Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les pratiquants de La Voie comprendront ce satsang, plus que les autres qui le liront parce qu'ils connaissent la technique de méditation dite du Saint-Nom, cette méditation ''transportable'' qui permet de couper court au psychotage : un, deux, trois, soleil !

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, les pensées, la méditation et le Saint-Nom.
Quand les pensées, les émotions nous débordent, il faut méditer sur le Saint-Nom immédiatement

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

Vous connaissez ce jeu : un, deux, trois, soleil ? C'est ce qui arrive dans la vie de pratiquant, à chaque fois que vous vous rendez compte que vous n'êtes pas au centre, que vous ne pratiquez pas le Saint-nom (la technique)... un, deux, trois, soleil ! Vous vous arrêtez net ! Vous vous mettez dedans. C'est cette réactivité le lâcher-prise dont je vous parle souvent. C'est ça, entre autres choses, car il y a toutes sortes de lâcher-prise.

 

 

Vous pouvez lâcher-prise en abandonnant votre collection de concepts, ou encore en acceptant de pratiquer le Saint-Nom, au lieu de ruminer votre rancune, votre rancœur quand quelqu'un vous a manqué de respect ou a été injuste avec vous. Pour vous détacher vous devez lâcher prise.

 

 

Quand vous vous rendez compte que vous avez été bête, superficiel, eh bien cessez de l'être immédiatement, comment ? En méditant sur le Saint-Nom et ne commencez pas à penser au pourquoi du comment vous avez été bête. L'humanité glose sur la bêtise depuis des milliers d'années et ça ne la fait pas reculer. Vous perdez votre temps. Pour faire cesser votre bêtise, cessez de l'alimenter avec vos pensées. Arrêtez immédiatement, un, deux, trois, soleil ! Peut-être qu'au début, c'est difficile à faire, mais continuez et c'est comme tout : avec de la pratique, vous y arrivez, ça devient facile.

 

 

 

Choisissez

 

 

 

Qu'aimez-vous faire ? Entretenir la confusion et ses souffrances ou rester bien tranquille, au calme du havre qu'est la méditation ? Ce n'est pas tout de décider de ne plus vous torturer moralement, encore faut-il ne plus accepter non plus que d'autres le fassent. Lâcher-prise c'est aussi de ne plus s'investir dans une relation qui vous tire toujours hors de vous. Les devoirs ne sont pas concernés, il faut toujours les assumer. Lâcher-prise c'est accepter de fermer les yeux et de méditer. En faisant ainsi vous vous réinitialisez, vous revenez au centre. Revenir au centre n'est jamais du temps de perdu.

 

 

Certains ne lâchent pas prise parce qu'ils ambitionnent de sauver le monde, ou au moins des gens. Sauvez-vous vous déjà. Je ne parle pas de sauter à l'eau pour en sortir quelqu'un qui se noie, pas plus que d’héberger un sans-abri. Si vous avez le ''cœur'' à le faire, faites-le ! Je vous parle ici de spiritualité, pas de générosité. Pour vous qui avez reçu la Révélation des quatre techniques de méditation, je vous dis que c'est bien, mais n'oubliez pas la pratique, les quatre piliers de l'agya.

 

 

« La Grâce, l'agya, le dharma et le guide gardent le sage en chemin. »

 

Bhaktimàrga 1-5-14

 

 

Dans le satsang (un des quatre piliers) il y a le diapason pour que votre âme, c'est-à-dire vous, entre en résonance avec le Saint-Nom, mais pas seulement : il y a aussi l'enseignement du guide. Si le diapason s'adresse à votre âme, l'enseignement s'adresse à votre mental. Écoutez l'un et l'autre. Si non ne vous plaignez pas que la promesse n'ait pas été tenue. Les quatre piliers de la sadhàna (pratique) de La Voie. Vous pensiez recevoir les quatre techniques et faire comme vous voulez ensuite ? Vous dispenser de pratiquer les piliers ? Vous avez le libre-arbitre pour faire ainsi, mais ça ne fonctionne qui si vous pratiquez et observez l'agya. Je vous l'ai dit durant la période de préparation à la Révélation.

 

 

 


 


 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #méditation, #service, #agya, #lavoie, #spiritualité, #bonheur

Partager cet article

Repost0