Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Satsang non prévu pour la lecture de tous. Son contenu parlera aux initiés. Vous pouvez le lire, vous qui ne l'êtes pas, mais vous parlera t-il ?

Aller vers l'Un

 

La dimension de la Conscience

 

Vous savez qu'il y a à l'intérieur une dimension accessible à votre Conscience,

pleine de joie, d'Amour et de Paix. Elle est accessible à votre Conscience

mais pas au faux-ego. L'eau ne peut se mélanger au feu. Les concepts, les mots

ne peuvent décrire, pas plus qu'expliquer cette dimension.

 

 

Il est possible de parler de l’effet que vous fait cette Conscience

mais pas de la partager: elle est individuelle et chacun doit la vivre

pour et par lui-même. On ne peut entrer dans cette dimension à plusieurs,

même si elle est accessible à tous. Cette dimension est faite de la Grâce de L'Un

qui donne la vie, la maintient et vous fait ressentir

la plénitude de l'accomplissement quand vous vous oubliez.

 

 

Le mental-inférieur

 

 

Le mental-inférieur est incapable d'entrer dans cette dimension,

votre Conscience le peut. Il existe quelque chose

qui vous empêche d'aller facilement en cette dimension

et ce quelque chose c'est l'égocentrisme,

autrement dit le faux-ego.

 

 

Pour accéder au monde intérieur désirez cette Grâce plus que tout.

Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas avoir d'autres désirs

mais qu'il doit-être le plus fort. On peut s'intéresser à des milliers de choses

dans l'existence mais ce qui doit vous intéresser le plus

c'est la rencontre de la Grâce.

 

 

Si vous n'avez que moi-je à l'esprit vous restez dans la dimension du moi-je

avec l'expérience du doute, de la confusion et de l'auto-satisfaction.

Oubliez-le et désintéressez-vous de ses aventures, de ce qu'il pense,

de ce qu'il croit, de ce qu'il ressent, de ce qu'il dit etc.

 

 

Ce qui vous intéresse le plus

 

 

Quand ce qui vous intéresse le plus est L'Un,

sa Grâce, son Amour et Sa Paix,

que votre désir est de vous,

alors le monde intérieur vous devient accessible.

Après vous n'avez plus de mot ni de désirs.

 

 

Il ne s'agit pas de quitter tous ceux que vous connaissez, pas plus que votre métier,

votre argent ni vos biens. Il s'agit de vivre votre vie et d'assumer les responsabilités

qui sont les vôtres, de la meilleure des manières, sans être dupe des mirages

de la société humaine ni de votre vanité.

 

 

Un temps si bref

 

 

De la naissance à la mort il se passe un temps si bref

qu'un claquement de doigts serait trop long pour le dire.

Vous n'êtes ni les auteurs de votre naissance ni les maîtres de votre mort.

La durée de votre existence est soumise au hasard et aux caprices de la nature

et certains l'oublient et parlent de l'Un comme d'un égal,

en avançant des arguments comme : ''Dieu est tout donc nous sommes Dieu '',

ce qui est un sophisme. Ils se prennent pour L'Un

quand ils ne le nient pas...''Ego som Deus'' { je rêve Dieu }

 

 

Il y a en vous une force qui vous garde collé dans les deux seules dimensions

qui l'agréent: les apparences et la pensée. Cette force aime parler, supputer,

donner son avis et se vexe facilement quand on ne partage pas sa pensée.

Elle vous empêche de connaître la vraie Paix et le véritable Amour,

cette Paix qui n'est pas seulement l'absence de guerre

et cet Amour fondateur qui vous comble sans vous juger.

 

 

Vous allez vers L'Un

 

 

Vous allez vers L'Un dans votre entièreté. Votre mental, Votre ego

et votre personnalité ont leur importance dans leurs domaines de compétences

et il n'est absolument pas question de les nier pas plus que de les sous-estimer.

Vous allez vers L'Un pas seulement avec votre âme ou Conscience.

Le corps est le temple de L'Un et il doit être respecté.

Mais ne perdez pas de vue qu'ils sont éphémères

et limités aux domaines qui les concernent.

 

 

Des aller-retours

 

 

Vous devez faire des aller-retours entre ces dimensions et garder en Conscience

celle d'où vous venez et où vous retournez. Comprenez ce que vous offre

la fréquentation du Saint-Nom. Le mot comprendre doit se considérer selon son

sens étymologique qui est : co-préhende c'est à dire prendre-avec-soi,

c'est à dire communier.

 

 

Dans le processus de compréhension intervient l'intelligence :

vous voyez que, comme le corps, l'intelligence intervient dans la spiritualité.

L'intelligence n'intervient pas en amont mais en aval.

Elle ne sert pas à se rendre dans la dimension intérieure mais,

quand vous y êtes allé, elle permet de mettre des mots

sur ce que vous y avez vécu, afin de comprendre aussi avec votre intelligence.

L'intelligence est du voyage le temps de l'incarnation, comme le corps.

L'intelligence a faim de Satsang qui sont aussi faits de mots et de concepts.

 

 

Le Satsang

 

 

Le Satsang est utile à celui qui le reçoit. Les mots n'y sont que des prétextes,

une nourriture donnée à l'intelligence mais ce qui est le plus important est la Vérité

qui passe contenue dans les bulles des mots. Ce n'est pas pour rien que le Satsang

est un des trois pieds de l'Agya.

 

 

Tag(s) : #satsang, #conscience, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :