Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la vie, il se passe toujours des choses contraires. Je me souviens, dans les années soixante et soixante-dix, tout le monde se préparait à l'apocalypse nucléaire et les plus riches se faisaient construire des abris anti-atomiques. Les événements de Mai 68 ont un peu bousculé nos certitudes et pourtant, en juin, c'était terminé.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, la guerre en Ukraine, l'angoisse.
Ce n'est pas le moment d'oublier l'essentiel !

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir, faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

On a fait des réserves de nourriture, de carburant, de pétrole lampant, de bois pour se chauffer, de piles pour les lampes de secours, de livres à lire pour les semaines et les mois à venir. Maintenant, pensons à faire des réserves de Saint-Nom.

 

 

Je ne crois pas qu'il va se passer quelque chose comme une fin du monde nucléaire, mais les mois à venir seront compliqués. Comme à l'époque de la Covid, il va y avoir des spécialistes pour commenter les événements, des économistes, des énergéticiens, des stratèges, des économistes, des politiciens et ça va susciter une vague d'angoisse généralisée. Quand on se souvient de la qualité prédictive des spécialistes, médecins et autres, à propos de la pandémie, on a peu à craindre pour les événements actuels.

 

 

Cette angoisse, égrégore médiatique envahissant les esprits, va contaminer tout le monde et vous, les pratiquants de La Voie, vous avez un mental sensible aux influences extérieures et l'angoisse risque de vous toucher.

 

 

 

Abonnez-vous au Saint-Nom

 

 

 

C'est le moment de vous abonner à la méditation formelle, aux « pauses Saint-Nom » et au service. Je sais que l'on ne peut pas faire de réserves de Saint-Nom, que ça se passe dans l'instant présent, je disais cela manière de plaisanterie. Il n'empêche que vous allez avoir besoin, plus que jamais, d'une fondation stable, solide et rassurante.

 

 

Si vous voulez échapper à l'angoisse généralisée, à la souffrance qu'elle induit et à la confusion, faites plus attention, encore, à votre Observance des piliers, à votre concentration sur le Saint-Nom. Le paradigme existentiel habituel va subir quelques changements inhabituels. Le fait de se référer au Saint-Nom vous apportera le goût de la vie habituelle et vous fera traverser l’occurrence à venir avec sérénité.

 

 

Dans ce monde de l'humanité, établi sur le mensonge généralisé, avoir le point de vue de la vérité vous éclairera. Fiez-vous au Saint-Nom, à sa Grâce et au satsang, pendant la guerre la vie continue. Profitez-en.

 

 

 

Tenir la barre

 

 

 

Dans la vie, il se passe toujours des choses contraires. Je me souviens, dans les années soixante et soixante-dix, tout le monde se préparait à l'apocalypse nucléaire et les plus riches se faisaient construire des abris anti-atomiques. Les événements de Mai 68 ont un peu bousculé nos certitudes et pourtant, en juin, c'était terminé.

 

 

Vous allez avoir besoin de l'innocence, de la fraîcheur de la Grâce, plus que jamais, alors soyez au rendez-vous, restez dans l'Observance de l'agya. En cas de doutes, contactez-moi, je répondrais à vos questions, à vos doutes et à vos peurs.

 

 

Ne lâchez pas la barre, ce n'est plus que jamais pas le moment. Soyez attentif à l'éventuelle dérive psychique que la pression médiatique ne manquera pas d'engendrer, chez vous, comme chez tout le monde. Évitez la surdose d'infos et distrayez-vous.

 

 

Entre l'islamisme, le wokisme, le réchauffement climatique, l'invasion migratoire, la Covid et maintenant les risques de guerre, de privations, le réchauffement climatique et la sécheresse, vous auriez toutes les raisons d'être angoissé, mais rassurez-vous, les maîtres du monde ne sont pas les Hommes, en vérité et tout est sous contrôle. Restez à l'abri dans l'Observance, la pratique du Saint-Nom et la conscience de la Grâce.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #Satsang, #Ukraine, #spiritualité, #guerre, #Covid, #angoisse, #spirituality, #LaVoie, #HansYoganand
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :