Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le détachement n'est pas le fait de prendre sa Rolex et de la jeter, ce n'est pas du détachement, c'est du jetage de montre ! Après, on regrette. Le détachement, c'est de garder sa Rolex et de s'en moquer. Si l'on a besoin d'une montre, on la garde et l'on s'en sert. Le détachement, c'est autre chose, ce n'est pas l'indifférence.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'attachement et le détachement.
Le détachement n'est pas jetter ses biens, c'est s'attacher à ce qui vous libère.

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

Télécharger le mp3

 

 

 

 

 

 

En spiritualité, on parle souvent de vertus, on parle de savoir ce qu'est l'humilité, souvent confondue avec la modestie, alors que c'est plutôt de la lucidité, on parle de simplicité, de détachement, mais cela sert à quoi, d'un point de vue purement pratique, en spiritualité, le détachement ?

 

 

Le détachement, le vrai, ce n'est pas le fait de prendre sa Rolex et de la jeter, ça, c'est du jetage de montre ! Après, on regrette. Le détachement, c'est de garder sa Rolex et de s'en moquer. Si l'on a besoin d'une montre, on la garde et l'on s'en sert. Le détachement, c'est autre chose, ce n'est pas l'indifférence. Le vrai détachement, c'est de s'attacher au Saint-Nom.

 

 

On peut sortir plein de synonymes du Saint-Nom : Holy-Name, satnam, Saint-Esprit, Esprit-Saint, « Vertu du Tao », Verbe, Parole, souffle de vie, etc. Il y a quelque chose que l'on peut dire quand même ; que c'est aussi une technique de méditation ! Cette technique, on peut la pratiquer sur son coussin de méditation formelle et dans le service, tout au long de la journée.

 

 

 

Une préférence

 

 

 

Cela sert à quoi, pratiquement, le détachement ? J'ai parlé aussi de l'effet gomme de la technique du Saint-Nom, quand on a toutes sortes de choses dans la tête. On fait ses cinq pauses Saint-Nom, on médite sur le Saint-Nom pendant une ou deux minutes, dans la journée, et ça fait comme si l'on avait passé une gomme. Se détacher, pourquoi, à quoi cela sert ?

 

 

Si vous préférez être dans la paix, plutôt que dans le « brain-storming », la guerre du mental, si vous préférez l'Unité au multiple, alors, à un moment donné, arrêtez de prêter attention aux stimuli qui viennent tout au long de la journée, extérieurs ou intérieurs. Pour les stimuli intérieurs, Patanjali parlait de vrttis, les fluctuations du mental.

 

 

Si vous préférez être zen, c'est impossible tout le temps ! On a parfois des raisons de s'énerver, mais en moyenne, on peut être cool. Si vous préférez ça au fait d'être écartelé par vos sens, que vous voulez rester entier, debout dans la vie, conscient du parfum, du goût du bonheur, du plaisir de l'instant, alors laissez tomber le reste ! Faites du tri, rangez.

 

 

C'est comme si vous aviez une tonne de vieux papiers et qu'il fallait trier ceux à jeter et ceux à garder et à classer. Si vous êtes incapable de faire le tri, c'est-à-dire de jeter l'inutile et de mettre de côté ce qui est utile, eh bien vous ne pouvez pas être en paix.

 

 

La paix, vous pouvez l'avoir quand vous méditez et la technique de méditation, quelle que soit cette technique parmi les quatre de La Voie, demande que l'on se concentre. Par exemple, la technique dite du Saint-Nom, pratiquée tout au long de la journée, dans le service, un des quatre piliers, il faut y être attentif, l'écouter. Vous ne pouvez pas être attentif au Saint-Nom si vous n'avez pas libéré un minimum de mémoire RAM ! Pour être capable de percevoir, un minimum, la paix que Dieu a mise en vous, faites du tri. Si vous êtes incapable de jeter vous ne vous en sortirez pas.

 

 

Savoir faire le tri, savoir jeter, c'est typiquement le genre de chose qui est du domaine du détachement ! C'est ça l'utilité pratique du détachement ! C'est vraiment, d'un point de vue spirituel, d'un point de vue pratique pour la sadhana, pour « ce qu'il faut faire », pour évoluer, pour aller vers la Réalisation. Cette Réalisation, elle passe par la pratique. La pratique, elle passe par le détachement. C'est très important, si vous n'êtes pas détaché, vous ne pouvez pas méditer.

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #détachement, #spiritualité, #méditation, #lavoie, #satsang, #hansyoganand, #bonheur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :