Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand vous avez la certitude d'être la bonne personne faisant la bonne chose au bon endroit, alors vous êtes rassuré, ressentant un sentiment d'accomplissement qui participe largement au bonheur. La certitude de l'accomplissement va encore au-delà de la paix, de la sérénité.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'accomplissement qui est la Réalisation.
L'accomplissement plus que le bonheur mais l'accomplissement de quoi ? Telle est la question

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

C'est vrai que l'on parle de bonheur, de joie… Après tout le bonheur est une joie qui dure, on parle aussi de paix. De quelle paix parle-t-on ? De l'absence de guerre ? La paix dont je vous parle n'est pas l'absence de guerre, ou pas seulement. Alors, qu'est-ce que c'est, cette paix ? On pourrait remplacer ce mot par un autre, par exemple « sérénité » mais là encore, c'est pareil ; qu'est-ce que la sérénité ?

 

 

Quand on est en paix, on est serein. Quand on est serein, on n'a pas peur. Donc, la paix que procure l'Observance assidue (de l'agya) ) est l'absence de peur. De quelle peur s'agit-il ? D'abord, de la peur de la mort, on n'a plus peur de la mort. On l'appréhende toujours un peu, comme on appréhende toute chose inconnue et décisive, mais on sait que la mort est une étape.

 

 

Dans notre corps existe la peur de la mort, à cause de l'instinct de conservation. Cependant, notre esprit, quand il a connu la béatitude, n'a plus peur de la mort. Mais, quand on doit quitter un lieu où l'on a vécu des années, on ressent un stress important, même si on sait que là où nous allons est un bel endroit. Cette absence de peur, cette sérénité est fondatrice. On s'y installe avec gourmandise, avec bonheur. Alors, on peut vivre tout notre saoul.

 

 

Nous, les initiés aux quatre techniques, nous pouvons vivre dans l'Observance, à travers notre vie quotidienne. Les quatre piliers peuvent être pratiqués en même temps que tout ce que nous faisons quotidiennement. La Guidance de la Grâce nous permet de rester dans l'harmonie fondamentale, ce qui comble notre âme de joie. Voilà ce que fait la sérénité, la paix.

 

 

 

Le Saint-Nom

et le bonheur

 

 

 

Est-ce que c'est ça le bonheur, la joie ? La joie, le bonheur, c'est aussi d'autres choses. Retrouver une personne que l'on aime et qui nous manquait. Pratiquer une activité ludique que l'on apprécie. De ne manquer de rien d'essentiel. De s'épanouir socialement et amoureusement et toutes ces sortes de choses.

 

 

La pratique, à proprement parler, l'Observance ne vous donnera pas quelqu'un à aimer et qui vous aime, quand vous en avez besoin, mais elle vous rendra plus aimable en vous donnant une aura attirante. L'Observance ne vous donnera pas forcément le travail de vos rêves, mais elle vous donnera le recul nécessaire pour ne plus vous identifier à ce que vous faites.

 

 

Le Saint-Nom (les initiés savent ce qu'est le Saint-Nom) ne vous donne pas directement le bonheur, il vous donne la conscience de la vérité... oui, de la vérité ! Parce qu'elle existe, la vérité. Certains me répondent, quand je leur parle de la vérité, qu'il existe une vérité pour chacun, une vérité individuelle et ils ont raison : il existe une vérité individuelle ce qui n'empêche pas la vérité universelle d'exister en même temps. Ces vérités ne sont pas incompatibles, simplement elles ne courent pas dans la même catégorie !

 

 

Quand vous avez la certitude d'être la bonne personne faisant la bonne chose au bon endroit, alors vous êtes rassuré, ressentant un sentiment d'accomplissement qui participe largement au bonheur. La certitude de l'accomplissement va encore au-delà de la paix, de la sérénité. S'accomplir vient après la découverte de la paix. S'accomplir demande du temps, des actes. Être en paix n'est pas suffisant. Le but, le propos de votre vie, de votre incarnation n'est pas d'être en paix, serein, heureux. L'accomplissement, c'est faire ce pour quoi la vie va a été donnée et vous est laissée pour le moment.

 

 

Quand l'accomplissement, la réalisation devient la priorité de votre existence, alors vous êtes un disciple accompli. La réalisation vient grâce à l'Observance, c'est-à-dire à la pratique assidue des quatre piliers de l'agya. Je tiens à dire que cette démarche n'est pas incompatible avec la paix, la sérénité, le bonheur. Bien au contraire : la paix, la sérénité, le bonheur sont au rendez-vous, mais comme de merveilleux « effets secondaires ».

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #spiritualité, #yogaoriginel, #lavoie, #bonheur, #méditation, #observance, #accomplissement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :