Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu'est-ce qui nous motive au quotidien ? L'instinct de survie ? Les petits buts personnels ? Le sens du devoir ? On voit des personnes très durement touchées par des circonstances comme le confinement, par exemple. C'est dommage d'être autant affecté par des choses comme ça.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, le but de la vie et la vérité.
Y-a-t-il une raison à la vie ?

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir, faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

 

Parfois, on pense au but de la vie, à la raison de la vie, la nôtre et celle des autres. Chacun se « tricote » un ou des buts, comme d'acheter une maison, de « fonder » une famille, en attendant de la recomposer, d'être travailleur indépendant, en ligne depuis une plage de Thaïlande, etc.

 

 

Alors, de ces buts personnels, je ne parle pas, à chacun le ou les siens. Le but dont je parle, c'est le pourquoi nous sommes nés et ce que nous avons à faire de cette vie, sans nous laisser abuser par des choses éphémères.

 

 

Une chose est sûre, c'est que nous allons tous mourir. Alors, à quoi ça sert, tout ça ? On pourrait considérer la mort comme le but, la finalité de la vie, mais ce n'est pas une raison de vivre. On ne naît pas pour mourir. On peut faire la politique de l'autruche et se cacher la tête dans le sable pour éviter d'y penser, on peut aussi chercher une raison profonde de vivre.

 

 

Qu'est-ce qui nous motive au quotidien ? L'instinct de survie ? Les petits buts personnels ? Le sens du devoir ? On voit des personnes très durement touchées par des circonstances comme le confinement*, par exemple. C'est dommage d'être autant affecté par des choses comme ça. Comment avoir une forte capacité de résilience ?

 

*Disposition gouvernementale, lors de la pandémie de la Covid, obligeant les gens à rester enfermés chez-eux.

 

 

 

Sagesse et passion

 

 

 

Je sais que ma vie ne va pas durer très longtemps ; le temps passé ne se thésaurise pas ; on ne peut pas le ruminer, comme font les vaches avec l'herbe. Alors, qu'est-ce qui me motive, chaque jour ? J'en reviens à cette différence entre le désir et les besoins. Quand on pratique la technique du « Saint-Nom », au quotidien, que l'on observe la sadhana* de La Voie, on priorise de plus en plus la raison, au détriment de la passion.

 

*sadhana : mot Sanskrit signifiant « Ce qu'il faut faire » et désignant l'ensemble des pratiques d'une voie spirituelle (màrga).

 

 

La raison est le domaine de la sagesse, tandis que la passion est souvent le domaine du désir, des émotions, de la colère, de l'amour humain, proche de la haine. La raison fait que l'on satisfait à nos besoins sans se laisser submerger par le désir. La raison n'est pas l'absence de plaisir... le plaisir n'est pas mauvais. C'est le désir qui est gênant !

 

 

 

La béatitude

 

 

 

L'observance de l'agya (la sadhana de La Voie) nous fait rencontrer la béatitude. Je suis incapable de vous expliquer ce qu'est la béatitude, il faut la vivre pour la connaître, comme pour beaucoup de choses. Je peux vous dire une chose, c'est que la béatitude est immense et qu'elle commence simplement, par un état de conscience où l'on éprouve une vive satisfaction, une absence de peur, une paix. Plus profonde, la béatitude est faite de dévotion, d'amour, d'un bonheur intense. On peut aller, dans la béatitude, jusqu'à s'y fondre, elle devient alors le nirvikalpa samadhi.

 

 

On n'a pas besoin de béatitude pour vivre, on a besoin juste de ne pas mourir. Être dans la béatitude, même juste un peu, c'est simplement cool ! Gourmand, craquant, comme quand on est amoureux pour la première fois et que rien n'a plus autant d'importance que cette présence de la personne aimée dans notre vie.

 

 

On a l'impression que la haine est à la mode, en ce moment. Sans doute est-ce un effet de la fréquentation des réseaux sociaux. On a l'impression que pour une majorité de personnes, ce qu'il y a de plus important, dans leur vie, ce sont eux ; ce qu'ils pensent, ce qu'ils croient, ce qu'ils ressentent, leur sexualité, etc.

 

 

 

S'oublier

 

 

 

Pour vivre de la béatitude, il est besoin de s'oublier un peu, de ne plus être le point focal de sa vie, comme quand on est amoureux, où l'autre a plus d'importance que nous-même. C'est ce que l'on nomme, en spiritualité orientale, bhakti ou la dévotion. Jésus disait que pour renaître en esprit, afin de ressembler aux petits enfants, il était nécessaire de tuer, en esprit, le vieil homme (ou la vieille femme) en soi (Jean 3:1 à 21). C'est ça ; ne plus être le plus important !

 

 

Voilà un des propos de la vie, de la spiritualité ; connaître la béatitude en s'oubliant un peu et en faisant passer à la première place l'harmonie de l'instant. Sur La Voie, toutes les pratiques de l'agya ont ce propos : de réduire les fluctuations du mental (vrttis*) afin d'avoir conscience de cette harmonie, de cette béatitude.

 

 Yogà citta-vrtti-nirodhah. La liberté (ou le repos) est l'indifférence aux variations du mental. » (Yogasûtra 1.2)

 

 

En Inde, on dit parfois « Jai satçitanand », c'est-à-dire « Gloire à la vérité qui est parfaite conscience de la béatitude ». Jésus, parlant de cette parfaite conscience de la béatitude, disait : « Royaume ». Souvenez-vous de cette phrase : « Préoccupez-vous en premier du Royaume, et tout le reste vous sera donné de surcroît. » (Matthieu 6:33)

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #but, #existence, #bonheur, #spiritualité, #spirituality, #HansYoganand, #LaVoie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :