Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a quelque chose en nous qui refuse cette simplicité, qui adore être dispersé. D'ailleurs, c'est cette chose qui fait dire à certains « C'est l'éclate totale ! » Mais, s'éclater n'a jamais fait de bien. On est saoul, défoncé, bref ; on s'éclate !

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, le bonheur.
Le vrai bonheur n'est pas de faire toutes sortes de choses joyeuses et jouissives

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

Télécharger le mp3

 

 

 

 

 

 

 

Fondamentalement, la pratique des quatre piliers de La Voie est très simple, mais il paraît qu'il est souvent compliqué d'être simple ! Ce qui est compliqué ce n'est pas de fermer les yeux et de méditer, ce qui est compliqué, c'est d'accepter de le faire. Quelque chose en nous refuse cette simplicité et adore être dispersée. D'ailleurs, c'est cette chose qui fait dire à certains « C'est l'éclate totale ! » Mais, s'éclater n'a jamais fait de bien. On est saoul, défoncé, bref ; on s'éclate ! On va en discothèque, on boit une bouteille d'alcool sur le parking et on est complètement défoncé : c'est l'éclate.

 

 

 

S'éclater

 

 

 

Le souci avec ceux qui aiment l'éclate, c'est qu'il leur faut toujours quelque chose à faire, l'ennui les torture. Ils doivent jouir, boire, manger, absorber des substances psycho-actives, cocaïne, marijuana, pour se sentir vivants. Ils pensent que profiter de sa vie, c'est profiter de ses sens, et ils ont peur du silence. Ils détestent la campagne, préférant le brouhaha de la ville.

 

 

C'est cette chose-là, en nous, le faux-ego, qui aime toutes ces choses. C'est cette chose-là qui n'aime pas la méditation, la paix-intérieure. C'est pour ça que beaucoup n’aiment pas la proposition de La Voie, parce qu'ils ne veulent pas être calmes, sereins : ce n'est pas leur but ! Leur but, c'est de jouir, de s'éclater, de manger, de boire, de faire l'amour, de rouler vite, de prendre des risques. C'est ainsi, c'est leur existence, ils en font ce qu'ils veulent.

 

 

Chacun est libre de vivre comme il l'entend, s'il n'empiète pas sur la vie du voisin. « Le Malin dit des paroles de miel, sa voix paraît celle d'un ange. Il compare la perfection de l'Être-Suprême et son imperfection, qu'il fait passer pour tienne, afin de mieux te perdre. » (Bhaktimàrga 1-4-32). Combien faut-il réunir de personnes pour en trouver une qui ait le goût de cette vérité ? Des dizaines de milliers !

 

 

Jésus a dit :

« Je vous choisirai un sur mille et deux sur dix mille

et ils se tiendront en étant un seul être. »

 

Thomas, logion 23

 

 

 

À condition

de ne pas se perdre

 

 

 

C'est bien d'avoir un diplôme, un métier, une promotion, de trouver une personne avec qui vivre et bâtir quelque chose, d'avoir une maison et une famille. Toutes ces choses sont bonnes, mais elles sont bonnes à condition de ne pas se perdre.

 

 

J'aimerais bien avoir une voiture plus grosse, j'adore les voitures, j'aimerais bien avoir une grande et belle maison d'architecte, confortable et écologique : une partie serait un ashram et je vivrais dans une autre partie, mais je ne veux pas, pour posséder tout ça, ne plus être dans le Saint-Nom, me laisser aller dans la vanité, la confusion, les désirs, dans cette force centrifuge qui nous sort de la paix intérieure.

 

 

On m'a reproché de ne pas avoir d'ambition. C'est vrai : je n'ai pas d'ambition et je n'en ai jamais eu. Je n'ai jamais voulu gagner contre qui que ce soit ! Ce que je voulais, c'était rester dans cette paix que je connaissais en mon dedans. Depuis l'âge de dix-huit ans je connais cette voie, où je vais aujourd'hui et je veux seulement rester en compagnie du Saint-Nom.

 

 

 

Accepter

 

 

 

Certains refusent l'idée d'un maître spirituel, ils disent en avoir en eux. Ils disent qu'ils ont des maîtres intérieurs. C'est tellement facile et tranquille avec les maîtres intérieurs ! Ce ne sont pas eux qui vont les contrarier ! Ces maîtres intérieurs ne diront jamais le contraire de ce qu'ils pensent.

 

 

Pour d'autres, ce seront leurs anges gardiens. J'en ai même vu qui en avaient plusieurs, et même une personne en avait trois ! Et pas des moindres : des archanges. Ses anges gardiens étaient des archanges ! Les chefs des anges, sûrement parce que de simples anges n'étaient pas dignes de le conseiller.

 

 

C'est simple de se donner à l'amour, mais il faut accepter de ne pas avoir trois archanges qui veillent sur soi et ça, c'est compliqué pour certains. Être humble, modeste et apprendre, c'est dur ! Le faux-ego et la société qui en est issue, n'aiment pas l'humilité et élèvent l'individu au niveau d'un culte avec la liberté du faux-ego à délirer. Je vois bien que pour vous, les pratiquants, La Voie a des résonances dans votre existence, qu'il s'y passe des choses qui sont directement liées à l'Observance.

 

 

La compréhension vient, les choses s'arrangent. L’effet de la paix est immédiat, quand vous méditez, mais son incidence sur votre vie n'est pas immédiate. Il faut un certain temps. Soyez patient, cela vient toujours.

 

 

Quand vous devenez modeste, que vous ne vous compliquez plus la vie, que vous commencez ou recommencez à prendre soin de vous, que vous faites vos démarches en temps et en heure, c'est signe que la pratique influe sur votre existence. En attendant, allez puiser en vous, à cette source de paix-intérieure, allez-y sans vous préoccuper de ce qui se passe autour. Donnez-vous en premier, tout le reste vous sera donné ensuite.

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #lavoie, #spiritualité, #yogaoriginel, #yoga, #méditation, #bonheur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :