Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il n'est qu'une force, La force et maintes formes. Si les formes sont différentes la force qui les anime est la même. Pour le découvrir il faut aller voir là où c'est le plus près et le plus facile: en soi. Voilà le propos du yoga-originel, de la voie. Trouver la force dans la forme.

 

 

l'astérisque* renvoie au dico

 

 

 

 

 

"Le miracle du souffle t'emplit de Vie, il va et il vient sans cesse et jusqu'au bout."

[Bhaktimàrga 1-1-27]

 

 

Le sculpteur est comme ce poète à travers lequel la poésie s'écrit...

il se met devant un bloc de marbre et commence à retirer des morceaux.

Au fur et à mesure une forme apparaît: elle était cachée dans le marbre

et le sculpteur ne fait qu'enlever la matière qui la cachait.

L'éclat du diamant est contenu dans la pierre brute.

 

 

Vous êtes comme un bloc de marbre, une pierre brute et

à travers le samsâra, les incarnations,

votre âme* laisse apparaître l'éclat qu'elle contenait.

L'Observance* de l'Agya* accélère ce travail.

Parfois ça fait un peu mal. Mais c'est une Grâce*.

 

 

Votre âme est mise à nu par la succession des vies.

Soumettez-vous au sculpteur et vous n'aurez pas mal.

Le mot soumission est si mal connoté que l'on dit Observance

mais qu'est-ce que l'Observance, sinon la soumission à l'Agya ?

N'ayez pas peur des mots !

 

 

C'est difficile de se soumettre à la sculpture en partant de la confusion*...

c'est l'acceptation qui est le plus long.

Une fois cette étape franchie les choses vont en s'accélérant.

Il ne s'agit pas de se soumettre à mes caprices mais à l'Agya.

 

 

Est-ce qu'une éponge résiste au courant qui la traverse ?

Non, elle profite de son passage pour se nourrir.

La Grâce a fait que cette éponge est dans une eau qui lui convient,

à la bonne température et salinité. Le soleil l'éclaire à la juste mesure

et les particules nutritives sont les bonnes et en quantité.

L'éponge n'a plus qu'à se laisser traverser.

Vous devriez prendre exemple sur elle.

 

 

La vie a créé l'océan, l'éponge, les particules nutritives

et le soleil et c'est la marque de Son Amour*.

La créature n'a plus qu'à se préoccuper de jouir de Sa Grâce,

tout le reste lui est donné. L'être-humain est aussi une créature,

ni plus ni moins que l'éponge ou que le lézard qui se chauffe au soleil.

 

 

La Grâce, Sa perfection est en chaque créature

et il appartient à la créature d'en profiter. L'éponge en profite,

le lézard aussi, ainsi que la vache, dans le pré et l'oiseau du ciel et vous ?

En profitez-vous ? La voie se propose de vous apprendre à en profiter.

Vous avez reçu les quatre techniques, vous avez l'Agya et,

pour les Chela* et premie*, l'enseignement du guide* vivant: profitez-en !

 

 

Pour ceux qui ont eu la Révélation* des quatre techniques

je dis que dans la Méditation* formelle, il ne s'agit pas

de faire surgir quelque chose qui n'existait pas, comme si vous fabriquiez

l'expérience à la force de votre poignet. Ce qui est en vous existe sans vous,

sans votre Conscience*. Il s'agit juste de vous soumettre

et de rester disponible.

 

 

Pour ceux qui n'ont pas reçu la Révélation des quatre techniques,

eh bien pourquoi ne pas la demander ?

 

 

Ce Satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère mais il faut préciser ceci: il a été dit à l'ashram nandi-àlaya, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation des quatre techniques de Méditation de la voie et qui observent l'Agya. Le plein ''bénéfice'' de ce Satsang ne pourra être atteint que si vous avez connaissance de ces techniques et que vous les pratiquez (observer l'Agya). Pour se renseigner demandez sur l'interface contact du blog.

sri Hans yoganand ji

 

 

Autres Satsang sur ce thème:

-Le pouvoir de s'effacer

-Ce n'est pas un sacrifice

-La force de s'effacer

 

Sur certains smartphones et tablettes, le blog est moins confortable.

Si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur.

Tag(s) : #satsang, #yogaoriginel, #béatitude, #lavoie

Partager cet article

Repost 0