Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'harmonie de l'Unité (ou Tao pour certains) est constante et partout. Le truc, c'est d'en avoir conscience ou non. Quand on a conscience de cette harmonie, on ressent la paix. Quand on n'a pas conscience de cette harmonie, on ne ressent pas cette paix. On est dans la confusion.

Satsang de sri hans Yoganand ji parlant de spiritualité, de La Voie, de maîtrise du mental.
La béatitude est en vous. C'est en vous qu'il faut aller la chercher.

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

Il n'est pas évident de faire la dichotomie entre l'intérieur de soi, la conscience profonde* et l'extérieur, la création. Théoriquement, on sait qu'il n'y a pas de scission entre le dedans et le dehors, que tout est dans le Tout, l'Unité, néanmoins on n'en a pas toujours conscience.

 

 

Quand on est attentif à la douceur du dedans (en pratiquant la technique dite « du Saint-Nom »), au sourire qui s'ouvre à l'intérieur, quand on maîtrise un peu ses émotions et ses pensées, on constate que cette douceur intérieure est présente en toutes choses.

 

*Conscience profonde : pour les pratiquants de La Voie : le Saint-Nom.

 

 

Quand on porte des lunettes aux verres teintés de gris, on voit le monde en gris. Quand les verres sont teintés en rose, on voit le monde en rose. C'est pareil pour l'humeur ; quand on a conscience de la douceur de L'Unité (le Saint-Nom) on le voit partout. Quand on se perd dans les pensées, les émotions, la confusion, on voit le monde confus.

 

 

 

Le calme et le bruit

 

 

 

Cela dit, il est vrai que l'on voit plus facilement la douceur du Saint-Nom en toutes choses lorsque l'on vit dans un milieu calme et harmonieux plutôt que dans un milieu bruyant, agité et peu sûr. Pour ceux qui le peuvent et qui aspirent au calme intérieur, cherchez à vivre dans un environnement propice au calme et à la méditation. Pour les autres, vous pouvez me demander des conseils, je vous en donnerai.

 

 

Le bruit est un véritable fléau, non seulement pour la santé, mais également pour la qualité de la conscience. Comment voulez-vous méditer* quand il y a un bruit de fond important tout au long de la journée ?!

 

*Méditer : pour les pratiquants de La Voie, je veux parler de pratiquer la technique dite « du Saint-Nom », toute la journée, en vaquant à ses occupations, être dans le Saint-Nom ou service (un des quatre angas de l'agya*)

 

*Agya : nom donné à la sadhana de La Voie, c'est-à-dire à l'ensemble des pratiques qui font La Voie (màrga).

 

 

Il y a des aides comme, quand c'est possible, de mettre, dans ses oreilles, des réducteurs de bruit adaptés et/ou d'avoir des fenêtres bien isolantes. On peut aussi s'équiper de casques anti-bruits actifs, quand il nous est possible de les mettre.

 

 

 

La continuité

 

 

 

La vie est plus belle, prend tout son sens quand il y a une continuité de conscience, pas ces ruptures brutales imposées par les stimuli extérieurs ou intérieurs. Cette continuité, c'est ce que Patanjali nommait la maîtrise* des vrttis*. Pour y arriver, à cette maîtrise, il est besoin d'une sadhana, une pratique codifiée, efficace ; ça ne s'improvise pas. C'est le propos de La Voie, de son agya. C'est le propos de toute spiritualité authentique*.

 

*maîtrise : samyama.

 

*Vrttis : fluctuations du mental.

 

*Spiritualité authentique : à distinguer de l'ésotérisme, de l'occultisme, des religions, des sciences occultes et autres fantaisies personnelles incapables de permettre cette maîtrise des vrttis.

 

 

L'harmonie de l'Unité (ou Tao pour certains) est constante et partout. Le truc, c'est d'en avoir conscience ou non. Quand on a conscience de cette harmonie, on ressent la paix. Quand on n'a pas conscience de cette harmonie, on ne ressent pas cette paix. On est dans la confusion (Patanjali parlait de nescience) et l'on projette notre confusion sur tout ce que l'on voit.

 

 

 

Cherchez en vous

 

 

 

Avant d'accuser une personne ou quelque chose, d'être le responsable de notre mal-être, regardons, en nous, ce qui ne va pas. Si l'on n'a pas la maîtrise de ses émotions, de ses pensées, alors c'est l'origine de notre problème. Il nous reste à chercher comment y remédier. La Voie, sa pratique régulière, permet de travailler à résoudre ce problème, à maîtriser le mental. C'est son propos.

 

 

On parle d'hygiène de vie, en parlant de nourriture saine, équilibrée, en justes quantités, d'hygiène corporelle et toutes ces sortes de choses. Qui parle de spiritualité (authentique) comme base d'une hygiène de vie ? Pas grand monde. Beaucoup deviennent végétariens et se mettent au yoga. Le yoga qu'ils pratiquent est du hatha-yoga. Le hatha-yoga n'est pas le yoga. Le yoga n'est pas une pratique, mais un état de conscience. Lisez le texte sur le yoga, pour être éclairé à ce sujet.

 

 

Le hatha-yoga est le plus jeune de tous les yogas authentiques, c'est-à-dire anciens, originaires des Indes. En France, le hatha-yoga n'est pas pratiqué dans un but spirituel, mais plutôt comme une hygiène corporelle et mentale. Il existe d'autres pratiques visant à atteindre le yoga*, comme le bhakti-yoga, le karma-yoga, le raja-yoga, le nada-yoga, le jnana-yoga et La Voie.

 

*Yoga : état de conscience de la béatitude (de l'harmonie de l'Unité).

 

 

La Voie est la plus ancienne pratique et la moins connue. Elle a été récupérée, puis déformée et nommée autrement. Le raja-yoga, par exemple, est originaire de La Voie. Ce raja-yoga est une pratique honorable, mais il faut bien remarquer qu'il n'a plus rien à voir avec l'agya de La Voie. Cet agya est très ancien. La « civilisation de l'Indus » le connaissait.

 

 

Demandez à recevoir la Révélation. Il y a un mail pour ça. Cette Révélation se fait par Skype et dure plus ou moins deux heures. Une fois les techniques de méditation de La Voie connue, vous pourrez suivre l'agya. (si vous cliquez sur ce mot, vous aurez plus d'explications. C'est le cas de tous les mots en bleu). Pour les initiés, je ne peux que vous rappeler de suivre les quatre piliers et de rester dans le service, autant que possible. L'agya fonctionne à condition de le respecter et il est composé de quatre piliers. N'en négligez aucun. N'oubliez pas que vous pouvez me solliciter, pour répondre à vos questionnements.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #Satsang, #laVoie, #hansYoganand, #mental, #paix, #bonheur, #méditation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :