vous voulez ? Aujourd'hui, la jeune génération, enfin pas tous les jeunes, loin de là, ne supportent plus les contraintes, les obligations.

 

 

C'est comme cette histoire de tenue décente, pour aller à l'école, au collège : des jeunes filles, suite à la punition de l'une d'entre elles, pour tenue provocante, s'offusquent (sans même connaître ce mot) et disent : « C'est notre corps, on s'habille comme on veut ! ». Mais, les hommes ne doivent pas les sexualiser.

 

 

C'est ainsi qu'elles font une transition, par effet de mode, pour exercer leur liberté, mais au bout du bout, quand elles ont la quarantaine, sont-elles satisfaites de leurs choix ? La meilleure liberté que vous pouvez vivre est une liberté surveillée… surveillée par qui ? Par votre raison et votre discernement, et si vous n'en avez pas, suivez l'exemple de sages plus vieux que vous. Je sais, ce n'est plus à la mode d'écouter les anciens.

 

 

La spiritualité authentique n'est pas à la mode. C'est comme le pape des chrétiens, des catholiques : des jeunes progressistes s'étonnaient qu'il n'approuve pas l'homosexualité. Cette pratique est peut-être légale, aujourd'hui, mais les anciens, les prophètes, les écritures la désapprouvent. Comment voudriez-vous que le pape désapprouve les écritures saintes pour se plier à la mode d'aujourd'hui ?

 

 

La nature humaine n'a pas changé et si les lois ont changé, si la mode change chaque année, cette nature humaine ne change pas et ce qui était bon, ou mauvais hier, reste aujourd'hui bon ou mauvais, même si vous avez la liberté de préférer le mauvais, mais attention : un jour tout se paye.

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #liberté, #woke, #HansYoganand, #spiritualité, #spirituality, #angas, #LaVoie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :