Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est étrange: ceux qui demandent à recevoir la Révélation des quatre techniques du yoga-originel ont tous le même profil comme s'ils avaient une marque sur le front ! Ils n'ont pas de marque sur le front mais ils doivent en avoir une ailleurs !

 

l'astérisque* renvoie au dico

 

 

 

Il y a quelque chose de perturbant, ce paradoxe du non-agir tout en faisant.

Il est quelque chose en l'humain qui aime à se poser des questions,

c'est son truc, il aime ça.

Ce n'est pas un défaut, seulement une de ses caractéristiques.

L'eau est mouillée, cette chose aime se poser des questions.

Il s'agit du mental* et c'est à cause de cette caractéristiques

que l'être humain progresse mais il s'agit de ne pas se laisser déborder,

de garder le contrôle.

 

Tenez toujours serrés les rênes sous peine de voir le mental,

poussé en cela par le faux-ego,

prendre le mors aux dents et vous faire faire n'importe quoi.

Vous avez déjà expérimenté cette occurrence, je ne vous apprends rien.

Il n'y a pas cinquante manières de le faire, pour un disciple,

l'Agya, son Observance* est là pour ça.

 

Le mental aime se poser des questions pendant la méditation.

Il entre dans le temple...il retire ses souliers, met son voile de méditation

et s'assied avec vous pour méditer.

Alors il se pose des questions:

''est-ce que je pratique bien ?'',

''est-ce que j'ai bien compris ?''.

 

 

Recevoir, pas prendre

 

 

Il s'agit de prendre, pas de comprendre, il s'agit de recevoir, pas de concevoir !

Comprendre, la vraie compréhension ça vient après...pas avant.

Commencez par recevoir et en même temps que la Paix*

vous recevrez la compréhension.

Mais vous ne recevrez pas la compréhension totale, la juste-vue,

simplement la dose que votre esprit peut recevoir à l'instant T où il la reçoit.

Ne soyez pas impatient.

 

Il y a des disciples du yoga-originel qui culpabilisent de ne pas faire bien,

selon leur mental...qu'est-ce que ça veut dire ?

Est-ce que ça veut dire qu'ils croient qu'ils valent mieux que ça ?

N'est-ce pas un peu de vanité ?

Si vous faites c'est déjà bien.

Faire du mieux possible et régulièrement c'est déjà bien.

C'est la base.

Quel étalon, quelle référence a votre mental pour comparer et juger

si ce que vous faites est bien ou moins bien ou mal ?

Quand on ne sait rien on ne peut juger.

 

Quelle vanité ! C'est une illusion de croire que vous puissiez comprendre,

Dieu est tellement hors de portée de votre compréhension !

Vous pouvez juste le laisser vous soigner,

adoucir votre souffrance et éveiller votre intérêt.

Pour vous laisser faire vous devez vous mettre dans la bonne position

et cette position c'est l'Observance de l'Agya.

Une Observance pas forcément parfaite

mais régulière, c'est ce qui compte le plus.

 

 

Laissez les manettes à Dieu

 

 

Cette voie n'est pas faite pour sauver le monde,

Dieu est aux manettes pour ça, non, elle est pour soulager ceux qui aiment l'amour,

qui ont soif de Sa présence dans leur vie.

Vous savez, beaucoup de gens pensent que le monde va de pire en pire,

à cause de ce qu'ils voient, qu'ils entendent sur les médias

mais c'est faux, simplement ils savent, ils voient,

ils entendent de plus en plus de choses à cause des moyens de communication

et le mental, inspiré par le faux-ego, n'aime pas les bonnes nouvelles,

alors il se complaît avec les atrocités de l'humanité

et quand ces atrocités, ces bêtises ne lui suffisent pas il en invente.

 

Comment peut-on croire en Dieu et s'inquiéter pour le monde ?

C'est son monde c'est lui le proprio et c'est à lui de s'occuper de ça.

Votre inquiétude n'ajoutera pas une heure de plus à votre vie et rassurez-vous:

votre fin arrivera avant celle du monde, inutile de vous tracasser !

Laissez-vous vivre paisiblement.

Dieu vous a donné la vie et il vous la laisse à chaque souffle,

ne snobez pas son cadeau et profitez-en comme il le mérite.

Il est votre père et aime à vous voir heureux.

 

Si vous aimez la dévotion, la voie, son yoga-originel est fait pour vous,

demandez à être initié et, si vous l'êtes, observez son Agya.

Il y a beaucoup de gens qui me contactent, via le formulaire du blog,

et me demandent à connaître les quatre techniques de méditation,

je leur répond que très bien, qu'il y a une période de préparation

et je ne reçois plus de nouvelles d'eux:

ils ne me contactent plus.

Ils veulent recevoir la Révélation* des quatre techniques mais immédiatement,

comme s'il suffisait que je leur adresse un lien vers une application.

 

Cette voie n'était pas pour eux.

Théoriquement elle est aussi pour eux mais eux ne sont pas pour elle:

ils n'ont pas assez soif.

Si vous avez soif, demandez à boire et vous serez désaltéré.

La voie est faite pour ceux qui ont déjà sa marque sur leur âme

comme la marque de Dieu sur le front.

Les vies d'avant les ont préparés à recevoir la Révélation et à observer l'Agya.

Ce sont des âmes dévotes qui veulent se consacrer à Son Amour*.

 

Pour ces âmes, quand elles trouvent le Satsang*,

le doute n'est pas de mise et elles ont besoin de la Révélation

et de l'attendre ne les en éloigne pas:

elles ont soif, veulent être désaltérées et feront tout pour ça.

Ces âmes ont la marque de Dieu sur le front.

Une chose est difficile à accepter pour quelque chose en l'être humain,

c'est le maître*.

Mais sans le maître il n'y a pas de voie

mais une théorie, un concept, une religion.

La voie c'est le maître, si vous ne voulez pas de maître spirituel,

vous ne voulez pas la voie.

 

Après il y a la question d'un vrai ou d'un faux, d'un bon ou d'un mauvais maître...

tu reconnaîtra l'arbre à son fruit et le maître à son enseignement.

Un maître ne se reconnaît pas à ses yeux, à sa barbe, à son sourire;

il se reconnaît à son enseignement.

Si son enseignement est bon, alors c'est que le maître est bon.

 

 

 

Ce Satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère mais il faut préciser ceci: il a été dit à l'ashram nandi-àlaya, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation des quatre techniques de Méditation de la voie et qui observent l'Agya. Le plein ''bénéfice'' de ce Satsang ne pourra être atteint que si vous avez connaissance de ces techniques et que vous les pratiquez (observer l'Agya). Pour se renseigner demandez sur l'interface contact du blog.

Sri Hans yoganand ji.

 

 

D'autres Satsang dans cet esprit:

-Un vrai maître vivant

-Simplicité humilité, constance

-Choisir son maître

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable,

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur.

Tag(s) : #satsang, #dévotion, #yogaoriginel, #observance, #dédication, #lavoie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :