Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est pour ça que les chercheurs de vérité cherchent ; pour trouver le sens de leur vie. Aujourd'hui il y a de moins en moins de chercheurs de vérité et de plus en plus d'éveillés (qui se croient éveillés) ! Depuis que l'on a tué la vérité universelle, pour cause de « chacun son avis », chacun se fabrique sa mystique perso et se déclare éveillé.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, la vérité, La Voie et les chercheurs.
Combien sont encore chercheur de vérité ? Aujourd'hui c'est le droit à chacun sa vérité qui compte

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

 

L'existence est si absurde sans la conscience que donne la pratique régulière du Saint-Nom (technique de méditation). Que l'existence soit absurde ne signifie pas forcément qu'elle soit désagréable. Vous pouvez avoir beaucoup de chance, et que la vie soit, pour vous, agréable, douce, épanouissante, pleine d'affection et de plaisirs. Il n'empêche que sans la conscience que donne la pratique du Saint-Nom elle est absurde... elle n'a pas de sens. Le bonheur n'est pas le but de la vie.

 

 

Je sais qu'en chacun d'entre nous se trouve une source inépuisable de joie sans objet, de paix profonde, de réalisation et d'amour vrai et je trouve ça si bête, si dommage de ne pas en profiter ! C'est bien de profiter des bonheurs de l'existence, d'une tendresse partagée, d'un confort agréable, mais l'un n'empêche pas l'autre ! Avancer sur un plan matériel et sentimental sans spiritualité vraie, c'est aller à cloche-pied.

 

 

 

L'existence absurde

 

 

 

Passer son enfance à l'école, son âge adulte d'emplois en chômage, de mariages en divorces, d'enfant en adolescent jusqu'à la retraite et puis mourir ce n'est pas une vie ! Toute ton enfance, on te dit : « Travaille à l'école pour être heureux plus tard, pour avoir du travail ». Adulte, on te dit : « Travaille, achète une maison, épargne pour avoir une bonne retraite » et à la retraite ? On peut commencer à vivre ! N'est-ce pas absurde ?

 

 

C'est pour ça que les chercheurs de vérité cherchent ; pour trouver le sens de leur vie. Aujourd'hui il y a de moins en moins de chercheurs de vérité et de plus en plus d'éveillés (qui se croient éveillés) ! Depuis que l'on a tué la vérité universelle, pour cause de « chacun son avis », chacun se fabrique sa mystique perso et se déclare éveillé. Avant ce triomphe de l'individualité, on parlait de chercheur de vérité. Les chercheurs avaient au moins l'espoir de trouver, toutefois celui qui se dit éveillé, quel est son espoir ?

 

 

Si notre mental ne sait pas qu'existe une vérité universelle, notre âme s'en souvient, c'est de la vérité qu'elle vient, c'est son pays d'origine. Jésus désignait cette vérité, ce pays du nom de « Royaume » et déclarait qu'il était à l'intérieur de nous, comme au-dehors. (évangile selon Thomas logion 3). Si vous avez conscience d'être l'âme, alors sa mémoire devient la vôtre et vous êtes chercheur de vérité. Si vous croyez être exclusivement votre personnalité, vos souvenirs, vos émotions, vos connaissances et l'image sociale que les autres vous renvoient, ainsi vous n'avez pas ce souvenir d'avant, avant l'incarnation, du Royaume.

 

 

Quand on n'a pas une existence de souffrances, on peut se satisfaire des années de son existence sans plus se poser de questions. En vieillissant, sentant la mort prochaine, on trouve l'existence absurde. Plus rien n'a de sens, ni nos connaissances que l'on a oubliées, ni notre métier, que l'on n'exerce plus, ni nos enfants, qui ne donnent plus de leurs nouvelles, ni nos petits enfants, que l'on ne voit que très rarement. Alors ? Quand plus rien n'a de sens, où trouver du sens ?

 

 

 

Cohérence et vérité

 

 

 

Parfois l'existence ne nous semble pas absurde… Elle a un sens, mais ça ne veut rien dire : le « monde du milieu » (de J.R.R Tolkien) est cohérent, ça ne signifie pas pour autant qu'il ait un sens, qu'il soit vrai. La vie en ce monde, c'est la même chose. L'apparente cohérence du monde des Hommes ne veut pas dire qu'il ne soit pas absurde. Pour commencer à chercher la vérité, il y a un préalable incontournable : se rendre compte de l'absurdité de la vie sans une conscience bien placée.

 

 

Tout ce qui n'est pas la vérité est faux et de vérité universelle, il n'y en a qu'une. Des théories cohérentes, il y en a des milliards, mais ça n'en fait pas des vérités. Que vous croyiez en une théorie n'en fait pas une vérité. Ce n'est pas votre avis qui fait la vérité. La vérité n'a pas besoin de vous pour être la vérité, mais vous avez besoin de la vérité pour ne pas mourir. C'est la vérité qui vous fait vivre. Évidemment, cette vérité dont je parle n'est pas le contraire du mensonge, elle est le principe fondamental de la vie.

 

 

 

Se fabriquer

sa vérité

 

 

 

Quand on ne connaît pas la vérité universelle, on prend des petits morceaux de concepts un peu partout et l'on se fabrique sa vérité, et l'on base son existence sur cette vérité que l'on s'est fabriquée. Mais, une existence établie sur ce genre de vérité est une existence fondée sur une absurdité. Elle est dénuée de sens, sinon celui de ne pas mourir et d'être aussi bien que possible, épargné par les souffrances, qui ne manquent jamais de survenir.

 

 

Personne n'admettra que sa vérité est fausse, cette vérité personnelle cache ainsi la vérité universelle, celle dont l'âme a le souvenir, qu'elle recherche désespérément. Le début de la recherche fructueuse, c'est d'accepter que nos croyances soient erronées et d'en chercher qui soient vraies. Avant de se dire éveillé, il faut déjà lâcher-prise. Jésus disait, à Nicodème, que pour renaître, en esprit, au Royaume il fallait mourir (en esprit) au vieil homme (Jean 3/3-4-5-6-7-8)

 

 

Les vérités individuelles mettent en valeur l'individu, la vérité universelle met en valeur la vie. Selon ce qui vous attirera le plus, la vie ou vous-même, vous serez attiré par l'une ou l'autre. Les coachs de vie, à qui les DRH des grandes entreprises font appel pour motiver leurs troupes, mettent en valeur la gagne, pas la vérité. Beaucoup de coachs de vie, se targuant de spiritualité, utilisent les mêmes logiciels que les coachs d'entreprises et mettent en avant l'individu. Mais, la vérité universelle, dont l'âme a le souvenir, va bien au-delà de l'individu ! Pour renaître en esprit il s'agit de laisser « mourir le vieil homme », pas de le mettre en avant !

 

 

Une autre chose encore : il est impossible de comprendre quelque chose d'infini... la vérité a tout créé, elle n'est jamais née, qui l'aurait fait naître ? Alors, pourquoi chercher à comprendre la vérité ? Ceux qui cherchent à la comprendre sont sur une fausse piste, dans un cul-de-sac. Contentez-vous d'en profiter, de la vivre, quand vous la connaissez. Vous les disciples, vous avez les quatre piliers, pratiquez-les le mieux possible, sans plus vous poser de questions. Tout le monde arrivera au but, en attendant profitez de la vie comme elle a été prévue, en toute conscience.

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #lavoie, #spiritualité, #méditation, #bonheur, #positive, #vérité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :