Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La pratique de la technique du Saint-Nom vous aidera, si vous êtes confus, à sortir de la confusion... Alors je sais que la plupart des gens sont confus et qu'ils ne le savent pas. Sans doute ne donnent-ils pas au mot confus le même sens que moi.

Satsang de sri hans Yoganand ji à propos de spiritualité, de La Voie, de méditation et du Saint-Nom.
Le Saint-Nom est en nous, on ne peut l'écrire, le lire ni le dire mais l'écouter apporte la paix

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

-Hans Yoganand s'adressant aux disciples présents ce soir-là au satsang : Vous n'êtes pas dans la pratique du Saint-Nom tout le temps pas plus que vous n'êtes dans la conscience du Saint-Nom tout le temps. À propos, vous pouvez pratiquer la technique et ne pas être conscient du Saint-Nom et vous pouvez aussi avoir conscience du Saint-Nom sans pratiquer la technique. Finalement l'utilité de la technique n'est pas d'avoir conscience du Saint-Nom, elle est de garder la maîtrise de son mental. On peut aussi pratiquer la technique du Saint-Nom et avoir conscience du Saint-Nom ! Pratiquer la technique, en ayant ou pas conscience du Saint-Nom c'est pratiquer La Voie, c'est être sur le chemin de la Réalisation.

 

 

Parfois vous ne pratiquez pas et quelque chose vous fait ressentir la douceur du sourire-intérieur, dans votre poitrine, ce titillement si caractéristique. L'élément déclencheur peut être un beau paysage. Il peut être un moment magique de la journée, comme un coucher du soleil, le fait de voir vos enfants se régaler en mangeant ce que vous leur avez préparé, un sourire que l'on vous adresse, etc. Quand vous avez été initié, cet événement vous fait vous souvenir du Saint-Nom, vous rendre compte que vous n'en pratiquez pas la technique, et ainsi vous pousse à la pratiquer. Comme vous le voyez ça fonctionne dans les deux sens : la pratique de la technique peut vous donner la conscience du Saint-Nom et le sourire-intérieur du Saint-Nom peut vous inciter à en pratiquer la technique !

 

 

 

L'obéissance,

la soumission

 

 

 

Pratiquer la technique du Saint-Nom, même si vous ne ressentez pas le feeling, c'est bien parce que c'est la manifestation concrète de votre obéissance, de votre soumission. Obéissance à quoi ? Soumission à quoi ? À qui ? Pas à moi, en tout cas. L'obéissance aux préceptes de La Voie, à son enseignement. Quand on est le disciple d'une voie spirituelle, on obéit à ses préceptes, sinon on n'est pas disciple. Personne n'est obligé d'être disciple. Un des préceptes (agya) de La Voie est de pratiquer le service, le satsang, la méditation (les trois premiers piliers) et qu'est-ce que le service ? C'est pratiquer la technique du Saint-Nom dans toutes les activités quotidiennes.

 

 

Pour ce qui est de la soumission, je sais à quel point ce mot a mauvaise presse ! Alors ? À qui, à quoi devriez-vous êtes soumis ? À l'harmonie fondamentale qui est la marque de L'Un. Il existe une harmonie fondamentale dans laquelle toute la Création est contenue. Cette harmonie peut aussi être nommée la Grâce. Pratiquer La Voie, suivre son enseignement, les quatre piliers de l'agya c'est ça se soumettre, se soumettre à l'harmonie !

 

 

 

Le faire

tout le temps

 

 

 

Vous ne le faites pas tout le temps... comment je le sais ? Parce que c'est le but, de le faire tout le temps et, à moins que vous soyez déjà réalisé, vous ne le faites pas tout le temps. Ce n'est pas grave ! Vous faites comme tout le monde ; vous êtes « in », puis « out », pour être de nouveau « in » et « out » tous les jours et tout au long de chaque jour. Je me dois de vous rappeler de le faire, c'est mon « job ». Je veux vous dire une chose, sachez que même si vous ne pratiquez pas la technique, même si vous n'avez pas conscience du Saint-Nom, il est toujours là. Vous pouvez toujours pratiquer la technique, ce n'est pas un problème. Juste, faites-le !

 

 

 

Un outil efficace

 

 

 

Cette technique est vraiment un outil très efficace pour répondre à tous vos questionnements non pas qu'elle vous donne des réponses, mais parce qu'elle efface les questions. Quelle que soit la problématique que vous avez à un moment donné, le fait de pratiquer le Saint-Nom n'ajoutera pas à ce problème et qu'il n'est pas exclus qu'il aide à le résoudre. On ne pratique pas le Saint-Nom pour résoudre ses problèmes, on ne pratique pas le Saint-Nom pour répondre à des questions, on pratique le Saint-Nom pour garder la maîtrise de son mental, de ses pensées, de ses émotions. Le fait d'avoir la maîtrise de son mental vous aidera, quoi qu'il en soit, quel que soit le problème. Si ça ne réglera pas forcément le problème factuel ça vous aidera à ne pas en être plus affecté que nécessaire.

 

 

 

La confusion

 

 

 

La pratique de la technique du Saint-Nom vous aidera à sortir de la confusion... Alors, je sais que la plupart des gens sont confus et qu'ils ne le savent pas. Sans doute ne donnent-ils pas au mot confus le même sens que moi. On dit que le cocu est toujours le dernier au courant... c'est pareil pour le confus : c'est souvent le seul à ne pas s'apercevoir de sa confusion... et vous savez pourquoi ? Parce qu'il est confus ! CQFD. On dit aussi que pour ce qui est de la maladie mentale, le fait de reconnaître que l'on est malade est le début de la guérison. C'est la même chose pour la confusion : le fait de reconnaître que l'on est confus est le début de la guérison.

 

 

Quel que soit votre souci, faites le Saint-Nom, j'ai envie de dire que si ça ne vous fait pas de bien ça ne vous fera pas de mal ! Vous pourrez alors, avec un peu de recul, faire le constat que, finalement, ça vous fait du bien. En pratiquant, c'est un peu comme si vous étiez sur pilote-automatique. La pratique de la technique du Saint-Nom, dans la journée (le service), vous remet au centre quand vous partez vers la droite, vous remet au centre, quand vous partez vers la gauche. C'est un peu comme un stabilisateur gyroscopique. Croyez-moi, ça fait un moment que je pratique et c'est un constat que je fais à la lumière de mon expérience personnelle.

 

 

C'est quand on est confus que l'on a le plus besoin de pratiquer le Saint-Nom et vous savez quoi ? C'est quand on est confus que l'on a le moins envie de pratiquer le Saint-Nom... c'est mal foutu ! C'est un peu comme pour les adolescents : ils sont à un âge où ils ont le plus besoin des conseils de leurs parents et où ils les acceptent le moins. Votre pire ennemi, c'est vous.

 

 

 

Les quatre piliers

 

 

 

Beaucoup de disciples, qui ont un problème, cessent de méditer, de pratiquer le Saint-Nom et me disent, quand je leur en fais la remarque : « je règle mon problème et je reviens ! ». C'est comme certains chercheurs qui me disent : « Je crois que La Voie est la vérité, est une bonne voie, mais j'ai des problèmes en ce moment, je les règle et reviens vers vous ». Mais c'est justement parce qu'ils ont des problèmes qu'il serait bon de pratiquer ! Ne remettez pas la technique du Saint-Nom à plus tard. Dès que vous vous rendez compte que vous ne la pratiquez pas, calmez-vous et pratiquez-la.

 

 

N'oubliez pas non plus qu'il n'y a pas que la méditation qui compte, ni le service : les quatre piliers de l'agya sont au nombre de quatre et tous doivent-être pratiqués. Les angas (quatrième pilier) sont les valeurs morales et une piste pour réaliser le propos de votre vie. Ils vous aideront à trouver la bonne posture-intérieure, à avoir la bonne intention. Souvent, plus que les actes, c'est l'intention qui compte. La Voie ce sont les piliers de l'agya et l'enseignement du guide, mon enseignement, celui que je vous donne par le satsang.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #lavoie, #spiritualité, #bonheur, #conscience, #paix, #méditation, #saintnom
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :