Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez reçu le sésame et vous pouvez aller dans la grotte au trésor à chaque fois que vous le voudrez, alors calmez votre désir de tout avoir tout de suite. La Guidance du maître vous garde dans l'Observance et le sésame est le Saint-Nom.

 

 

l'astérisque* renvoie au dico

 

 

 

 

 

Quelqu'un n'ayant pas trouvé le trésor le cherche,

c'est normal...

mais comment expliquer qu'on le cherche encore,

même après l'avoir trouvé ?

 

Qu'est-ce que cherche celui qui cherche le trésor

après qu'il l'ait trouvé ?

 

Est-ce parce qu'il a perdu cette frustration

et qu'il a mal à cette frustration perdue,

comme ces amputés qui ont mal au membre perdu ?

 

 

La caverne au trésor

 

 

Imaginez : vous êtes devant la porte d'une caverne,

vous dites le mot de passe

et cette porte s'ouvre.

Vous entrez dans la caverne

et elle est emplie de tas d'or, de bijoux, de pierres précieuses.

Vous ne pouvez pas tout emporter,

alors vous remplissez vos poches, qui ne sont pas profondes.

Le peu que vous avez réussi à emporter

vous sert à vivre et à faire vivre votre famille

et il y a quelque chose, en vous, qui est frustré

de n'avoir pas réussi à tout emporter.

C'est la machine à frustration qui est en chaque personne

 

Selon le principe de réalité

il n'y a pas à s'appesantir sur ce constat,

c'est ainsi.

Ceux qui ont trouvé le trésor

éprouvent une frustration à ne pas l'avoir en entier

immédiatement et tout le temps !

Mais ce n'est pas possible :

vos poches ne sont ni suffisamment nombreuses,

ni suffisamment profondes.

 

 

''Celui qui ne se fie qu'aux apparences ne verra qu'illusion.

Frustrations et souffrances seront sa récompense ''

[Bhaktimàrga 2-4-30]

 

 

Cet adolescent immature et capricieux

qui est en vous,

ce mental* que dirige le manque de conscience* profonde

(ou faux-ego*)

existe c'est ainsi et de le regretter n'y changera rien.

 

Ce qui y changera quelque chose

c'est de faire ce qu'il est bon de faire

pour travailler à approfondir sa conscience :

observer l'Agya*.

 

 

Quand vos poches se seront vidées des pièces

et des pierres précieuses qui vous aviez emportées,

vous pourrez retourner à la grotte pleine de trésors

et en reprendre un peu.

 

Il n'est pas nécessaire de tout prendre.

Ah ! Cette peur de manquer,

cette boulimie que vous avez parfois !

Faites confiance en la Grâce*

et votre boulimie s'atténuera.

 

 

Vous pouvez revenir

 

 

L'important c'est de pouvoir en reprendre

chaque fois que vous en aurez besoin

et de ne pas oublier le mot de passe,

le ''sésame-ouvre-toi'' de la voie.

Ce sésame je vous l'ai donné le jour de la Révélation*,

quand vous êtes venu à l'ashram nandi-àlaya.

Maintenant vous pouvez y revenir à loisir !

(à la grotte, pas forcément à l'ashram!).

 

Mais comme tous les ados

vous aimez vous faire peur

et vous restez les poches vides pour voir

combien de temps vous allez tenir sans aller à la grotte,

refaire le plein de trésors.

C'est comme ces enfants qui retiennent leur respiration

pour voir combien de temps ils peuvent tenir.

Vous le savez bien que de garder une part de votre attention

dans la pratique de la technique du Saint-Nom* c'est bien,

que ça vous met dans un état de sérénité, de satisfaction...

satisfaisant

mais non, vous voulez voir combien de temps

vous pouvez tenir sans la pratiquer !

 

 

La pratique régulière

 

 

La pratique régulière donne plus qu'un grand flash !

Ce qu'elle donne c'est de rester dans le flot

de la Guidance*, de l'harmonie* et d'aller avec elle.

L'Observance* régulière,

si non parfaite,

vous laisse sur les bons rails,

à l'endroit où est votre place.

Ce n'est pas le gage d'avoir toujours

des états de Conscience exceptionnels

mais c'est la certitude d'être au bon endroit

à faire la bonne chose.

 

 

Vous avez un trésor en vous,

vous savez comment aller le chercher

et il est là tout le temps,

alors restez calme et allez régulièrement y puiser

par la Méditation*, le Service* et le Satsang*

sous la bienveillante guidance du maître*.

 

 

''La Grâce t'apparaît dans l'Observance ''

[Bhaktimàrga 2-7-2]

 

 

Franchement,

être devant ce trésor et vous plaindre

que vous ne pouvez pas l'emporter en entier

d'une seule fois et tout de suite c'est...

immature !

Voilà la caractéristique d'un mental

quand ce n'est pas une conscience profonde qui le dirige

mais le faux-ego*,

sa vanité*.

 

Revenez au centre régulièrement,

même sans raison,

ou en tout cas même sans que vous sachiez pourquoi,

simplement parce que c'est l'Agya.

'' Occupe toi en premier du Royaume*

et tout le reste te sera donné en plus ''.

(d'après le Christ).

 

Ce Satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère mais il faut préciser ceci: il a été dit à l'ashram nandi-àlaya, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation des quatre techniques de Méditation de la voie et qui observent l'Agya. Le plein ''bénéfice'' de ce Satsang ne pourra être atteint que si vous avez connaissance de ces techniques et que vous les pratiquez (observer l'Agya). Pour se renseigner demandez sur l'interface contact du blog.

Sri Hans yoganand ji.

 

 

Autres Satsang dans cet esprit:

-Les caprices de l'humanité

-S'alléger

-Freine !

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable,

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur.

Tag(s) : #satsang, #yoga, #yogaoriginel, #observance, #spiritualité, #agya, #fauxego, #constance, #guidance

Partager cet article

Repost 0