Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand vous gardez votre conscience dans l'instant, par la pratique de La Voie, l'Observance de son agya, vous ne vieillissez plus, car l'instant d'il y a trente ans et celui d'aujourd'hui est le même ! Pour vivre avec son temps vivez au présent.

Satsang de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'enfant-intérieur, l'âme.
L'enfant intérieur c'est l'âme, en fait et l'âme c'est vous !

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

L'accueil du blog

 

Télécharger le mp3

 

 

 

 

 

 

 

Laisser mourir le vieil homme

 

 

 

Les plus motivés d'entre vous, ceux qui connaissent un peu les écritures et l'enseignement qu'a délivré Jésus, vous vous souvenez peut-être qu'à un moment, dans l'évangile selon Jean, chapitre trois, versets de trois à huit, il est question de laisser mourir le vieil Homme ou la vieille femme, pour renaître en esprit... Il ne s'agit pas de se suicider, ni d'attendre sa mort naturelle pour aller au paradis. Le vieil Homme ou la vieille femme qu'il s'agit de laisser mourir c'est l'idée que l'on a de soi, notre personnalité, ce que l'on croit savoir.

 

 

Pourquoi devriez-vous « laisser-mourir » ce vieil être ? La raison de cet « assassina » c'est qu'il est nécessaire de renaître pour voir le Royaume, ce Royaume que vous êtes incapable de voir en restant aveuglé par l'illusion. Jésus a parlé du Royaume en disant qu'il était à l'intérieur de soi. (évangile selon Thomas, logion 3). Il ne s'agit pas d'un lieu, mais bel et bien d'un état de conscience. Jésus a dit aussi que si vous n'alliez pas au Royaume comme des petits enfants, vous seriez incapable d'y entrer. (Matthieu 19/14) Quoi de mieux, pour ressembler à un petit enfant que de renaître ? Le seul moyen de faire ça, c'est d'être présent... dans le présent. L'ancienne personne est dans le passé.

 

 

Quand vous êtes dans le présent, l'ancien Homme n'est plus. Dans le présent, vous êtes jeune et ne vieillissez plus. Le corps vieillit, même s'il vieillit moins vite et moins mal, mais l'état d'esprit reste jeune... redevenez comme des petits enfants. C'est le propos de La Voie. « Que l’homme âgé interroge un enfant sur la Vie et il vivra. » (Bhaktimàrga 2-7-8)

 

 

 

Petit à petit

 

 

 

 

Cet état d'esprit, vivre dans le présent, s'installe petit à petit, au fil de l'Observance et de la compréhension qui en résulte. Selon votre évolution spirituelle, le processus de transformation prendra plus ou moins de temps. Chacun a une motivation différente. « Comme on se donne on reçoit. » (Hans Yoganand). L'ancienne personne doit se faire petite, modeste quand elle veut renouer avec son « enfant-intérieur ». Il s'agit de ça ! Cet enfant intérieur, c'est vous-même ; votre âme. Il s'agit de vous ré-identifier à votre âme, de cesser de dire : « mon âme » pour l'être en pleine conscience.

 

 

 

Renaître

ce n'est pas tuer le vieil homme

 

 

 

Renaître à l'enfant que vous étiez, faire disparaître l'ancienne personne n'est pas la tuer, ce n'est pas aussi simple que ça... Vous prenez un AK47, vous tirez une rafale et c'est terminé : la vielle personne est morte. Il s'agit de revenir à l'instant-présent. Petit enfant, vous étiez dans l'instant présent. Redevenez un petit enfant, vous reviendrez à l'instant présent et vous savez quoi ? C'est le même ! Le même instant qu'avant, c'est fou !

 

 

En retrouvant la simplicité, vous rajeunissez. Restez dans le présent, soyez jeune et aimez la vie ! En laissant s’éteindre la vieille personne, vous grattez les vieilles traces qui obscurcissent votre regard. Quand votre regard change vous changez aussi. Acceptez que l'âge ne fasse rien à l'affaire, que seul l'instant compte et qu'un beau coucher de soleil est aussi beau à quinze ans qu'à soixante. Le présent est comme une éponge, sauf qu'il n'est pas gorgé d'eau, mais du Saint-Nom.

 

 

Je dis aux pratiquants : quand je suis conscient du Saint-Nom, je baigne dans le présent et j'éteins un peu plus le vieil Homme en moi. À chaque fois que vous avez gratté une couche de passé vous voyez un peu mieux le bonheur de l'instant. Il s'agit de gratter toutes ces couches. Ces couches sont des conventions, des concepts, des idées toutes faites. Être jeune, c'est vraiment être dans l'instant. Tous ceux qui sont dans l'instant, dans la passion de l'instant ont le même âge. « Le Tout est depuis et pour toujours tout entier dans l'instant. » (Bhaktimàrga 1-1-11)

 

 

Qu'est-ce que le commun dénominateur du présent d'avant et du présent de maintenant ? C'est le Saint-Nom, la paix intérieure. Soyez-en conscient et vous serez dans le présent, hors du vieillissement et le vieil Homme, la vieille femme s'éteindra, alors vous renaîtrez au Royaume. C'est l'objectif.

 

 

 

 

 

 

Ce satsang pourra vous aider dans votre recherche spirituelle, je l'espère, mais il faut préciser ceci : il a été dit à la maison où je vis, enregistré puis retranscrit à destination des initiés qui ont reçu la Révélation. Le plein ''bénéfice'' de ce satsang ne pourra être atteint que si vous avez eu cette Révélation et que vous pratiquez les quatre piliers. Pour se renseigner, demandez en écrivant ici : lavoie.eu@gmail.com

 

Sri Hans yoganand ji.

 

Tag(s) : #satsang, #enfant, #instant, #âme, #lavoie, #spiritualité, #renaître

Partager cet article

Repost0