Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'accomplissement de votre raison d'être n'est pas de partir d'un point pour arriver à un autre point : vous êtes arrivé. Le truc c'est de vous en rendre compte ! C'est ça qui prend du temps parce que c'est simple et que c'est dur d'être simple.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie et la conscience de sa Grâce.
Vous attendez la pluie alors qu'il a tant plu !

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

« Qui s’impose une ascèse sévère, mais non conforme à la sadhana

est guidé par l’ego-spirituel et torture l’âme comme le Malin fait ».

 

Bhaktimàrga 2-2-23

 

 

Lâcher-prise et détachement, ce couple de mots vous est habituel, vous qui pratiquez les quatre piliers de La Voie et qui observez l’agya. J’aurais pu aussi dire lâcher-prise et acceptation. Pour lâcher-prise, il faut accepter de lâcher ses ambitions spirituelles. Abandonner aussi la quête de la perfection, des pouvoirs, même celui de guérison, de faire partie d’une élite composée des guerriers de lumière, pour lâcher-prise. Il est nécessaire de s’accepter et d’accepter l’existence qui est la nôtre. C’est évidemment un point de départ. Il n’est pas question de n’avoir aucun besoin, aucune soif de mieux dans sa vie, mais il s’agit de partir d’une situation claire, lucide et vraie.

 

 

Il y avait une publicité très amusante et parlante, à la télévision… Je ne sais plus ce qu’elle vantait, mais on y voyait un homme en train de chasser le "buzz", les yeux rivés sur l’écran de son smartphone. Son chien essayait de capter son attention en marchant sur les pattes de devant, en faisant du monocycle, mais inutile : son maître ne le voyait pas, trop occupé à regarder à travers l’écran de son smartphone.

 

 

La vérité est là, « Sous-nos-yeux » et on la recherche ailleurs sans la voir. Tant que vous ne lâcherez pas votre ambition spirituelle, vous ne la trouverez pas. Elle n’est pas dans les livres, même s’ils sont nombreux à en parler, dont le livre de la Voie, le Bhaktimàrga. La vérité n’est pas dans les théories, même séduisantes, que votre cerveau fécond a pu élaborer, non : elle est en vous et ne ressemble à rien de ce que vous connaissez.

 

 

 

Il pleut

et vous attendez la pluie

 

 

 

Vous ne voyez pas que vous êtes déjà arrivé. Vous espérez la pluie alors qu’il a tant plu déjà ! Le but est déjà atteint, il suffit de s’en rendre compte et d’y rester. Cette manie aussi que vous avez de toujours être en mouvement, de marcher, de chercher, de réfléchir, d’essayer de comprendre, d’avoir un but. Sans un but, vous resteriez immobile.

 

 

Quand on est arrivé au but, que reste-t-il à faire ? Il reste à y séjourner, à en profiter ! C’est quoi le but ? À terme, c'est la mort et une éventuelle réincarnation ou la Libération des chaînes du samsàra*. Vous parlez d’une motivation ! Même si une prochaine incarnation est au programme, celui, celle que vous croyez être aujourd’hui ne sera pas celui, celle qui se réincarnera. C’est votre âme, c’est-à-dire vous qui passerez le filtre de la mort. Votre personnalité, votre atavisme, votre hérédité et vos souvenirs disparaîtront.

 

* Samsàra : cycle des incarnations qui cesse quand on atteint la Libération de l'âme par la réalisation du propos de l'existence.

 

 

Alors ? Quelle motivation avoir ? Vivez votre vie ! Profitez-en et rendez grâce à L’Un pour cet amour. Si vous cherchez quelque chose d’exceptionnel pour pimenter votre existence je vous dis qu’il est miraculeux qu’après chaque expiration une inspiration vient emplir vos poumons et vous garder vivant. Imaginez qu’à la fin d’une expiration l’inspiration ne vienne pas, que vous restiez bloqué les poumons vides… ce serait votre dernier souffle ! Mais, le miracle, la Grâce se renouvelle à chaque fois : une inspiration vient emplir vos poumons ! Profitez-en.

 

 

 

Des miracles

encore et encore

 

 

 

Un autre miracle encore : votre cœur bat et tant que le ressort ne sera pas complètement détendu il continuera à battre. Encore une raison d’être heureux. Tant que tout ça continuera à fonctionner votre âme, c’est-à-dire vous, continuerez à habiter votre corps et à voir le monde à travers vos yeux. C’est ça un but intéressant qui vaut le coup : vivre !

 

 

Sachant cela vous pouvez lâcher-prise, mais acceptez de ne plus écouter votre faux-ego, même habillé en moine, même devenu l’ego-spirituel. Lâchez l’image que vous avez de vous. Lâchez vos concepts. Oubliez l’idée que vous vous faites de la « Réussite-spirituelle » et vous les disciples, lâchez l’image que vous avez du guru barbu, souriant, indien et sans autre émotion apparente que la béatitude. Quelle que soit l’image, quelle que soit l’idée elle est fausse, obligatoirement. Ne sortez pas de l’Observance parce qu’elle ne correspond pas à l’idée que l’ego-spirituel (le faux-ego) se fait à propos de la vérité.

 

 

Vous savez, beaucoup de gens font du tourisme spirituel (ce qui est leur droit le plus strict) : ils consultent les catalogues et choisissent une spiritualité conforme à leurs desiderata, à leurs concepts, qui les conforte dans leurs opinions. Souvent si la doctrine est à la mode, le guru connu et faisant l’unanimité, le costume joli et les rituels exotiques, ça n’en est que mieux : l’ego-spirituel fonce les yeux fermés.

 

 

Beaucoup de gens aiment un maître spirituel sans même connaître son enseignement. Ils l'aiment juste parce que les réseaux sociaux, l’opinion aiment des images qui le représentent et certaines citations pleines de bons sentiments où l’amour le dispute à la douceur, à l’écologie et au respect de la vie animale. Toutes ces causes sont très nobles et utiles, mais un guru, un guide spirituel n'est pas là pour rendre le monde meilleur, mais pour permettre à ses disciples d'atteindre la Libération.

 

 

 

Choisir un guide

 

 

 

Pour choisir un guide cherchez à connaître son enseignement. Sachez que c’est l’enseignement le plus important. Les guides naissent et puis meurent, il reste toujours l’enseignement. Le guide est important tout de même, car un enseignement sans parole vivante est une lettre morte, une religion. Remarquez cette chose-là : aucune religion n’a de maître vivant. Jésus a disparu, comme Lao-Tseu, bouddha, krishna, guru-Nanak, Mani, etc. Remarquez aussi cela : quand ces maîtres étaient en vie, ils n’enseignaient pas de religion, mais une spiritualité vivante et n’avaient que très peu de disciples. La vraie voie n’est pas suivie par le plus grand nombre… ça se saurait : la Terre serait en paix.

 

 

Quelqu’un habitué à l’ambition, quand il reçoit la Révélation, continue avec l’ambition… cette ambition change son point de fixation, c'est tout. Que peut-elle être ? D’entrer en samadhi, de connaître l’éveil, la Réalisation, etc. Ce n’est pas que ces objectifs soient déraisonnables, mais de les avoir ne vous place pas dans la bonne posture pour les atteindre. Je suis là pour vous le dire, alors prêtez une oreille attentive à ce que je vous dis.

 

 

Contentez-vous d’observer l’agya en profitant de la vie que L’Un vous donne à chaque instant et laissez faire la Grâce. À chaque jour suffit sa Grâce. Le but, vous l’atteindrez, en attendant profitez du voyage. Si vous recevez la Révélation pour de mauvaises raisons elle ne vous servira à rien, vous serez déçu et ne pratiquerez pas ou alors vous risquez une confusion plus importante qu'avant d'avoir eu la Révélation.

 

 

Si vous avez absolument besoin d’un objectif pour vous motiver je vous donne celui-là : « Faites en sorte que chaque jour vous soyez le plus souvent et le plus longtemps en train de pratiquer la technique du Saint-Nom et du Nectar ». C’est cadeau ! Ayez l’ambition d’être de plus en plus centré, c’est ce que l’on nomme la Réalisation ; rendre réelle la voie dans votre vie et laissez faire la constance et la durée. Demain ne sera pas comme aujourd’hui et aujourd’hui vous êtes incapable de deviner comment demain sera, alors n’y pensez pas. Vivez aujourd’hui pour lui-même.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #observance, #agya, #satsang, #yogaoriginel, #lavoie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :