Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jésus disait; « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. » (Matthieu 13:9). Une personne ignorante (de la vérité) ne sait pas qu'elle est ignorante. C'est comme pour les maladies mentales, on a coutume de dire qu'une personne qui reconnaît qu'elle est malade est sur le chemin de la guérison.

satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, la connaissance et l'ignorance.
Un aveugle ne sait pas qu'il est aveugle, un ignorant qu'il ne sait pas

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir, faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

L'ignorance pourrit la vie de beaucoup de personnes. Je ne parle pas de cette ignorance due à un manque d'instruction, de lecture. Dans ma bouche, le mot ignorance désigne l'absence de la connaissance*. Le pire, avec cette ignorance, c'est l'aveuglement ; une personne ignorante ne sait pas qu'elle est ignorante et bien souvent, elle se croit connaisseuse, voir éveillée (woke) et pense que les autres sont des ignorants, des moutons suivant sans réfléchir la propagande des médias « mainstream ».

 

*La connaissance : pour une spiritualité, comme La Voie, la connaissance désigne un état de conscience venu avec la fréquentation intime de l'Unité, de son harmonie, par la méditation profonde et le « non-agir » ou Wu Wei (voir le Tao-Te-King). Cette connaissance se dit « le veda » et n'a rien à voir avec le recueil de textes du même nom.

 

 

 

La vérité

 

 

 

L'ignorance est celle de la vérité. Je parle de la vérité universelle, pas de ses homonymes dont parlent les journalistes, les juges, les commentateurs. Je ne parle pas du contraire du mensonge, d'une vérité que l'on connaîtrait et que l'on pourrait dire. Je ne parle pas d'une vérité que l'on détiendrait. Je parle de la vérité universelle, de ce que Lao-Tseu nommait le Tao.

 

 

Les Hommes ont des avis sur la vérité et quand je demande à certains quelles sont leurs sources, ils me citent des livres ou me disent l'avoir apprise d'un maître. Je leur demande alors quel est ce maître et ils me donnent le nom d'un maître, d'un guru ancien, mort depuis des décennies, voire des centaines d'années. Comment peut-on avoir un maître mort ? Comment un maître mort pourrait-il nous dire quelque chose ? On me répond que ses paroles, son enseignement a été couché sur papier.

 

 

Comment sont-ils sûrs que ces écritures sont fidèles aux paroles du maître dont ils se revendiquent les disciples ? On dit que les évangiles sont les paroles de Jésus, mais comment le sait-on ? On entre ici dans le domaine de la foi. La vérité n'est pas du domaine de la foi, elle est de celui de l'expérimentation. La spiritualité est une pratique, pas une théorie.

 

 

Les livres qui évoquent la vérité ne font que l'évoquer. Vous ne trouverez aucun enseignement pratique dans un livre plus ou moins saint. Dans le Tao-Te-King, il n'est pas expliqué comment méditer pour avoir conscience de l'Unité, pas plus que la façon d'être dans le non-agir (ou Wu Wei). Il existe des techniques, pour le faire, des techniques que Lao-Tseu enseignait à ses disciples, de son vivant.

 

 

 

Enseignement

 

 

 

Les suttas du bouddha n'enseignent pas les techniques de méditation que Gautama a pratiqué, qui lui ont permis d'atteindre l'éveil (bodhi*) par la méditation et que Mahavira, son maître Jaïn, lui avait enseignées. Dans la Bhagavad-Gîtâ, vous ne trouverez pas expliquées les techniques que le maître parfait, que les Aryas ont surnommé « Le noir » ou « krishna », pratiquait et enseignait à ses disciples.

 

*Bodhi : il est inutile d'aller voir la définition de Bodhi sur Wikipédia ou ailleurs sur le net. Ces définitions ont été données par des personnes qui ne connaissent pas l'éveil. Ce sont des concepts, des théories où le vrai se mêle au faux.

 

 

La vérité n'a pas besoin des Hommes. Si l'espèce humaine n'avait jamais existé, la vérité existerait. L'eau n'a pas besoin des poissons. L'oxygène n'a pas besoin d'être respiré.

 

 

Ce qui fait mal, c'est la nescience, comme disait Patanjali. Cette nescience fait mal à ceux qui ne veulent pas savoir parce qu'ils croient savoir, elle ne fait pas de mal à la vérité ni à ceux qui la vivent. Vous avez entendu ? J'ai dit « qui la vivent », pas qui la connaissent. La vérité se vit et se vit tous les jours, du lever au coucher par la pratique du « non-agir ». Pour être dans le « non-agir », il existe une technique particulière. Cette technique est enseignée durant la Révélation.

 

 

 

Pratiquer sans cesse

 

 

 

Je veux rappeler aux initiés qui connaissent cette technique, qu'il ne suffit pas de la connaître ; il faut la pratiquer. Connaître ne suffit pas. La spiritualité est une pratique et une pratique quotidienne. Certains auraient voulu qu'on leur ouvre le troisième œil et que ça suffise, comme on guérit d'un mal après une opération de chirurgie. De la même manière que l'on respire de sa naissance à l'instant de son dernier souffle, la pratique du Saint-Nom* doit être tenue tout au long de sa vie.

 

*Saint-Nom : Verbe, Parole (logos), nom donné à ce que Lao-Tseu désignait par le mot composé ; « vertu du Tao ». Les anciens juifs disaient « Ruach-Elohim ». Ce nom est aussi celui d'une technique de méditation permettant la pratique de « Wu Wei » ou « non-agir » ou encore « service ». Cette technique est enseignée lors de la Révélation.

 

 

« Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. » ou une variante : « Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. » Jésus disait; « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. » (Matthieu 13:9). Une personne ignorante (de la vérité) ne sait pas qu'elle est ignorante. C'est comme pour les maladies mentales, on a coutume de dire qu'une personne qui reconnaît qu'elle est malade est sur le chemin de la guérison.

 

 

Si vous pensez savoir, alors vous n'êtes plus curieux de savoir et vous passez à côté de l'occasion d'apprendre quelque chose. Il vaut mieux penser que l'on est ignorant, au risque de se tromper, plutôt que de croire que l'on sait déjà et de ne rien apprendre de nouveau.

 

 

Comme la nature a horreur du vide, quand on ne sait pas, on invente et l'on se regroupe entre gens qui ont inventé la même chose. Plus on est nombreux à faire la même erreur et plus, on est sûr de savoir la vérité. Le nombre transforme l'erreur en vérité. Par exemple, l'antisémitisme est assimilé à du racisme, mais le judaïsme est une religion, pas une race, pour autant que la notion de race soit pertinente. Comme tout le monde fait cette erreur, elle est devenue vérité.

 

Attention, je ne dis pas que l'antisémitisme est normal, puisqu'il n'est pas du racisme. L'antisémitisme, s'il est autre chose que du racisme, est tout à fait condamnable, comme l'anti-christianisme.

 

 

C'est comme pour l'amour de son pays, de son histoire, de sa culture, de ses traditions et de sa langue, assimilé à un extrémisme de droite, à du fascisme, à du nationalisme et qui fait que les bien-pensants de gauche, les wokes jettent dans la géhenne tous les amoureux de leur pays, reniant ainsi la légitimité de leurs positions et leur droit à les exprimer.

 

 

Tous oublient l'impermanence de leur vie. Quand je vois des personnes très âgées qui se présentent au suffrage de leurs concitoyens, aspirant aux plus hautes fonctions, je me demande si ces personnes sont optimistes ou inconscientes. Quand vont-elles s'occuper de préparer leur rendez-vous final ?

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

 

Tag(s) : #satsang, #spiritualité, #spiritual, #HansYoganand, #LaVoie, #vérité, #connaissance, #méditation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :