Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un pèlerinage ce qui compte ce n'est pas le but, mais le chemin : c'est le chemin, chaque jour parcouru, qui vous change et vous approfondit. C'est ainsi avec la voie de la Liberté : y aller est le but. Rassurez-vous, tout le monde arrivera au bout.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, le pélerinage et le but.
La route est aussi importante que la destination, elle est pleine de bonheurs et de leçons

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

« La Voie est le chemin et le but »

 

Bhaktimàrga 2-1-19

 

 

Quel est votre but quand vous observez l’agya, que vous pratiquez les quatre piliers ? Quel qu’il soit, il est faux, car il ne peut pas y avoir de but. Une motivation, oui, mais il n’y a pas de but, dans le sens d’objectif. Quelle que soit la réponse que vous pourrez donner à cette question elle sera fausse, elle sera un concept vous séparant de la vérité.

 

 

Un but est toujours hors de vous et de l’instant. Vous devez aller vers le but. Il est comme l’horizon, il s’éloigne au fur et à mesure que l’on s’en approche. Pourtant, vous ne l’atteindrez jamais. L’échéance peut être atteinte, par exemple, l’échéance de votre incarnation, cependant elle n’est pas un but.

 

 

Votre but serait-il s’être satisfait du résultat de l’Observance ? Cette satisfaction, quel « Volume » peut-elle atteindre ? Cette satisfaction se calcule en quoi ? En terrain de foot ? En piscine olympique ? En tour Eiffel ? En cours de tennis ? Un but à atteindre, en spiritualité, est toujours fabriqué par l’ego-spirituel pour vous faire échouer et que l’insatisfaction s’installe, avec elle la frustration et le doute. Pourquoi ? Pour que vous cessiez de pratiquer.

 

 

D’être vivant, d’avoir la connaissance non apprise et de pouvoir la vérifier à volonté me suffit, je n’ai aucun autre but spirituel. La satisfaction vient aussi de toutes sortes de choses de la vie, sans que la spiritualité conceptuelle entre en jeu. Profitez de tous ces petits bonheurs de la vie et restez dans L’agya, dans la pratique de ses quatre piliers sans autre but que d’y rester parce que c’est votre façon de vivre.

 

 

 

Les fruits de Sa Grâce

 

 

 

Le bonheur est dans l’instant, la reconnaissance de Sa Grâce. Quand vous êtes conscient que les petits bonheurs de la vie sont les fruits de Sa Grâce, alors vous êtes heureux d’en profiter. C’est aussi une marque de reconnaissance, de dévotion de profiter du bonheur qu’Il vous donne.

 

 

Lâchez prise à propos de votre ambition spirituelle… de toute façon pour être détaché, dans l’instant, dans le non-agir envisager un but, un objectif est complètement illusoire. Tant que vous serez en route vers votre but vous ne serez pas arrivé et quand vous estimerez-vous arrivé ? À la fin le chemin de votre existence prend fin, de toute façon.

 

 

C’est comme quand on part en pèlerinage : la basilique n’est pas le but, le but est le chemin que vous parcourez pour vous y rendre. Chaque pas, chaque chemin, chaque jour de votre marche vers la basilique est un bonheur, une réalisation et le propos est bien celui-là : d’être heureux et de réaliser. La Voie est le chemin et le but.

 

 

Sur le chemin, il pleut parfois, d’autres fois, il fait soleil et d’autres fois, on a un caillou dans la chaussure ou des ronces vous griffent, mais c’est ainsi. Il ne faut pas s’arrêter à cette écume des jours, l’important est d’aller sur La Voie. Rendez-vous compte de Sa Grâce ! Ne boudez pas votre plaisir, ne soyez pas capricieux, capricieuse !

 

 

La vie vous berce, laissez vous bercer. Vous avez déjà tout, vous vous attendez à quoi ? Quelle que soit cette attente elle a pour base un concept et un concept n’est jamais une bonne base en spiritualité même si tant et tant de gens s’y sont perdus. Vous avez reçu la connaissance par la Révélation, vous avez les quatre piliers de l’agya et, si vous le voulez, vous avez mon enseignement. Profitez-en et gardez toute votre foi, votre confiance.

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yogagand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #but, #bonheur, #grâce, #guidance, #spiritualité, #lavoie

Partager cet article

Repost0