Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une personne faisait profiter, à qui voulait bien, de sa certitude que les gens étaient hypocrites, qu'ils médisaient des autres, qu'ils étaient jaloux. Alors, je lui ai répondu que nous n'étions pas le centre du monde et que les gens ne passaient pas leur temps à parler de nous.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'humilité, la modestie et le bonheur.
Pourquoi ne pas reconnaître quand on n'a pas raison ? Par vanité ou par aveuglement ?

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

Télécharger le mp3

 

 

 

 

 

 

Une personne faisait profiter, à qui voulait bien, de sa certitude que les gens étaient hypocrites, qu'ils médisaient des autres, qu'ils étaient jaloux. Alors, je lui ai répondu que nous n'étions pas le centre du monde et que les gens ne passaient pas leur temps à parler de nous. Ce quelqu'un désapprouvait et m'a dit « Vous ne devez pas vivre sur la même planète que nous. »

 

 

Je ne sais pas qui était ce "nous", dont il parlait, si c'était le reste de l'humanité qui se rangeait derrière son avis. C'est ça le faux-ego ! On a un avis et c'est le meilleur, tout le monde doit le partager et ceux qui n'ont pas le même avis sont bêtes.

 

 

C'est étrange, parce que beaucoup de personnes que j'ai rencontrées dans ma vie étaient cool, fabuleuses, alors j'ai répondu à ce quelqu'un que peut-être nous ne vivions pas dans le même milieu, que nous n'avions pas les mêmes relations. C'est ça l'explication. Sans compter que le règne de l'individu ne favorise pas les échanges, quand chacun joue sa partition. Imaginez un orchestre dans lequel chacun jouerait sa partition... l'harmonie en serait compromise !

 

 

 

Les individus

 

 

 

Cette cacophonie se manifeste à travers les événements que l'on voit, dont on entend parler. Les acteurs de ces événements tiennent à leur individualité, à leur liberté plus qu'à assumer leurs devoirs, leurs obligations et à la cohérence du groupe. C'est pour ça qu'une spiritualité authentique, qui demande à ce que l'on s'astreigne à une pratique définie, une sadhana, ne rencontre pas un succès populaire. Les individualistes n'aiment pas les obligations ! Cette personne, avec laquelle je discutais, et moi n'étions, à l'évidence, pas dans le même monde ou paradigme. Comment aurions-nous pu nous entendre ?

 

 

Le seul moyen de résister à la folie environnante, c'est de rester dans le Saint-Nom. C'est ça qui nous empêchera d'être expulsé à l'extérieur de nous-même. Le Saint-Nom nous sauve, nous garde dedans, sur cette autre planète, loin de la disharmonie, de la cacophonie des individualités. C'est extraordinaire. Cette dame, avec qui je discutais, pensait que le monde était comme elle le décrivait, mais non ! Le monde n'est pas comme ça.

 

 

 

S'oublier

 

 

 

Quand on est assis sur un banc et que l'on regarde passer la foule, on peut être presque certain que chaque passant est un singleton. Chacun a son avis sur les choses, les gens et le monde. Tout le monde a l'air de marcher dans la même direction, mais chacun avec un but différent. Ce n'est pas une vie d'être ainsi isolé ! Ce n'est pas étonnant que tant de gens peinent à trouver l'amour. Le seul moyen de trouver l'amour, c'est de s'oublier. Encore faut-il que les deux s'oublient de la même façon, parce que s'il y en a un qui s'oublie et l'autre pas, celui qui s'oublie aura de gros problèmes !

 

 

Pour être amoureux et vivre côte à côte, il faut que chacun s'oublie au profit de l'autre. C'est comme ça pour notre relation à Dieu, aussi. Si l'on ne s'oublie pas, on ne peut pas s'ouvrir à sa Grâce. Est-ce que notre fréquentation onaniste nous a apporté tant de joie, de bonheur et de félicité ? Tant que l'on n'en a pas assez de soi-même, il est difficile de s'oublier. Jésus disait, à Nicodème, selon ce que rapporte l'évangile de Jean, chapitre trois, qu'il était nécessaire de mourir au vieil homme (en esprit) pour renaître (en esprit) et ainsi être capable de connaître le Royaume.

 

 

 

Cultiver l'Unité

 

 

 

Au lieu de cultiver le « soi », vrai ou faux, et d'élever des murs autour, pour éviter d'être blessé par le « soi » des autres, pourquoi ne pas cultiver la conscience de l'Unité ? Tant que l'on cherche des boucs émissaires, les autres, par exemple, pour endosser notre responsabilité, on ne se pose pas les bonnes questions et l'on ne se remet pas en cause.

 

 

Remettre en cause les autres ne nous fera jamais évoluer ! Se remettre en cause soi est le meilleur moyen d'avancer sur la voie de la Réalisation, de l'accomplissement. Quand vous êtes en conflit avec quelqu'un, un proche ou non, demandez-vous où est votre part de responsabilité. La responsabilité d'un conflit est souvent partagée.

 

 

Vous ne pouvez rien changer à l'esprit de l'autre. Vous n'avez aucune prise sur lui, mais vous avez prise sur vous-même, sur votre esprit. C'est à ce niveau que vous pouvez œuvrer pour améliorer les choses, commencez par là. Nous, qui avons eu la Révélation de La Voie, avons le moyen d'être objectif et de ne pas avoir l'a priori d'avoir toujours raison.

 

 

Oui, la société des Hommes est souvent un peu inhumaine. Cependant, c'est plus par ignorance que par volonté et si vous ne pouvez pas agir sur la société, agissez sur vous-même. Si vous ne trouvez pas le bonheur, c'est peut-être que le bonheur, dont vous rêvez, n'existe pas, qu'il existe ailleurs, où vous ne le cherchez pas. Vous qui avez reçu la Révélation, pratiquez les quatre piliers de l'agya régulièrement et prenez le Saint-Nom pour guide et vous aurez la conscience de la Grâce.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #humilité, #spiritualité, #bonheur, #méditation, #satsang, #lavoie, #hansyoganand
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :