Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quel est le pays de Dieu ? Le Royaume ! Le pays de Dieu, c'est le Royaume. Jésus en parlait, de ce Royaume et pas lui seulement. Ce Royaume c'est la béatitude, satçitananda. Le pays de Dieu c'est l'harmonie et l'harmonie est en nous aussi.

Satsang de sri hans Yoganand ji à propos de spiritualité, de Dieu et de son harmonie en toutes choses.
Dieu n'est pas une personne, on peut le ressentir mais pas l'expliquer. Sa nature est harmonie

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

Il y a des gens qui cherchent à s'unir au Créateur en s'unissant à sa création. Au dehors, ils ne cherchent pas l'illusion, les vains plaisirs, les instruments de leurs ambitions, ils cherchent à voir les marques de Dieu et à lui rendre grâce. Alors ils se tournent vers les gens, vers le monde. Dans le monde il y a les choses, les êtres et les gens. Les êtres sont les végétaux, les champignons, les bactéries, les insectes, les arachnides, les batraciens, les animaux, etc. Les humains. Ces chercheurs, tournés vers la création, veulent trouver les manifestations de l'existence de Dieu dans ces êtres vivants et ils se tournent vers eux.

 

 

 

Les saints

 

 

 

Les saints font ainsi, ils cherchent Dieu à travers sa création et ses créatures et ils les aiment à cause de ça. Les adorateurs de Gaïa, par exemple, sans être des saints, cherchent Dieu à l'extérieur d'eux. Les animistes font ainsi aussi. C'est une démarche sincère et ils risquent de trouver les manifestations de Dieu partout autour, car Dieu est partout, mais c'est moins pratique que de le chercher en soi, à l'intérieur de soi ! Remarquez que l'un n'empêche pas l'autre.

 

 

Mais il y a tout de même un ordre pour faire les choses, selon mon expérience : en un, on va chercher la manifestation du Créateur en soi, on la trouve, et ensuite, en deux, on constate que cette manifestation, que l'on a trouvé en soi, est visible en tout. Le contraire est beaucoup plus difficile. Mais enfin, un beau spectacle de la nature, de belles gens peuvent éveiller des sentiments qui font écho à notre nature profonde qui est d'essence divine.

 

 

 

Trouver en soi

 

 

 

En tout cas la démarche de La Voie est celle-ci : on va trouver en soi, à l'aide des bons « outils », l'essence de notre nature, ensuite on la reconnaît partout autour. Mais ce n'est pas le but, de la reconnaître partout autour, c'est juste une conséquence, un effet secondaire. Vous pouvez faire l'expérience suivante : vous allez dans un endroit que vous aimez particulièrement, vous vous asseyez là où il y a un bon point de vue, vous fermez les yeux et vous méditez. Les disciples de La Voie savent ce qu'ils ont à faire : pratiquer la technique dite du Saint-Nom. Quand vous sentez ce sourire-intérieur se dessiner en haut de votre poitrine, au niveau du thymus, vous ouvrez les yeux et vous essayez de garder ce feeling tout en regardant le point-de-vue. Vous verrez : les manifestations du Créateur sont partout.

 

 

Les choses visibles sont comme des fichiers vidéo numériques : il y a plusieurs plans qui, comme dans une pâte feuilletée, constituent l'image en plusieurs couches : il y a le premier plan, l'arrière-plan et des plans intermédiaires. C'est ainsi aussi pour la conscience : il y a plusieurs plans de conscience. Mettez le Saint-Nom au premier plan et votre existence changera en mieux.

 

 

Une fois que l'on a reconnu le Saint-Nom au dehors on se rend compte que c'est tout de même au dedans qu'on le touche de plus près et la méditation devient le moteur, l'essence de notre existence. Le Saint-Nom, de l'intérieur, est directement accessible même dans un environnement peu propice à y voir des marques du Créateur. Même enfermé dans la cellule d'une prison, vous pouvez avoir accès au Saint-Nom, juste en pratiquant la technique du même nom. Si vous êtes très sociable, tout va bien, mais si vous souffrez d'une phobie sociale, ou même si vos contemporains vous fatiguent, que vous êtes mal à l'aise avec eux, alors le Saint-Nom « de l'intérieur » est une bénédiction : vous êtes autonome pour ce qui est de votre bien-être.

 

 

 

Les différences

 

 

 

Ceux qui cherchent le Créateur à travers les autres ne rencontrent pas que ses marques ; les êtres-humains sont complexes et il n'y a pas que l'amour, en eux, mais souvent d'autres choses moins gratifiantes et dépendre des autres n'est pas une voie de liberté. Certains, emportés par leurs bonnes intentions, soutiennent que nous sommes tous semblables, qu'il n'y a aucune différence entre les êtres, que nous ne faisons qu'un. Mais pourquoi le Créateur aurait-il créé toutes ces différences, entre les êtres ? Vu de loin, nous pouvons paraître ne faire qu'un, mais de plus près, nous voyons bien que nous sommes tous des individus différents. C'est comme une plage : de loin elle est une entité cohérente, de près il s'agit de grains de sables différents, assemblés au même endroit.

 

 

Bon, d'encore plus près on revient à l'Unité (le Tao), via l'énergie créatrice mais, durant notre incarnation, nous ne sommes pas pure énergie ! Faire l'économie de l'individualité, pour aller artificiellement, conceptuellement à l'Unité, c'est faire fi de la volonté du Créateur. S'il a créé la diversité ce n'est pas pour qu'elle soit niée. La bonne démarche spirituelle, c'est d'aller en soi, individuellement, d'y trouver la source de notre essence, ensuite, rien ne nous empêche de voir la marque de Dieu en toutes choses et en chaque être. Il y a un ordre pour faire les choses.

 

 

Les concepts spirituels, même bien-pensants, ne sont que des concepts et Dieu, l'Unité, le Tao n'est pas un concept. Même un concept juste, pertinent n'est pas la réalité. Dieu est trop grand pour entrer dans un concept. Tout ce que vous pouvez faire c'est d'aller à sa découverte, en vous et de vous adonner à son Amour. Cet Amour n'est pas un sentiment humain, il ne s'agit pas du même amour : son Amour est votre vie, votre souffle, les battements de votre cœur.

 

 

 

Le pays de Dieu

 

 

 

Quand j'étais plus jeune et revenu des Indes, j'ai travaillé quelques années comme ouvrier vigneron dans le Beaujolais, à Chiroubles et fleurie (entre autres). Quand j'étais en train de tailler la vigne, en hivers, sur les pentes des coteaux, je voyais ces pentes rejoindre la plaine, loin en bas, de l'autre côté de la Saône et la plaine s'étaler jusqu'au Mont Blanc. D'ailleurs, quand on voyait le sommet du Mont Blanc au loin, c'était signe qu'il allait pleuvoir le lendemain.

 

 

Le ciel était extraordinaire, dans cette région et, à chaque fois que je levais les yeux au ciel, c'était un ciel différent. Les nuages passaient, nonchalants, en route pour ailleurs et je les suivais des yeux un moment. Les lumières étaient mouvantes et émouvantes et je ressentais le Saint-Nom, dans ma poitrine, comme si le vent soufflait sur une braise.

 

 

Je comprenais ce que ça voulait dire, d'être un vigneron beaujolais. Si on m'avait demandé de l'expliquer, j'aurai été incapable de faire passer mon ressenti, mais je comprenais, de l'intérieur. Dieu est ainsi : pour le comprendre il faut aller dans son pays et y séjourner longtemps. Quel est le pays de Dieu ? Le Royaume ! Le pays de Dieu, c'est le Royaume. Jésus en parlait, de ce Royaume et pas lui seulement. Ce Royaume c'est la béatitude, satçitananda.

 

 

Le pays de Dieu, c'est l'harmonie.

 

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

 

Tag(s) : #spiritualité, #lavoie, #bonheur, #grâce, #méditation, #harmonie, #dieu

Partager cet article

Repost0