Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce Satsang dit que le but de la vie n'est pas de vivre. La vie est courte et elle a une raison qui vient de bien avant la naissance et reste bien après la mort. Vivre est bien, vivre heureux est très bien mais il y a quelque chose à faire avant de partir. Ouvrez les yeux.

 

 

 

l'astérisque* renvoie au dico

 

 

 

 

 

Pour dire bien les choses telles qu'elles sont

je dois dire que le but de votre vie n'est pas de vivre.

A la fin de votre vie vous serez mort et quoi ?

A quoi votre vie aura t-elle servi ?

 

 

Construire une maison est une occupation utile :

on met des matériaux les uns sur les autres,

les uns avec les autres et au bout d'un moment

la maison est bâtie.

On peut s'y installer pour y vivre, s'y abriter.

 

Écrire un livre est une autre occupation utile :

on commence par l'introduction, on continue avec le premier chapitre

et à la fin du dernier chapitre l'histoire est terminée, complète.

On peut la lire, elle raconte quelque chose.

 

La vie, s'il s'agit seulement de la vivre ce n'est pas utile.

A la fin il ne restera rien.

Même si on a suscité une progéniture, de nous il ne restera rien

et à quoi notre vie nous aura t-elle été utile ?

 

 

La raison d'être de l'existence n'est pas de la vivre

 

 

La raison pour laquelle on vous a suscité

n'est pas pour que vous viviez votre vie,

pas plus pour que vous soyez heureux

ou que vous amélioriez l'existence d'autres gens.

Le but n'est pas que vous exerciez tel ou tel métier

ni que vous ayez des enfants.

Vous n'avez pas de mission particulière,

propre à vous de vivre.

La raison de vivre est commune à tout être vivant

et à tous les êtres-humains.

 

 

Toutes ces choses peuvent être bien et utiles :

il faut bien s'occuper et se reproduire aussi,

pour que des âmes puissent s'incarner.

Il faut bien vivre, on ne peut pas vivre sans rien faire.

On doit bien se loger, se nourrir, se vêtir, se soigner

et toutes ces choses qui relèvent de nos devoirs,

de notre dharma*.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas s'inscrire

dans un schéma social et qu'il nous faut vivre sans rien faire,

assis au fond d'une grotte de l’Himalaya !

 

Il est clair, pour moi,

que je ne prône pas l'ascétisme solitaire et asocial

mais il est important que ce soit clair pour tout le monde,

aussi j'insiste un peu : on peut avoir un métier,

une famille, des activités solidaires,

culturelles, associatives, militantes, même...

simplement je vous dis que ce n'est pas une raison

pour oublier d'accomplir la raison première,

fondamentale de votre venue au monde.

Mais pour ça il faut d'abord la connaître,

cette raison première. Je me dois de vous la dire.

Ensuite libre à vous de tendre l'oreille à mes propos

ou de vous en moquer. La voie* est celle de la Liberté.

 

 

Le but est d'atteindre le Royaume

 

 

J'ai conscience que

cette affirmation demande un petit développement.

Cette phrase, pour moi et pour d'autres est claire,

mais pour vous ? Savez-vous vraiment ce que je dis,

quand je dis le Royaume* ?

On peu lui dire Satçitananda* aussi

mais est-ce plus clair ?

Ce mot signifie ''parfaite conscience de la béatitude ''.

Mais la béatitude*, quand on ne l'a jamais connue,

comment savoir ce que c'est ?

Elle reste un mot, un concept*.

Le Christ a parlé de ce Royaume.

Il disait que ce Royaume était partout autours de nous

et qu'il était aussi en nous

(évangile selon Thomas loggion 3).

 

C'est en nous qu'il est le plus proche de nous

et c'est aussi en nous que se trouve la voie la plus simple

pour s'y rendre. D'autres éveillés ont dit la même chose...

tous les éveillés ont dit la même chose.

Je parle des éveillés pas des prophètes,

des saints et de tous les maîtres

car tous ces gens n'étaient pas des éveillés

et tous les éveillés ne sont pas

systématiquement saints, prophètes et maîtres.

 

 

Cette béatitude,

ce Royaume est la satisfaction suprême, la Paix*.

Ce Royaume est l'endroit,

en même temps que le moment parfait

où une âme* se doit d'être et de rester.

L'âme vient du Royaume et elle est destinée à y revenir.

Le but de votre vie, le but de la vie est de vous faciliter ce retour,

de faire que vous soyez capable de l'effectuer, ce retour.

 

 

''Le Saint-Nom* ne peut se dire, l'écouter c'est entrer au Royaume ''

[Bhaktimàrga 1-1-6]

 

 

Être capable de revenir

 

Qu'est-ce que ça veut dire :

''Être capable d'effectuer son retour au Royaume'' ?

En Vérité* là encore le Christ a dit de quoi il retournait.

Quand il a dit :

 

 

''Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas;

car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent ''

(Marc 10:14).

 

 

Ressembler aux enfants, ça signifie quoi ? En vérité je vous le dis

(comme disait le Christ)

être comme un enfant c'est être simple, c'est à dire pauvre en esprit.

Pauvre en esprit ne veut pas dire ''simple d'esprit''

mais c'est le contraire d'un ''esprit-fort'',

d'une personne qui conceptualise tout,

qui fait tout passer par le filtre du mental*

et qui croit qu'il est quelqu'un à qui ''On ne la fait pas ! ''

 

 

''Voici l'enseignement* de la vraie liberté,

Qui est l'inattention aux variations mentales

Et l'établissement dans la Paix, apportée

Par la conscience* de l'être fondamental ''.

 

Maha Rahas verset 2.1

 

 

''Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! ''

(Matthieu 5:3)

 

 

Quand on est adulte, comment aller au Royaume-intérieur

avec le même état d'esprit, la même simplicité qu'un enfant ?

Le truc c'est de mourir à la vieille personne que nous sommes,

pour renaître à l'enfant que nous fûmes.

Le Christ a parlé de ça aussi, en disant :

 

 

''En vérité, en vérité je te le dis, si un homme ne naît de nouveau

il ne peut voir le Royaume de Dieu ''

(Jean 3:3]

 

 

Comme Nicodème

 

 

Certains se demandent, comme Nicodème1,

comment on peut renaître sans mourir,

comme s'il s'agissait de rentrer dans le sein de sa mère !

Mais Jésus, en parlant de renaître,

ne parlait pas de la chaire mais de l'Esprit.

 

 

'' Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit.

Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. ''

(Jean 3:6-7)

 

 

Voilà, tout est dit : il vous faut renaître en esprit

et c'est de ça dont il s'agit par la Révélation*.

La Révélation des quatre techniques du yoga-originel,

est une renaissance, un baptême dans l'Esprit-Saint

(le Saint-Nom*) et dans le feux (la Lumière-intérieure).

Jean le baptiste le disait,

en criant dans le désert, que Jésus viendra

et qu'il ne baptisera pas d'eau mais

''dans l'Esprit-Saint et dans le feux''. (Matthieu 3:11)

 

 

Je vous baptise dans l'esprit-Saint et dans le feux

et je ne suis pas Jésus pas plus que je ne me prend pour lui.

Il n'a pas été le seul à donner ce vrai baptême, cette renaissance.

Depuis la nuit des temps cette initiation a été donnée

par des guides* habilités à le faire.

Certains ont laissé, bien involontairement,

des traces dans la mythologie humaine

et il a été inventé des religions en leur nom...

d'autres, la grande majorité, sont restés inconnus.

 

Vous savez, le Christ n'a pas initié grand monde.

Il a eu douze apôtres

durant les quelques années de son passage en Palestine

et ensuite, en Inde on ne sait pas.

Tous les apôtres du Christ n'ont pas été initiés...

seuls quelques uns l'étaient comme jean, Jacques (Thadée son demi-frère) ,

Marie-Madeleine, Judas et d'autres encore.

 

Le Christ n'a jamais été chrétien

pas plus que Gautama (le bouddha historique) n'a été bouddhiste

et combien Gautama a-t-il initié de gens de ses mains ?

Quelques dizaines.

La religion bouddhiste a été inventée bien plus tard

après sa mort et ce qui est supposé être ses paroles

a été mis par écrit plus de quatre cent cinquante ans après sa mort.

 

Tous ces gens, comme Mani, Guru Nanack et d'autres encore

étaient des êtres humains.

Krishna n'avait pas la peau bleue...il l'avait simplement sombre

(c'est ce que signifie sont nom : noir ou nègre).

Il devait être d'origine Tamoul

tandis que les gens qui écrivaient les livres en sanskrit

étaient des Aryens venus d'ailleurs,

l'ancienne perse et les plateaux d'Asie centrale,

et ils avaient la peau plus claire.

 

Toute cette histoire, qui paraît si compliquée

est en fait très simple, c'est juste une question de Conscience :

qui fait quoi et à partir d'où ?

Êtes-vous identifié à la bonne personne ?

Placez votre Conscience au bon endroit

et vous serez la vraie personne que vous êtes.

C'est ça, mourir à la vieille personne pour renaître à la nouvelle,

avoir un cœur d'enfant et aller au Royaume.

Il ne s'agit pas, en vérité, de renaître à une nouvelle personne

mais de revenir à la bonne personne,

celle que vous avez oublié que vous étiez

en cessant d'être comme un enfant, en grandissant.

 

 

Quand vous étiez tout petit

vous étiez vous...déjà, complètement vous

et maintenant, êtes-vous plus vous ?

Qu'avez-vous de plus maintenant qu'avant ?

Vous avez une éducations, de l'expérience, une instruction,

des conditionnements, des traumatismes, des souvenirs etc...

mais ce plus que vous êtes est bien souvent en trop !

Pour être heureux, à votre place à faire ce que vous êtes censé faire,

retrouvez ce vrai vous enseveli sous l'amas du temps passé.

Videz-vous du surplus et si vous ne savez pas,

moi je sais comment faire et je peux vous le montrer,

si vous me le demandez.

 

 

1/Nicodème: Nicodème est un des premiers disciples de Jésus. Nicodème apparaît quatre fois fois dans l’Évangile selon Jean : il va écouter son enseignement (Jn 3. 1-21), il prend sa défense lorsqu’il contre les Pharisiens (Jn 7. 45-51), il aide Joseph d’Arimathie lors de la descente de croix et la mise au tombeau (Jn 19. 39-42 ) et à propos de renaître à nouveau (Jn 3. 6-7).

 

Ce Satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère mais il faut préciser ceci: il a été dit à l'ashram nandi-àlaya, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation des quatre techniques de Méditation de la voie et qui observent l'Agya. Le plein ''bénéfice'' de ce Satsang ne pourra être atteint que si vous avez connaissance de ces techniques et que vous les pratiquez (observer l'Agya). Pour se renseigner demandez sur l'interface contact du blog.

Sri Hans yoganand ji."

 

 

 

D'autres Satsang dans cet esprit:

-La mort du vieil homme

-Renaître à l'enfant intérieur

-Renaître à l'enfant

-Naître de nouveau

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable,

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur.

Tag(s) : #satsang, #yogaoriginel, #yoga, #conscience, #vérité, #spiritualité, #royaume

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :