Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si vous voulez vous libérer des fluctuations du mental et vous établir dans une paix durable, profonde et vraie pourquoi refuser de prendre vos distances avec ce qui vous entrave ? C'est le propos du maître spirituel de vous dire ce que sont ces entraves.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, les pensées, le mental et ses émotions.
Apprenez comment prendre ses distances avec ses pensées et ses émotions

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

Les mots sont une des composantes du satsang. Ils sont comme les perles d’un collier de phrases, destinées à charmer l’intelligence de celui qui écoute, qui lit. Pour que ces perles tiennent attachées les unes aux autres, il y a un fil qui les traverse. C’est ce fil qui est le plus important. Ce fil est la vérité. Ceux qui ont soif de cette vérité ouvrent leurs oreilles, leurs yeux et leur esprit au satsang, les autres se moquent en disant : « Vous défoncez des portes ouvertes », ou encore « A chacun sa vérité ». De vérité, il n’y en a qu’une. Si vous dites : « À chacun sa vision de la vérité », je ne peux que vous approuver : c’est un fait, chacun voit les choses d’où il est. Il n’empêche que la vérité ne dépend pas de votre point de vue.

 

 

Le mot satsang signifie « Compagnie-de-la-vérité », pas « Expression-de-la-vérité-personnelle-de-l’orateur ». Maintenant chaque personne croyant donner satsang est sûre qu’elle détient la vérité, mais en vérité qu’est-ce que la vérité ? La vérité est le plus petit et le plus grand dénominateur commun à tous les êtres vivants. Un discours se disant de vérité doit toujours renvoyer à l’intérieur, à l’Unité. Le satsang s’adresse à celui, à celle qui a l’entendement pour l’entendre. Ce sera un pratiquant, ce sera le chercheur de vérité qui désire la trouver, ce sera l’aspirant qui a demandé à recevoir la Révélation afin de pouvoir aller sur cette voie.

 

 

 

La vraie compréhension

 

 

 

La compréhension viendra à l’occasion du satsang, ou pas ! Si la compréhension vient, elle n’est pas suscitée par les mots, les phrases, les concepts du satsang, mais elle remonte du plus profond de la conscience. Le satsang ne fait que favoriser son émergence. La compréhension spirituelle, profonde vient de l’âme. Elle vient quand le mental, la vanité sont en sourdine et que la soif de l’âme se fait plus perceptible.

 

 

Jamais le guru, ni son satsang ne mettront quelque chose qui n’y était pas dans l’âme, l’esprit du disciple, du chercheur, de l’aspirant. Ils sont comme les panneaux indiquant la direction où aller. Sans eux, sans le guru, sans son satsang vous ne savez pas où aller. Cependant, il ne s’agit pas de s’arrêter au panneau et d’y rester croyant être arrivé ! Beaucoup font ça avec les livres saints : ils les lisent et croient être arrivés.

 

 

Des chercheurs rencontrent le satsang et demandent à recevoir la Révélation. Ils ne posent pas de questions par mail et un jour, ils demandent à être initiés. Ils reçoivent la Révélation et puis on ne les revoit plus. Ils n’adressent pas de mail de questionnement.

 

 

 

Un hold-up spirituel

 

 

 

En vérité, ces initiés ne pratiquent pas, n’observent pas l’agya. Que croient-ils ? Avoir fait un hold-up ? Avoir escroqué les quatre techniques ? Ces techniques sont connues ! Des centaines d’ashrams les pratiquent en Inde, plus ou moins justement.

 

 

Bon, très, très peu de voies spirituelles pratiquent les quatre : certaines pratiquent la technique de la lumière connue sous le nom de « Shambhavi-Mudra » et d’autres pratiquent la technique de la musique sous le nom de « Purak Pranayama » et ainsi de suite pour les quatre techniques. La Voie n’est pas seulement les quatre techniques ! La Voie c’est l’agya ! La Voie c’est aussi le maître vivant, son enseignement. Si vous vous contentez des quatre techniques et que vous ne lisez pas les satsang du maître, à travers lesquels l’enseignement est dispensé, alors vous n’êtes pas sur La Voie et n’arriverez pas où elle mène.

 

 

Aspirant on vous a parlé, à travers le satsang, du Royaume, de la paix, de la Grâce, de la Guidance et vous avez été initié et de Grâce point ! Vous ne la vivez pas dans votre vie. Vous ne pratiquez pas ! C’est dans l’Observance que la Grâce s’exprime. Sans elle vous serez les pratiquants d’un yoga un peu plus complet que beaucoup, mais la vraie dimension de La Voie, vous ne la vivrez pas. C’est votre libre-arbitre. Si vous choisissez de ne pas suivre l'enseignement du guide, libre à vous, mais n’allez pas affirmer que La Voie ne fonctionne pas, qu’elle ne mène nulle part.

 

 

Ceux qui voient leur existence changer et changer en mieux, ô combien ! Suivent, observent l’agya, ses quatre piliers. Si vous comptez ne pas suivre l’agya, pratiquer ses quatre piliers, ne venez pas recevoir la Révélation. Cherchez dans des livres, comme la Gheranda Samhita, par exemple ou la Sochanda Tantra… vous y trouverez les techniques, même très mal expliquées. La Voie est l’agya, les piliers et l’enseignement du maître.

 

 

« Écoute le satsang du guide et prends-le comme vérité. »

 

Bhaktimàrga 3-1-13

 

 

« Le satsang fait vibrer, chez celui qui le reçoit et le prend comme vérité, la même corde qui vibre chez celui qui le donne. »

 

Bhaktimàrga 2-4-8

 

 

Le faux-ego, la vanité n’aime pas la méditation.  Si vous voulez méditer, commencez déjà par identifier le faux-ego. Ensuite prenez vos distances avec lui et là, seulement là vous pourrez espérer pouvoir méditer comme il faut, comme enseigné dans les plus saints des livres sur le yoga et comme La Voie l’enseigne. Pour identifier ce qui vient du faux-ego et ce qui vient de l’inspiration de l’âme il vous faut l’enseignement d’un maître. L’élève ne peut pas être son propre maître, qui corrigerait ses copies ?

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #vanité, #ego, #spiritualité, #yogaoriginel, #lavoie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :