Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce satsang parle de vous qui êtes votre âme, et pas vos idées sur les choses. Vous avez soif de retrouver le paradis perdu, quand vous avez été chassé du Royaume en vous incarnant. C'était pour que vous reveniez en pleine conscience. Alors commencez maintenant.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'âme et le mental et l'aspiration de l'âme.
L'âme vient d'un milieu où elle aspire à retourner. L'âme c'est vous. Le mental n'est pas vous

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 La Voie, c'est-à-dire l'agya, l'enseignement du guide, est comme une grande maison où se réunissent les orphelins qui ne peuvent pas vivre sans avoir retrouvé leurs parents. Ils ont vécu dans des familles d’accueil, dans des institutions qui ont fait le mieux possible pour eux, mais ces orphelins ne peuvent plus faire autrement que de rechercher leurs parents biologiques.

 

 

La plupart des croyants, aux seins des religions, croient être dans le vrai, avoir retrouvé leur père, Dieu ou le Christ pour les chrétiens. Ils sont certains d'avoir trouvé et ne cherchent plus. Jésus est dans leur vie, croient-ils... Mais, Jésus était un être humain et c'est bien ce qui faisait tout son intérêt ! Le fait que le Christ ait été un être humain, vivant en même temps que ceux qui le suivaient (Ils n'étaient d'ailleurs pas nombreux), donnait tout son sens à son enseignement : quand Thaddée, son demi-frère par Joseph, lui posait une question, Jésus lui répondait et s'il avait mal compris, Jésus le reprenait.

 

 

« Le guide est un être humain incarné

en même temps que celui qui le suit. »

 

Bhaktimàrga 3-1-3

 

 

Personne n'entend Jésus, maintenant que sa voix s'est tue. Qui suivent-ils, ceux qui suivent Jésus et ressentent sa présence dans leur vie ? Ils suivent la même chose que vous, les disciples de La Voie. Ils suivent la Grâce de Dieu, la paix qu'il a mise en leur dedans, sauf qu'au lieu de dire, pour la nommer, le mot Saint-Nom, ils disent Jésus.

 

 

Jésus ne peut plus les reprendre, s'ils se trompent. Ces croyants n'ont plus que des livres pour chercher des réponses à leurs questions et la prière, croyant recevoir des réponses dans une inspiration venue de l'intérieur. Les disciples de La Voie ont une parole vivante, un guide en chair et en os qui peut, s'ils lui en font la demande, répondre à leurs questions, sans ambiguïté. C'est la différence entre la voie et une religion : la parole vivante.

 

 

Vous les disciples, vous pouvez être les témoins de la réalité de son amour pour vous, de sa réalité dans votre existence. Vous êtes tous passé de l'enfance à l'âge adulte, par obligation. Même si vous n'avez rien signé, parce que d'autres ont décidé qu'à tel âge vous l'étiez.

 

 

Mais, à cet âge, où vous étiez supposés être adulte, où vous étiez supposés ne plus avoir besoin, ne plus mériter les mêmes attentions, les mêmes soins, à cet âge peut-être n'aviez-vous pas résolu tout ce que vous étiez supposés avoir résolu durant l'enfance ! Et, ça a fait de vous des enfants prisonniers dans un adulte, criant au secours dans le désert d'un pays où la loi stipule que vous êtes adulte et responsable.

 

 

Votre âme est une enfant orpheline. Ce qu'elle cherche, c’est de retrouver les bras, la chaleur, l'attention, l'amour de ses parents. La Voie est faite pour vous. Ceux qui n'ont pas besoin de ça n'ont rien à faire sur La Voie. Venez au Seigneur comme des petits enfants, sans plus de manières. Avec leur simplicité, leur sincérité, venez au Seigneur. Les bras du Seigneur sont la Grâce, Sa Guidance et le chemin vers eux, c'est l'Observance de l'agya et des trois piliers. Un enfant n'a pas besoin d'être instruit, pas plus qu'intelligent pour se blottir dans les bras de ses parents : il a juste besoin d'en avoir besoin. L'amour de ses parents est là, disponible pour lui.

 

 

Si vous avez besoin de retrouver l'amour de votre vrai parent, du créateur de votre âme, sachez qu'il est là pour vous et qu'il n'attend que votre besoin de lui. Vous avez le moyen de le faire, consacrez-vous à lui. Cet amour véritable, nourriture de l'âme, est pour toutes les âmes, mais il ne les nourrira pas de force. C'est à vous d'aller vous tourner vers Lui, souvent, régulièrement. Si vous avez été initié, utilisez les outils qui vous ont été donnés et si vous n'avez pas été initié, demandez à l'être.

  

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #lavoie, #yogaoriginel, #grâce, #spiritualité, #guide, #dévotion, #dieu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :