Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ces trips, matérialistes ou intérieurs sont des trips et il n’y en n'a pas qui vaille mieux que les autres. Un trip intérieur, fait de substances psychoactives, même délivrées par des chamanes, ne vaut pas mieux qu’un trip matérialiste procuré par l’argent, le pouvoir et les plaisirs charnels.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité et La Voie, la drogue, les désirs.
un rip est un trip, qu'il soit matérialiste, fait d'assouvissement de ses désirs ou par des drogues

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

Dans les années soixante-dix, il était de coutume, dans certains milieux, chez les freaks, consommateurs d’acide (LSD), de se prévaloir de Timothy Leary, un écrivain, neuropsychologue qui croyait aux bienfaits mystiques du LSD. Ces freaks contestataires consommaient cette substance psychoactive pour vivre à la marge et découvrir les profondeurs de l’âme et la vérité dans les effets de champignons hallucinogènes.

 

 

D’autres utilisaient la marijuana, le haschich pour explorer les profondeurs de l’esprit, comme les saddhus shivaïtes (adorateurs de Shiva) et les babas-cool. Le mental n’est pas une mauvaise chose en soi, mais s’y intéresser, dans le cadre d’une recherche de vérité, est une erreur, à mon sens. Le mental est un outil, mais certainement pas le meilleur pour connaître la profondeur mystique de l’âme. Ensuite, ces consommations de produits psychoactifs sont devenues récréatives. Au départ, la majorité des consommateurs, dans les années soixante, avaient un but spirituel.

 

 

 

La voie

de jouissance

 

 

 

Les consommateurs mystiques, comme les saddhus, fumaient le shilom (pipe en terre) pour aller dans dhyàna (méditation profonde), en économisant la phase de dhàranà (concentration). Évidemment, ils avaient des expériences fantastiques, des visions extraordinaires, des états chamaniques, des trips (voyages) qui les confortaient dans leur foi qu’ils allaient sur la bonne voie. Mais, cette voie est une voie de jouissance sensuelle, les sens du mental, pourtant certainement pas une voie de vérité, de béatitude.

 

 

Dans ma jeunesse, il m’est arrivé de fumer de la marijuana et un jour j’ai vu la musique qui sortait des baffles de la chaîne HIFI. Ça faisait comme ces ondulations que l’on voit, en hiver, s’élever au-dessus des radiateurs chauds, mais là, la musique sortait en rythme, et en couleur. C’était fun ! Toutefois, était-ce mystique ? Non, ça ne l’était pas, pas plus qu’une sortie de son corps, dans le plan astral n’est mystique. Toutes sortes d’expériences extraordinaires sont possibles, par différents moyens, en revanche est-ce le bon chemin pour un vrai chercheur ?

 

 

Cherchez-vous des expériences ? À jouir de ces expériences ou la vérité ? Le vrai chercheur ne s’arrête pas aux faux chemins. Quand je fumais, je le faisais pour le fun, pas pour rencontrer Dieu, pour connaître la vérité. J’avais déjà été initié, je pratiquais régulièrement et je savais ne pas mélanger les torchons et les serviettes. Je dois dire, pour ma défense, que je n’achetais pas d’herbe mais « tirais » sur le joint que l’on me tendait, surtout comme dans l’exemple que je viens de vous relater ; quand j’avais été pris en autostop, puis hébergé par un couple de jeunes babas cool.

 

 

La pratique de La Voie n’est pas pour ceux qui recherchent des sensations fortes, elle est faite pour ceux qui recherchent la vérité, qui ont une vraie démarche mystique, qui ont comme but d’aller sur la bonne voie. La Voie n’est pas un trip. Si vous voulez triper, prenez de l’acide, du speed, de l’ecstasy.

 

 

 

La Voie

de la vérité

 

 

 

La Voie est celle de l’harmonie, de la paix, de la douceur, de l’amour, de la vérité et elle est celle de l’oubli du faux-soi et de l’émergence du vrai. Jésus disait qu’il fallait mourir (en esprit) au vieil homme pour renaître (en esprit) au nouveau, celui capable d’entrer au Royaume. C’est ça le but de La Voie, de vous faire connaître le Royaume, le vrai, pas le concept, le fantasme de royaume que promeuvent les religions.

 

 

Il y a des gens qui veulent triper dans la consommation de biens matériels, qui veulent triper dans le pouvoir, le sexe, la politique, l’argent. Il y a des gens qui veulent triper dans les expériences intérieures, mais un trip est un trip et la vérité, la spiritualité vraie n’est pas un trip. Ces trips, matérialistes ou intérieurs sont des trips et il n’y en a pas qui vaille mieux que les autres. Un trip intérieur, fait de substances psychoactives, même délivrées par des chamanes, ne vaut pas mieux qu’un trip matérialiste procuré par l’argent, le pouvoir et les plaisirs charnels.

 

 

Dieu vous a doté du libre-arbitre, vous pouvez donc décider de ce que vous faites de votre existence, je ne veux pas vous embrigader sur La Voie, mais seulement mettre les choses au point. Vous avez la liberté de triper avec les effets psychédéliques, pourtant ne croyez pas qu’il s’agisse de spiritualité. Des lumières fortes, multicolores et tournoyantes ne sont pas La Lumière intérieure souvent plus petite, moins « tripante » que celles des drogues, mais vraie, elle, et dispensatrice de la compréhension, de la vérité. Voilà, vous êtes prévenu, la liberté de choisir est en vous et ce que vous choisirez ne concerne que vous, personne n’a à juger votre choix.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #lavoie, #bonheur, #vérité, #confusion, #harmonie, #spiritualité, #drogue
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :