Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a des gens qui croient en Dieu et d'autres qui n'y croient pas. Ces derniers, à quoi croient-ils ? Il y a des gens qui disent croire en Dieu, mais ce n'est pas en Dieu qu'ils croient. Ils croient en une religion.

Satsang de sri hans Yoganand ji, sur la spiritualité, La Voie, croire, Dieu et la pratique.
Croire en Dieu ne sert à rien, ce qui est utile c'est de le fréquenter régulièrement

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

Il y a des gens qui croient en Dieu et d'autres qui n'y croient pas. Ces derniers, à quoi croient-ils ? Ils croient en toutes sortes de choses, mais pas en Dieu. Il y a des gens qui disent croire en Dieu, mais ce n'est pas en Dieu qu'ils croient. Ils croient en une religion. Ce n'est pas la même chose ! On peut croire en Dieu et en une religion. Il y a des gens qui croient en une religion et qui pensent croire en Dieu. En fait, ils ne croient pas en Dieu. Pour beaucoup, Dieu est une théorie.

 

 

Ces gens qui croient en une religion accordent une grande importance aux dogmes, aux concepts, aux écrits et à l'histoire de leur religion qu'en Dieu lui-même. Il faut dire, à leur décharge, qu'un livre peut se lire, un dogme aussi, mais que Dieu... Franchement, il n'est pas toujours très concret dans l'existence d'un Homme.

 

 

Les croyants croient plus aux dogmes, aux concepts, aux paroles de leurs écritures qu'en Dieu. Je me souviens que, revenu des Indes, pratiquant les piliers de La Voie, je voulais entrer dans les ordres, comme moine franciscain, dans une fraternité, une communauté monacale près de Lyon, à Saint-Laurent de Mure.

 

 

À l'époque je travaillais pour le CDJA*, en tant que vigneron, dans le beaujolais et ces moines travaillaient tous, hors des murs de la maison où ils vivaient. J'ai été quelque temps novice et puis, un jour, le frère supérieur m'a dit : « Tu es une belle âme, mais tu ne vas pas pouvoir intégrer la communauté. » Quand je lui ai demandé pourquoi, ce moine me répondit : « Tu parles toujours de Dieu, mais jamais de Jésus, il va falloir te convertir. »

 

* CDJA : centre des jeunes agriculteurs, syndicat agricole.

 

 

 

Dieu est en tout, Dieu est Tout

 

 

 

Des gens croient plus dans ce que disent les écritures, qu'ils disent sacrées, la parole de Dieu, qu'en Dieu lui-même ! Dieu n'est pas un Homme, il n'est jamais né et, donc, ne mourra jamais. On dit de Dieu qu'il a tout créé, mais c'est faux : il n'a pas tout créé, il est tout ! Sur La Voie on le nomme, de temps en temps, le Tout, l'Unité. Lao-Tseu disait « Tao* ».

 

* Tao : « Le Tout, l'Unité est un vide inépuisable, l'essence de tous les êtres vivants. Éternellement, l'Unité, ramène tout à elle. Le Tout n'a pas eu de commencement et n'aura pas de fin. » (Tao-Te-King ou l'énergie du Tout, 1.4)

 

 

Saviez-vous que depuis l'apparition de l'eau sur Terre, il y a 4,55 milliards d'années, il y a la même quantité d'eau ? Je veux dire qu'il n'y a pas eu une goutte de plus ni de moins depuis le début. Quand on parle de gâcher l'eau, c'est impossible, l'eau reste en quantité constante sur Terre. C'est la même chose pour Dieu. Il est tout, en ce sens qu'il n'y a rien, dans l'Univers infini, qui ne soit pas fait de Lui, oh, pas Lui dans son entier, mais une petite part de sa « matière ». Rien de Dieu ne disparaît. Comme disait Lavoisier (1743-1794) : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme*. »

 

* Axiome inspiré à Lavoisier par le philosophe Grec présocratique Anaxagore : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau. »

 

 

Ceux qui ne croient pas en Dieu, en quoi croient-ils ? En eux même ? Jusqu'à quel point peut-on croire en soi ? Et que pensent-ils de leur impermanence ? Que pensent-ils de la mort ? Y pensent-ils, seulement ? Quelle explication donnent-ils au fait qu'ils soient en vie ? Croient-ils que leur vie est « le fruit de forces imbéciles, surprises à délirer ? » Beaucoup d'athées pensent que leur vie n'a pas de sens, à part celui qu'ils lui donnent, comme de fonder une famille, d'exercer telle ou telle profession, etc. Mais, si je ne me trompe pas, toutes ces choses sont éphémères ! Pourtant, il y a quelque chose de constant, dans la vie, c'est la vie ! Souvenez-vous des paroles de Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. »

 

 

 

Le sens de la vie

 

 

 

La vie a un sens et tous les êtres vivants, qui ne réfléchissent pas, savent le sens de leur vie. Ils ne se posent même pas la question. Le seul être vivant qui se pose la question est l'Homme et c'est ça qui fait de lui un être singulier, la « couronne de la Création », n'en déplaise aux animalistes. Toutes les vies, de toutes les créatures, quelles qu'elles soient, ont un sens et toutes le même. Ce sens de la vie, c'est son équation primordiale, son harmonie.

 

 

La vie de chaque être vivant, pierre, bactérie, algue, champignon, plante, insecte, amphibien, reptile, oiseau, mammifère, primate a un sens, fait partie d'un Tout cohérent où chacun a sa place et son rôle et l'Homme ? Quelle est sa place et quel est son rôle ? D'avoir un bon métier, de fonder une famille, d'avoir sa maison, de préparer sa retraite, de souscrire à une convention obsèques ? Toutes ces choses ont leur importance, mais est-ce l'essence de notre vie ? Un athée ne peut-il pas se poser la question du sens de sa vie ? Un croyant connaît-il le sens de sa vie ?

 

 

La vie des Hommes a un but, le même pour tous les Hommes, au-delà des objectifs personnels. Le fait de ne pas le connaître ne fait pas qu'il n'existe pas. Le but de l'être humain n'est pas de croire en une religion, mais de faire ce pour quoi il a été incarné. C'est un sujet long à expliquer et la réponse vient quand on fréquente la vérité. Oui, je vous le dis : la vérité (universelle) existe. Si je ne la détiens pas (et qui pourrait la détenir ?) Je la connais, car quelqu'un qui la connaissait me l'a montrée, mais je ne peux pas vous l'expliquer. La vérité ne s'explique pas, elle se vit.

 

 

Il n'est pas besoin de croire en Dieu ou en quoi que ce soit d'autre ; il ne s'agit pas de croire, mais de pratiquer. C'est le propos de la spiritualité, de La Voie. Pour vivre La Voie, il est besoin de passer par la « case » Révélation et pour recevoir cette Révélation, vous devez la demander.

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais je dois préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #spiritualité, #lavoie, #Dieu, #religion, #croire, #méditation, #HansYoganand
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :