Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chercheur, s'il veut trouver, se doit de s'effacer comme un photographe animalier caché, depuis la nuit, dans un buisson pour surprendre une famille de sangliers au moment où, à l'aube, elle va boire à la mare. C'est la bonne posture.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'harmonie du tout et le respect.
Faire partie de l'Harmonie du Tout, ne pas la déranger et en profiter

 

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

L'accueil du blog

 

 

 

 

 

C'est tellement important, essentiel, indispensable le non-agir... De la même façon que ce n'est pas nous qui respirons, mais le corps sans que notre volonté n'ai besoin de s'en occuper, le non-agir c'est laisser la Grâce agir dans notre vie sans la gêner. Dans la méditation, quand on touche la vacuité (Le vide) notre vie continue et pourtant nous sommes sans pensées, attentifs au Saint-Nom dans l'instant. Alors là nous sommes vraiment dans le non-agir : nous avons laissé les manettes à la Grâce.

 

 

Le Saint-Nom en action, la Grâce agit pour notre bonheur constamment, le non-agir c'est de s'effacer pour ne plus la gêner. Quand on se soumet à l'instant, en baissant les armes de notre volonté, on ressent la Grâce nous bénir et ce n'est pas parce que Dieu, content de notre soumission, nous en remercierait... C'est simplement parce que nous nous sommes mis dans une posture qui permet cette conscience. C'est comme un poulpe qui se pose sur le fond et change sa pigmentation pour se cacher... à force de se poser sur le Saint-Nom on finit par lui ressembler. Il suffit de s'effacer ! C'est dur de s'effacer quand on nous a appris à nous affirmer depuis tout petit.

 

 

 

Se remettre en phase

 

 

 

L'utilité de se recentrer, que ce soit en utilisant la technique du Saint-Nom ou une autre, même une activité demandant beaucoup de concentration, c'est de coordonner l'âme et l'ensemble corps/mental. L'âme emplit le corps, mais n'est pas contenue par lui comme l'eau emplit une éponge, mais en déborde largement. L'âme est un peu plus grande que le corps, on la voit parfois, en se concentrant, faire une sorte de halo autours. Il arrive que l'âme soit décalée et on est mal. En se recentrant on remet tout en phase. Nous sommes faits de ces trois éléments, au moins : l'âme, le corps et le mental... sans compter les nombreux « sous-ensembles ».

 

 

Pendant l'incarnation l'âme est gardée dans le corps grâce à l'ego qui lui a été donné pour la maintenir incarnée. Durant l'existence, il est essentiel que tous nos composants marchent de concert. C'est une question d'harmonie. C'est ce que fait l'agya, ses quatre piliers ; permettre une vie spirituelle profonde dans le respect des composants du pratiquant : corps/mental et âme.

 

 

Mais chaque médaille a son revers et l'ego, le libre-arbitre a le sien : le faux-ego. Le faux-ego est le résultat du manque de conscience, de la confusion. Moins notre conscience est profonde et plus le faux-ego est grand. Plus notre conscience est profonde et moins le faux-ego est grand. Les attachements, la confusion, la vanité sont les productions du faux-ego.

 

 

C'est ça le non-agir : rester calme pendant que la Grâce travaille pour nous. Ne pas laisser de prise au faux-ego, être dans le non-agir par la pratique de la technique du Saint-Nom n'est pas suffisant ni évident. Pour arriver à faire ça il y a une condition à remplir, un préalable indispensable : en avoir envie. Avoir soif de vérité, d'abandon, de Grâce est déjà un état de conscience profond et pour atteindre cette profondeur il en faut des vies, des incarnations ! Que celui qui a de l'entendement entende.

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #humilité, #harmonie, #yogaoriginel, #lavoie, #spiritualité, #bonheur

Partager cet article

Repost0