Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dieu ne parle jamais dans la tête des gens… jamais. Quand vous entendez quelqu’un d’autre que vous parler dans votre tête, allez consulter, c’est que vous êtes atteint de schizophrénie. Pour ce qui est des pensées habituelles, qui ne parlent pas à proprement parler, elles ne viennent pas de Dieu, mais du mental

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, les voix, Dieu et le diable.
Aucune voix ne doit se faire entendre dans votre esprit. Dieu, ni le diable ne s'adresse à vous

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

 

Quand on a envie de servir le Seigneur… oui, parce que le service, s’il est une pratique spirituelle, est aussi servir le Seigneur, donc, quand on a envie de le servir il faut déjà savoir ce que ça signifie. D’abord, est-ce que le Seigneur a besoin que nous le servions ? Dans l’absolu non, est-ce que l’océan a besoin des sardines ? Mais si le dessein de Dieu est que sa Création, ses créatures soient dans son harmonie, alors oui, il a besoin du service de ceux qui l’aiment et connaissent son Saint-Nom.

 

 

Dieu ne parle jamais dans la tête des gens… jamais. Quand vous entendez quelqu’un d’autre que vous parler dans votre tête, allez consulter, c’est que vous êtes atteint de schizophrénie. Pour ce qui est des pensées habituelles, qui ne parlent pas à proprement parler, elles ne viennent pas de Dieu, mais du mental. C’est pourquoi le Seigneur a besoin de ses amoureux pour que le maximum de gens entendent parler de Lui de la bonne façon, c’est-à-dire avec vérité. C’est ça que signifie le mot satsang ; « compagnie de la vérité ».

 

 

 

Dieu ne parle à personne

 

 

 

Vous imaginez, si la parole de Dieu se faisait entendre dans la tête des gens ? Elle ne ferait qu’ajouter à la cacophonie qui y règne déjà ! Je tiens à vous préciser un autre point : non seulement Dieu ne parle dans aucune tête, même pas dans celle de ceux qui se sont dit prophètes, contrairement à ce que certains livres, considérés comme sacrés, disent. Personne n’est le porte-parole de Dieu. Il n’y a pas d’archange qui dicte quoi que ce soit à qui que ce soit. Pour ma part, je ne parle pas au nom de Dieu… je parle de Son Saint-Nom, mais pas en son Nom.

 

 

Dieu s’adresse aux Hommes par le satsang, le vrai satsang, celui qui est inspiré par la méditation profonde, celle qui va de l’autre côté des pensées, des concepts. Dieu s’adresse aussi aux Hommes par l’exemple de Sa Grâce en tout contenue et par laquelle toute vie est possible. À ceux qui connaissent les techniques pour le faire, quand le vent souffle dans les feuilles des arbres, il dit : « médite ! ». Quand les oiseaux s’adressent des tweets d’arbres en arbres, ils disent, à ceux qui ont l’oreille pour l’entendre : « Médite ! ». Quand une personne dit à une autre personne : « médite ! » le disciple attentif comprend : « médite ! ». Voilà comment Dieu, par Sa Grâce, parle aux âmes attentives.

 

 

Quand vous servez Dieu en parlant de Lui aux autres, de la bonne manière, vous le servez, mais restez modestes ; Lui n’a besoin de personne et tous ont besoin de Lui et le premier bénéficiaire du service est celui qui le pratique. L’amour que l’on porte au Seigneur, il en est la source est celui qui en profite n’est pas Lui, mais nous-même. Cet amour qui va vers lui passe par nous et au passage il nous alimente.

 

 

 

Servir n’est pas servile

 

 

 

Vous savez, servir Dieu ce n’est pas comme servir un patron, un chef, une cause : il n’y a aucune servilité à servir Dieu. Le Seigneur n’abaisse personne, au contraire il relève tous ceux qui se mettent à genoux devant lui. Comme pour se retrouver il est besoin de s’oublier, pour se tenir debout il faut servir Dieu. Le service nous libère de la vanité, de l’illusion, de la confusion (pensées, sentiments).

 

 

Pour servir Dieu vous devez donner le meilleur de vous-même et qu’est-ce que c’est, le meilleur de vous-même ? C’est Lui ! Si vous êtes d’accord avec cette idée, qu’il est nécessaire de donner le meilleur de vous-même pour le servir ; alors vous aurez à cœur de donner le meilleur de vous-même, mais vous avez vu que le meilleur de vous-même vient de Lui, alors, comment faire pour donner le meilleur de vous-même ? Effacez-vous ! Pour servir Dieu effacez-vous.

 

 

 

Comment s’effacer

 

 

 

Pratiquement, comment s’effacer ? Certains pensent que pour bien servir Dieu il faut y mettre du leur mais ce que vous pourrez mettre de vous dans le service sera de trop. Dieu n’a pas besoin de vos idées, de votre intelligence, de vos capacités, en tout cas pas directement ; il a besoin que vous lui laissiez les commandes. Une fois que vous lui aurez laissé les commandes il se servira de vos capacités à Sa convenance.

 

 

Pratiquement comment lui laisser les commandes ? En pratiquant la technique du Saint-Nom, dans le service. En méditant au moins une fois par jour et en lisant, en écoutant, régulièrement du satsang, par exemple deux fois par semaine les mêmes jours aux mêmes heures. Bref, en pratiquant les quatre piliers de l’agya. Je sais ; vous le saviez déjà, mais je crois qu’il n’est pas inutile de vous le redire !

 

 

Comment pouvez-vous espérer qu’en ajoutant du vôtre à la Grâce de Dieu ce soit mieux ? Vous croyez pouvoir améliorer la Grâce de Dieu ? Tout ce que vous pouvez espérer faire c’est, en vous effaçant, ne pas déformer sa manifestation. Ne soyez pas présomptueux. Ce qui compte, c'est que vous viviez la conscience de Sa Grâce, pas que vous laissiez des traces dans l’histoire de vos contemporains ! Soyez des médiums de Dieu en vous effaçant et en le laissant passer. Offrez-vous à Lui, pour qu’il vous prenne et se serve de vous pour que son dessein puisse s’accomplir. Vous devenez un de ses instruments, un outil.

 

 

 

Laissez faire Dieu

 

 

 

Il y a des gens qui veulent venger l’honneur de Dieu en tuant ceux qu’ils considèrent comme des blasphémateurs… ils sont fous de vanité ! Pensent-ils vraiment que Dieu a besoin de quelqu’un pour se venger ? Pensent-ils vraiment que Dieu souffre de la même vanité qu’eux et qu’il se sente insulté par nos pauvres mots, nos pauvres petits dessins ? C’est vraiment considérer Dieu à une petite mesure, à l’échelle de notre petitesse. L’assassinat de ses créatures par d’autres pour laver l’affront qu’il aurait subi lui ferait plus de mal que ces supposées insultes s’il souffrait des mêmes sentiments que nous.

 

 

Laissez faire Dieu. Ce n’est pas parce que vous le gêniez, en ne le laissant pas faire, car vous n’avez même pas ce pouvoir ! Simplement, en le laissant faire, vous devenez conscient de Sa Grâce et le vrai bonheur vient dans votre existence. Vous travaillez à votre bien-être, sachez-le, pas à celui de Dieu. Laissez- le passer en observant l’agya et les piliers, quand vous êtes disciple, que vous avez reçu la Révélation des techniques de La Voie. Si ce n’est pas le cas, eh bien demandez à les recevoir !

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #confusion, #lavoie, #méditation, #bonheur, #spiritualité, #conscience, #voix

Partager cet article

Repost0