Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On parle du karma, pour dire que ce qui arrive dans cette vie a été causé par ce que nous avons fait dans la vie d'avant mais on ne parle pas du résultat de nos actes de cette vie dans cette vie. L'harmonie de l'existence vient de l'harmonie des actes.

 

l'astérisque* renvoie au dico

 

 

 

La vie de tous les jours

 

 

Même pour une personne engagée sur un chemin spirituel actif,

un initié de la voie, il est normal de ne pas être

dans la béatitude* constamment.

On ne peut pas être tout le temps parfaitement bien.

Si on cherchait à être dans la béatitude tout le temps,

on ne serait plus disponible pour ceux qui nous importent

et vis à vis de qui nous avons des obligations ! Quand on veut,

que l'on a besoin d'être disponible

on ne peut pas être dans la béatitude, en parfaite contemplation.

Alors c'est inutile de s'en vouloir à cause de ça.

Il y a des jours avec et des jours sans.

 

 

Ce n'est pas un problème que ce soit un jour avec ou sans :

vous savez ce que vous avez à faire, vous avez un cap, une ligne de conduite;

l'Agya*, alors observez-le et assumez votre dharma*, faites ce que vous devez faire.

Après pour juger utilement de ce qui est bien et de ce qui ne l'est pas c'est difficile.

 

 

"Si tu peux attacher à L'Un ton mental sans faillir,

Observant l'Agya tu auras conscience de la Grâce "

[Bhaktimàrga 2-7-26]

 

 

A partir du moment où votre l'esprit est moins sollicité par l'imagination,

par les pensées, les supputations, les sentiments, les ressentiments,

les spéculations, les concepts, les regrets, les espoirs, l'humiliation

vraie ou imaginaire c'est vrai que vous êtes plus efficace

et que vous faites moins de bêtises. Dans la vie, quand on fait moins de bêtises

et que l'on fait ce que l'on a à faire, comme on le doit, et en temps utile,

les choses se passent plus harmonieusement, dans une dynamique positive.

 

 

Avoir l'esprit clair

 

 

Pourquoi est-ce qu'en faisant ce que l'on doit faire, les choses sont portées

sur une vague d'harmonie ? Est-ce la Guidance* ? En ayant l'esprit clair

vous faites les choses clairement et les événements sont harmonieux,

c'est la logique de l'action-réaction.

Souvent vous vous tricotez vos embêtements !

 

Quand, par l'Observance*, vous avez rangé la confusion,

vous retrouvez mieux vos affaires, c'est comme dans une chambre.

C'est un des effets de l'Observance. La Lumière* attire la lumière,

l'Observance la Grâce*. La Grâce est un flot d'harmonie,

la nature même de l'Amour* de Dieu. L'Amour de Dieu est Grâce,

il est harmonie, perfection. Le moment parfait, pour que coule la Grâce,

c'est le moment présent. C'est sûr que dans l'instant présent

vous êtes dans le vrai, dans le flow, dans le mouv.

Vous êtes cette personne prise dans un courant qui,

au lieux de résister, s'allonge sur le dos et se laisse aller.

 

 

"L'Un est depuis et pour toujours tout entier dans l'instant "

[Bhaktimàrga 1-1-11]

 

 

Pas de questions

 

 

Ne vous posez pas trop de questions qui ne sont pas

strictement nécessaires à votre Service*. Ce n'est pas qu'il ne faille pas penser,

il n'est pas question de tout gober sans discernement ni libre-arbitre,

non, vous pouvez réfléchir mais à bon escient.

On doit se servir de son mental*, pas se laisser dominer par l'affect.

 

On sait ce que l'on a à faire, alors on le fait sans se demander si on en a envie

ou pas envie, si on va bien ou mal et puis...c'est quoi le bien et le mal ?

Quand quelqu'un est parfaitement heureux dans sa vie

il ne cherche pas la Paix intérieure : il l'a au dehors !

Mais quand on souffre, que l'on n'est pas bien dans sa peau,

c'est là que l'on cherche une alternative et c'est ainsi que l'on a la Grâce

de découvrir cette Paix du dedans. Heureux ceux qui sont malheureux,

qui cherchent la Paix, car ils la trouveront.

Le mal-être est souvent le carburant du moteur de l'Observance.

 

 

Ce qu'il vous faut, fondamentalement, c'est d'être conscient,

de ne pas dormir, de ne pas s'illusionner au spectacle du monde,

de rester maître de votre mental

et de ses sentiments autant que faire se peut.

Il vous faut être bien dans votre corps aux manettes de votre vie

en observant l'Agya. Ayez confiance en L'Un*,

pour tout ce qui concerne votre vie

et faite tout ce que vous devez faire avec conscience.

Le reste est entre Ses mains, soyez-en sûr.

 

 

Ce Satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère mais il faut préciser ceci: il a été dit à l'ashram nandi-àlaya, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation des quatre techniques de Méditation de la voie et qui observent l'Agya. Le plein ''bénéfice'' de ce Satsang ne pourra être atteint que si vous avez connaissance de ces techniques et que vous les pratiquez (observer l'Agya). Pour se renseigner demandez sur l'interface contact du blog.

sri Hans yoganand ji

 

D'autres Satsang sur ce thème:

-Être dans l'harmonie

-L'harmonie

-Ne plus gêner

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur

Tag(s) : #satsang, #harmonie, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :