Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a quelque chose de difficile à saisir, c’est que l’on est toujours un débutant sur La Voie, l’instant se renouvelle sans cesse et si vous êtes dans l’instant vous vous renouvelez sans cesse aussi. L’instant a toujours tout à vous apprendre, vous êtes toujours son élève.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, être disciple ou maître et l'ambition.
Toute votre vie vous restez un élève, si vous ambitionnez d'être maître vous vous trompez

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

 

Quand on croit ne rien comprendre c’est que l’on a tout compris. On est dans la vérité, quand on ne comprend pas et que l'on est dans la pratique de la technique du Saint-Nom. On ressent un peu de douceur dans le haut de la poitrine, une sensation de retrouvailles, on est bien. On n’est pas dans des états extraordinaires, transcendantaux admirables, on est dans un état de sérénité. Là on est dans le vrai, mais à partir du moment où l’on veut expliquer ce que l’on vit, on est dans le faux.

 

 

On n'explique pas le Saint-Nom, la Grâce, l’état de satisfaction dans lequel on est quand on en a conscience. Je suis bien obligé d’expliquer les choses, c’est mon devoir (Dharma) en qualité d'animateur de La Voie. Il s’agit de satsang et dans le satsang les explications sont un prétexte pour autre chose de plus subtil, de plus profond même si le mental demande sa part !

 

 

 

Méditez

 

 

 

Quand vous méditez, pendant une « pause Saint-Nom », dans le service (un des quatre piliers de La Voie) ou dans la méditation formelle vous avez raison. C’est quand vous cherchez intellectuellement à comprendre, c’est quand vous cherchez à expliquer les choses que vous êtes dans le faux.

 

 

Le bonheur de l’instant ne s’explique pas, il se vit et se vit encore. Quand vous avez fait un tour de montagnes russes et que l’on vous demande comment ça s’est passé vous pouvez expliquer la sensation des « g », la vitesse, le vent dans les yeux, le cœur qui bat. Vous ne pourrez rien dire qui puisse faire vivre cette expérience à celui qui vous a posé la question.

 

 

 

Toujours débutant

 

 

 

Il y a quelque chose de difficile à saisir, tant pour les aspirants que pour les pratiquants, c’est que l’on est toujours un débutant sur La Voie. L’instant se renouvelle sans cesse et si vous êtes dans l’instant vous vous renouvelez sans cesse aussi. L’instant a toujours tout à vous apprendre, vous êtes toujours son élève. L’instant est comme les perles ; son cœur est toujours le même, mais la forme, le poids, la couleur, l’orient (reflets, profondeur) sont propres à chaque perle. C’est votre conscience de l’instant qui fait que les instants sont en même temps tous semblables et tous différents.

 

 

Cette voie s’adresse à ceux qui acceptent d’être des débutants tout le temps, qui manquent d'ambition spirituelle. Ils ont soif de vérité, soif de paix, mais n’aspirent pas à devenir une élite, un sage, un guerrier de lumière, un maître… c’est difficile comme posture intérieure tant la vanité (le faux-ego) est forte en l’Homme. La vanité n’aime pas quand on lui dit qu’elle ne sait rien. Elle n'aime pas reconnaître son incapacité à y arriver seule, qu’il lui faut, aujourd’hui, et qu’il lui faudra encore demain, la Grâce pour vivre ce que l’âme a soif de vivre. Un maître spirituel qui heurte la susceptibilité de la vanité n’est pas apprécié comme maître. L’ego-spirituel n’aime pas l’idée d’un maître, encore moins un maître qui le vexe.

 

 

 

L’instant essentiel

 

 

 

Soyez attentif à l’instant et vous y trouverez le Saint-Nom (Ou Verbe ou esprit-Saint) car il s’y trouve et si vous avez peur de ne pas le trouver, ne le fabriquez pas. Je vous dis ça, parce que certains s’inventent un concept à propos du Saint-Nom, à cause de cette peur. Mais, qu'ils cessent d’avoir peur, qu’ils pratiquent, il est là.

 

 

Que cherchez-vous ? Si vous cherchez à être parfait, à avoir des capacités extrasensorielles, à avoir du charisme, un pouvoir sur les autres, à « réussir dans la vie », alors La Voie est une fausse piste pour vous. La Voie n’a comme seul propos de vous offrir la vérité à vivre en toute conscience, d’être la bonne personne, faisant la bonne chose au bon endroit.

 

 

Redevenir simple comme un jeune enfant rendant ainsi possible l’accès au Royaume. Il ne s’agit pas de ce royaume des cieux des religions, il est ici question du Royaume comme Jésus l’entendait, quand il disait qu’il était à l’intérieur, comme à l’extérieur de vous. (l’évangile selon Thomas, logion 3)

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #spiritualité, #lavoie, #méditation, #saintnom, #conscience, #vanité, #élève

Partager cet article

Repost0